Ouvrir le menu principal

Waregem
Image illustrative de l’article Gare de Waregem
Bâtiment voyageurs et entrée de la gare
Localisation
Pays Belgique
ville Waregem
Quartier centre-ville
Adresse Noorderlann
8790 Waregem
Coordonnées géographiques 50° 53′ 30″ nord, 3° 25′ 28″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire Infrabel
SNCB-Holding
Exploitant SNCB
Services InterCity (IC)
Omnibus (L)
Heure de pointe (P)
Caractéristiques
Ligne(s) 75, Gand-Saint-Pierre à Mouscron (frontière)
Voies 3
Quais 2 (dont un central)
Altitude 15 m
Historique
Mise en service 22 septembre 1839
Correspondances
Bus voir Intermodalité

Géolocalisation sur la carte : Flandre-Occidentale

(Voir situation sur carte : Flandre-Occidentale)
Waregem

Géolocalisation sur la carte : Belgique

(Voir situation sur carte : Belgique)
Waregem

La gare de Waregem est une gare ferroviaire belge de la ligne 75, de Gand-Saint-Pierre à Mouscron (frontière), située à proximité du centre de la ville de Waregem dans la province de Flandre-Occidentale en Région flamande.

Elle est mise en service en 1839 par l'administration des chemins de fer de l'État-Belge. C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer belges (SNCB) desservie par des trains InterCity (IC), Omnibus (L) et d’Heure de pointe (P).

Situation ferroviaireModifier

Établie à 15 m d'altitude, la gare de Waregem est située au point kilométrique[1] (PK) 27,783 de la ligne 75, Gand-Saint-Pierre à Mouscron (frontière), entre les gares ouvertes de Deinze et de Harelbeke.

C'était une gare de bifurcation, origine de la ligne 66A d'Ingelmunster à Anzegem (hors service).

 
Intérieur de la gare.

HistoireModifier

La station de Waregem est mise en service le 22 septembre 1839 par l'administration des chemins de fer de l'État-Belge, lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la section de De Pinte à Courtrai[2].

De l'aspect du premier bâtiment, sans doute érigé dans les années 1840, rien n'est connu. Un beau bâtiment des recettes a été édifié à la fin du XIXe siècle[3].

Construit en 1887 en reprenant des plans attribués au chef de section du groupe de Namur des chemins de fer de l'État belge, Émile Robert. Il copie, en miroir, la gare de Moustier (construite en 1881). La gare de Flawinne (construit en 1892, désormais démolie)[4] est identique à celle de Waregem. En 1906, on reprendra ce plan avec quelques différences pour la nouvelle gare de Wondelgem (qui existe toujours)[5].

La disposition de ce bâtiment est assez originale en Belgique puisque le corps central servant de logement de fonction n'avait que deux travées au lieu de trois. L'aile basse est en revanche très longue (huit travées) et ne semble pas servir de magasin pour les colis[6]. L'aile de service est en forme de L[7] ; sa disposition diffère des gares de Flawinne et Moustier.

Le bâtiment est détruit par les Allemands en retraite en 1918[8]. La gare qui le remplace est un bâtiment sans étage, de style rustique[3], vraisemblablement inspiré des anciennes fermes en briques qui font partie du patrimoine local.

Ce bâtiment est à son tour démoli au profit d'un édifice plus grand et plus moderne dans les années 1970.

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

Gare[9] SNCB, elle dispose d'un bâtiment voyageurs, avec guichet, ouvert tous les jours et est équipée d'automates pour l'achat de titres de transport. Des aménagements, équipements et services sont à la disposition des personnes à la mobilité réduite. Une consigne automatique pour les bagages est présente en gare.

Un souterrain permet la traversée des voies et le passage d'un quai à l'autre.

DesserteModifier

Waregem est desservie par des trains InterCity (IC), Omnibus (L) et d’Heure de pointe (P) de la SNCB, qui effectuent des missions sur la ligne commerciale 75 (Gand - Mouscron - Lille-Flandres)[10].

SemaineModifier

En semaine, deux relations cadencées à l’heure desservent Waregem, ainsi que quelques trains d’heure de pointe :

  • des trains IC-04 circulant entre Anvers-Central et Courtrai via Gand, divisés en deux trains à destination d’Ypres et Poperinge ou Lille-Flandres (via Tourcoing et Roubaix)
  • des trains IC-12 reliant Courtrai à Welkenraedt via Bruxelles et Liège (deux de ces trains sont prolongés depuis ou vers Ostende et quelques-uns sont limités à Louvain en milieu de journée)
  • deux trains P de Poperinge à Schaerbeek (le matin)
  • trois trains P de Courtrai à Gand-Saint-Pierre (le matin)
  • un train P de Gand-Saint-Pierre à Courtrai (le matin), un autre vers midi et trois autres l’après midi
  • deux trains P de Schaerbeek à Poperinge (l’après-midi)

Week-end et fériésModifier

Les trains suivants s’arrêtent à Waregem :

  • des trains IC-04, avec le même parcours qu’en semaine
  • des trains L entre Courtrai et Malines, via Gand
  • un unique train P de Poperinge à Sint-Joris-Weert (près de Louvain) le dimanche en période scolaire

IntermodalitéModifier

Un parc pour les vélos et un parking pour les véhicules y sont aménagés. Elle est desservie par des bus De Lijn.

Galerie de photosModifier

Notes et référencesModifier

  1. Infrabel, document de référence du réseau 09/12/2011, annexe E.01, Distances entre gares et nœuds, p. 22/40 (3,63 Mo) (consulté le 28 avril 2012).
  2. (nl) Site Archive Pandora, 75 Gent St Pieters - Kirtruhk - Lille (F) lire (consulté le 28 avril 2012).
  3. a et b « Les gares belges d'autrefois. La gare de Waregem. Guy Demeulder. », sur www.garesbelges.be (consulté le 11 mai 2019)
  4. Hugo de Bot, Architecture des gares en Belgique - Tome 1 : de 1835 à 1914, Turnhout, Brepols, , p. 71-74
  5. (nl) « Station Wondelgem », sur Inventaris Onroerend Erfgoed (consulté le 11 novembre 2018)
  6. Les cartes postales des gares de Moustier, Flawinne et Waregem montrent une halle à marchandises.
  7. « Les gares belges d'autrefois. La gare de Moustier. Guy Demeulder. », sur www.garesbelges.be (consulté le 11 novembre 2018)
  8. « Gare de Waregem (Waereghem) | Railstation » (consulté le 11 mai 2019)
  9. Site SNCB Mobility : Waregem lire (consulté le 28 avril 2012).
  10. « Brochures de ligne (voir ligne 75) », sur belgiantrain.be, (consulté le 22 août 2019)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Liens externesModifier


Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Lille-Flandres
ou Poperinge
ou Courtrai
Courtrai IC Gand-Saint-Pierre
(ou Deinze)
Anvers-Central
Courtrai
ou Ostende
Harelbeke IC
(en semaine)
Deinze Welkenraedt
ou Louvain
ou Schaerbeek
ou Gand-Saint-Pierre
Courtrai Harelbeke L
(week-ends et fériés)
Deinze Malines
ou Termonde
ou Gand-Saint-Pierre
Poperinge Harelbeke P
(en semaine)
Deinze Schaerbeek
Courtrai Harelbeke P
(en semaine)
Deinze Gand-Saint-Pierre
Poperinge Harelbeke P
(week-ends et fériés)
Deinze Sint-Joris-Weert