Georges Leekens

footballeur belge

Georges Leekens
Image illustrative de l’article Georges Leekens
Biographie
Nationalité Drapeau : Belgique Belge
Naissance (71 ans)
Lieu Meeuwen
Taille 1,87 m (6 2)
Période pro. 1969-1984
Poste Défenseur central puis entraîneur
Parcours junior
Années Club
1958-1969Drapeau : Belgique Sporting Houthalen
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1969-1970Drapeau : Belgique KFC Dessel Sport- (-)
1970-1972Drapeau : Belgique Crossing Schaerbeek- (-)
1972-1981Drapeau : Belgique FC Bruges- (-)
1981-1984Drapeau : Belgique Sint-Niklaasse SK- (-)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1975-1978Drapeau : Belgique Belgique3 (0)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
1984-1987Drapeau : Belgique Cercle Bruges KSV
1987-1988Drapeau : Belgique RSC Anderlecht
1988-1989Drapeau : Belgique KV Courtrai
1989-1991Drapeau : Belgique FC Bruges
1991-1992Drapeau : Belgique FC Malines
1992-1993Drapeau : Turquie Trabzonspor
1993-1994Drapeau : Belgique Cercle Bruges KSV
1994-1995Drapeau : Belgique Sporting Charleroi
1995-1997Drapeau : Belgique RE Mouscron
1997Drapeau : République démocratique du Congo RD Congo
1997-1999Drapeau : Belgique Belgique
1999-2001Drapeau : Belgique KSC Lokeren43v 28n 27d
2001-2002Drapeau : Pays-Bas Roda JC14v 7n 15d
2003Drapeau : Algérie Algérie2v 1n 3d
2003-2004Drapeau : Belgique RE Mouscron15v 14n 5d
2004-2007Drapeau : Belgique KAA La Gantoise55v 20n 30d
2007-2009Drapeau : Belgique KSC Lokeren22v 27n 19d
2009Drapeau : Arabie saoudite Al Hilal Riyad4v 0n 1d
2009-2010Drapeau : Belgique KV Courtrai18v 11n 14d
2010-2012Drapeau : Belgique Belgique8v 7n 4d
2012Drapeau : Belgique FC Bruges10v 5n 7d
2014-2015Drapeau : Tunisie Tunisie7v 8n 5d
2015-2016Drapeau : Belgique KSC Lokeren12v 11n 15d
2016-2017Drapeau : Algérie Algérie2v 2n 2d
2017-2018Drapeau : République populaire de Hongrie Hongrie0v 1n 3d
2018Drapeau : Tunisie Étoile du Sahel3v 4n 0d
2019Drapeau : Iran Tractor Sazi5v 2n 0d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 22 juin 2019

Georges Leekens, né le à Meeuwen (Belgique), est un footballeur belge devenu entraîneur.

BiographieModifier

International (3 sélections) pendant sa carrière de joueur[1], il était surnommé « Long Couteau » ou « Mac The Knife » en référence à un jeu plutôt viril et à une propension à effectuer des tacles. Il a joué 351 matches officiels et marqué 6 buts au FC Bruges en neuf saisons de 1972 à 1981, avec à la clé cinq titres de champion et une Coupe de Belgique[2].

Après avoir raccroché les crampons, il effectue une carrière d'entraîneur dans les principaux clubs de Belgique, mais aussi à l'étranger.

En , il est choisi pour devenir le nouveau sélectionneur des "Diables Rouges"[3]. Pour son premier match, les Belges s'imposent dans les dernières secondes 2-1 face aux Bulgares. Le dimanche , à la surprise générale, Georges Leekens informe qu'il signe un contrat de 3 ans pour le Club Bruges, abandonnant de ce fait la sélection des Diables Rouges. Le , six mois après avoir été engagé, il est démis de ses fonctions au FC Bruges.

Le , il signe un contrat de 2 ans avec la Fédération tunisienne de football afin d’entraîner les Aigles de Carthage pour un salaire mensuel de 25 000 euros[4]. Pour son premier tournoi avec la Tunisie, Georges Leekens parvient à emmener l'équipe jusqu'en quarts de finale, son équipe étant éliminée 1-2 aux prolongations par la Guinée équatoriale, le pays organisateur de la CAN 2015. Le , la fédération tunisienne annonce avoir résilié son contrat à l'amiable.

Le , Leekens revient en Belgique et succède à Bob Peeters au KSC Lokeren, club qu'il retrouve pour la troisième fois, avec pour mission de le maintenir en Jupiler Pro League. Il réussit sa mission mais est limogé le , en raison d'un début de saison manqué.

Le , il redevient le sélectionneur de l'Algérie, en remplacement de Milovan Rajevac et après son passage en 2003[5]. Après une succession de mauvais résultats (2 nuls et 2 défaites en 4 matchs officiels) et l'élimination de l'Algérie de la CAN dès le premier tour, il démissionne de son poste le [6]. Lucas Alcaraz lui succède[7],[8].

Le il est nommé sélectionneur de la Hongrie pour remplacer l'Allemand Bernd Storck limogé deux semaines auparavant[9]. Il ne sera toutefois pas présent pour les 2 premiers matchs amicaux de sa nouvelle sélection et laissera sa place à son adjoint.

Il est limogé de la sélection hongroise le [10].

Palmarès comme joueurModifier

Palmarès comme entraîneurModifier

Monsieur 90%Modifier

En , à l'époque un peu à la surprise générale, Georges Leekens quitte son poste de sélectionneur des "Diables Rouges" et signe au Club Brugeois. Lors d'une conférence de presse, le technicien déclare qu'il considère que 90% du travail est accompli et que l'équipe nationale "n'a plus qu'à" se qualifier pour le mondial brésilien [11]. Ces propos prêtent autant aux sourires, qu'aux critiques dans la presse belge. Leekens est ainsi péjorativement surnommé "Mr 90%" par moquerie.

Notes et référencesModifier

  1. « Fiche de Georges Leekens », sur RBFA.be
  2. Fiche du joueur sur le site clubbrugge.be
  3. Leekens peut succéder à Advocaat
  4. Le Belge Georges Leekens nouveau sélectionneur de la Tunisie
  5. « Georges Leekens nommé sélectionneur de l'Algérie », sur Eurosport, (consulté le 15 octobre 2017)
  6. « CAN 2017 - Algérie : Georges Leekens démissionne, le staff technique remercié », sur Eurosport, (consulté le 15 octobre 2017)
  7. « Lucas Alcaraz est le nouveau sélectionneur de l'Algérie », sur lequipe.fr, (consulté le 13 avril 2017).
  8. https://fafnews.net/2017/04/13/en-lucas-alcaraz-nouveau-selectionneur-de-lalgerie/ FAF News
  9. Rédaction, « Georges Leekens nommé sélectionneur de la Hongrie », sur L'ÉQUIPE, (consulté le 31 octobre 2017).
  10. « Georges Leekens est mis à la porte par la Fédération hongroise de football », Walfoot.be,‎ (lire en ligne, consulté le 18 juin 2018)
  11. Article du site Internet 7 sur7 su 13/05/2012

Liens externesModifier