Gordon Hogg

personnalité politique canadienne

Gordie Hogg
Illustration.
Fonctions
Député à la Chambre des communes

(1 an et 9 mois)
Élection 11 décembre 2017 (partielle)
Circonscription Surrey-Sud—White Rock
Législature 42e
Prédécesseur Dianne Watts
Successeur Kerry-Lynne Findlay
Député à l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique

(19 ans, 6 mois et 27 jours)
Réélection 17 mai 2005
12 mai 2009
14 mai 2013
Circonscription Surrey-White Rock
Législature 36e, 37e, 38e, 39e et 40e
Prédécesseur Wilf Hurd
Successeur Tracy Redies
Biographie
Nom de naissance Gordon Hogg
Date de naissance (74 ans)
Lieu de naissance Victoria (Colombie-Britannique, Canada)
Nationalité Canadienne
Parti politique Parti libéral
Diplômé de Université de la Colombie-Britannique
Antioch College
Université Simon Fraser

Gordon Hogg (né le ) est un homme politique canadien.

Il est député libéral de Surrey-Sud—White Rock à la Chambre des communes du Canada de 2017 à 2019.

Il a auparavant été député libéral provincial de Surrey—White Rock à l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique de 2011 à 2017.

Études et vie privéeModifier

Fils d'Al Hogg, éminent médecin de White Rock (une aile de l'hôpital Peace Arch est nommée en son honneur), il obtient un baccalauréat en sociologie et en psychologie à l'Université de la Colombie-Britannique, puis une maîtrise en psychologie à l'Antioch College (Ohio). Alors qu'il est âgé de 70 ans et est député provincial, il complète un doctorat interdisciplinaire axé sur les politiques publiques à l'Université Simon Fraser.

Avant son élection à l'Assemblée législative de la Colombie-Britannique il a été conseiller, agent de probation puis directeur régional des services correctionnels.

Il vit à White Rock avec sa femme LaVerne et ont un fils.

Vie politique provincialeModifier

Vie politique fédéraleModifier

Dianne Watts, ex-mairesse de Surrey et députée conservatrice de Surrey-Sud—White Rock démissionne en pour se lancer dans la course à la chefferie du Parti libéral de la Colombie-Britannique[1]. Les conservateurs investissent Kerry-Lynne Findlay, députée de la circonscription voisine de Delta—Richmond-Est et plusieurs fois ministre, battue en 2015[2]. Le parti libéral du Canada investi alors Gordon Hogg, récemment retiré de politique provinciale, pour tenter de gagner cette circonscription, qui leur aait échappé de justesse en 2015[3]. Le 11 décembre 2017, il amène la circonscription dans l'escarcelle des libéraux avec un peu plus de 1600 voix d'avance[4].

Résultats électorauxModifier

Élection partielle de 2017
À la suite de la démission de Dianne Watts
Candidat Parti # %
Gordon Hogg Libéral 14369 47,5 %
Kerry-Lynne Findlay Conservateur 12752 42,1 %
Jonathan Silveira Néo-Démocrate 1478 4,9 %
Larry Colero Vert 1247 4,1 %
Rod Taylor Héritage chrétien 238 0,8 %
Donald Wilson Libertarien 89 0,3 %
Michael Huenefeld Progressiste canadien 86 0,3 %
Total 30259

Liens externesModifier

RéférencesModifier