Gouvernement John Jones Ross

Gouvernement Ross

Québec

Description de cette image, également commentée ci-après
Premier ministre John Jones Ross
Élection 1886
Législature 5e
Formation
Fin
Durée 3 ans et 2 jours
Composition initiale
Parti politique Parti conservateur
Ministres 6
Femmes 0
Hommes 6
Représentation

Le mandat du gouvernement de John Jones Ross, devenu premier ministre du Québec à la suite de la démission de son prédécesseur Joseph-Alfred Mousseau, s'étendit du au . Étant membre du Conseil législatif, il ne siègeait pas à l'Assemblée législative.

CaractéristiquesModifier

Le gouvernement Ross a été ébranlé par l'insurrection des Métis en 1885 et, plus encore, par l'exécution de leur chef Louis Riel. Plusieurs députés de son parti accusent leur premier ministre de n'avoir pas intercédé auprès du gouvernement fédéral pour l'en empêcher et décident de former une coalition avec les libéraux d'Honoré Mercier : le Parti national. La coalition remporte les élections de 1886. Ross tente de garder le pouvoir mais, devant la contestation grandissante de certains membres de son parti, préfère laisser la place à son leader à l'assemblée, Louis-Olivier Taillon. Le gouvernement de celui-ci ne dure pas quatre jours puisqu'il est battu à l'assemblée par une motion de non confiance. Les conservateurs n'ont plus le choix que de laisser le pouvoir à Mercier.

ChronologieModifier

CompositionModifier

Rôle Titulaire
Premier ministre John Jones Ross
Commissaire de l'Agriculture et des Travaux publics
Secrétaire provincial Jean Blanchet
Trésorier provincial Joseph Gibb Robertson
Procureur général Louis-Olivier Taillon
Commissaire des Terres de la Couronne William Warren Lynch
Commissaire des Chemins de fer Edmund James Flynn

BibliographieModifier