Ouvrir le menu principal

Gare de Dormans

gare française

Dormans
Image illustrative de l’article Gare de Dormans
Localisation
Pays France
Commune Dormans
Adresse Rue de la Gare
51700 Dormans
Coordonnées géographiques 49° 04′ 45″ nord, 3° 38′ 30″ est
Gestion et exploitation
Propriétaire SNCF
Exploitant SNCF
Services TER Grand Est
Fret SNCF
Caractéristiques
Ligne(s) Paris-Est à Strasbourg-Ville
Voies 2 + voies de service
Quais 2
Transit annuel 105 477 voyageurs (2016)
Altitude 66 m
Historique
Mise en service

Géolocalisation sur la carte : France

(Voir situation sur carte : France)
Dormans

Géolocalisation sur la carte : Grand Est

(Voir situation sur carte : Grand Est)
Dormans

La gare de Dormans est une gare ferroviaire française de la ligne de Paris-Est à Strasbourg-Ville (officiellement dénommée ligne de Noisy-le-Sec à Strasbourg-Ville), située sur le territoire de la commune de Dormans, dans le département de la Marne en région Grand Est.

Elle est mise en service en 1849 par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Strasbourg avant de devenir une gare de la Compagnie des chemins de fer de l'Est (EST).

C'est une gare de la Société nationale des chemins de fer français (SNCF) du réseau TER Grand Est, desservie par des trains régionaux.

Situation ferroviaireModifier

Établie à 66 mètres d'altitude, la gare de Dormans est située au point kilométrique (PK) 116,401 de la ligne de Paris-Est à Strasbourg-Ville, entre les gares ouvertes de Château-Thierry et d'Épernay. Entre Château-Thierry et Dormans, s'intercalent les gares fermées de Mézy et de Varennes - Jaulgonne, tandis qu'entre Dormans et Épernay, s'intercalent les gares fermées de Troissy, de Port-à-Binson - Châtillon et de Damery - Boursault (voir schéma de la ligne de Paris-Est à Strasbourg-Ville)[1].

HistoireModifier

La gare de Dormans est mise en service officiellement le par la Compagnie du chemin de fer de Paris à Strasbourg, lorsqu'elle ouvre à l'exploitation la section de Meaux à Épernay. Dormans, est encadrée par les stations de Varennes et Port-à-Binson, et est desservie par les omnibus et les trains express[2].

Comme pour de nombreuses gares de la ligne entre Noisy-le-Sec et Vitry-le-François, la Compagnie des chemins de fer de l'Est a construit un bâtiment voyageurs de type 7, qui se caractérise par :

  • une disposition symétrique de deux ailes et un corps central, plus haut ;
  • un corps central à quatre travées, dont les deux médianes sont très proches ;
  • une toiture sous bâtière à pente faible avec une corniche à denticules ;
  • des éléments décoratifs tels que des persiennes larges et un œil-de-bœuf très bas.

En 1902, des travaux sont exécutés pour l'installation d'un échange avec le trafic de la gare du réseau à voie métrique des chemins de fer de la Banlieue de Reims (CBR) suivant la décision ministérielle du [3]. La gare d'échange est mise en service en 1903 lors de l'ouverture de la ligne de Bouleuse à Dormans[4].

Pendant la Première Guerre mondiale, la gare est utilisée par les militaires ; elle se retrouve au centre des combats lors de la seconde bataille de la Marne. Le bâtiment, endommagé lors des combats, a été réparé et existe toujours.

En 2015, c'est une gare voyageurs d'intérêt local (catégorie C : moins de 100 000 voyageurs par an de 2010 à 2011), qui dispose de deux quais (1 et 2), une passerelle et un abri de quai[5].

En 2016, selon les estimations de la SNCF, la fréquentation annuelle de la gare est de 105 477 voyageurs, ce nombre s'étant élevé à 111 230 en 2015 et à 104 316 en 2014[6].

Service des voyageursModifier

AccueilModifier

Gare de la SNCF, elle dispose d'un bâtiment voyageurs (avec toilettes), ouvert du lundi au vendredi et fermé les samedis, dimanches et jours fériés[7].

Une passerelle permet la traversée des voies et le passage d'un quai à l'autre[5].

DesserteModifier

Dormans est une gare du réseau TER Grand Est, desservie par des trains régionaux effectuant des relations entre Paris-Est et Châlons-en-Champagne, Saint-Dizier, Bar-le-Duc, Sarrebourg ou Strasbourg-Ville, mais également entre Château-Thierry et Reims[7].

IntermodalitéModifier

Un parking est aménagé à ses abords[7].

Service des marchandisesModifier

Cette gare est ouverte au service du fret[8].

Notes et référencesModifier

  1. Reinhard Douté, Les 400 profils de lignes voyageurs du réseau français : lignes 001 à 600, vol. 1, La Vie du Rail, , 239 p. (ISBN 978-2-918758-34-1), « [070/2] Château-Thierry - Vitry-le-François », p. 50.
  2. François et Maguy Palau, Le rail en France : Les 80 premières lignes 1828-1851, Palau, , 217 p. (ISBN 2-950-9421-0-5), « 3.40 Meaux- Épernay (97 kilomètres), 2e tronçon de Paris-Strasbourg », p. 182-184.
  3. Conseil général, Rapports et délibérations, Châlons-sur-Marne, Département de la Marne, (lire en ligne), Chemins de fer, chap. II (« Gare de Dormans »), p. 182.
  4. « Liste des chemins de fer secondaires : Marne (51) : Compagnie des chemins de fer de la banlieue de Reims (CBR) », sur FACS (consulté le 11 novembre 2019).
  5. a et b SNCF, « Document de référence des gares de voyageurs horaire de service 2015 : Annexe B 1, liste des quais avec leurs équipements » [PDF], sur Gares & Connexions textes de références, (consulté le 7 mars 2015).
  6. « Fréquentation en gares : Dormans », sur SNCF Open Data, traitement du 25 septembre 2017 [cf. l'onglet des informations] (consulté le 10 décembre 2018).
  7. a b et c « Gare Dormans », sur ter.sncf.com/grand-est (consulté le 31 juillet 2019).
  8. Site Fret SNCF : la gare de Dormans.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier


Origine Arrêt précédent Train   Arrêt suivant Destination
Paris-Est Château-Thierry TER Vallée de la Marne Épernay Châlons-en-Champagne
ou Saint-Dizier
ou Bar-le-Duc
Paris-Est Château-Thierry TER Grand Est Épernay Sarrebourg
ou Strasbourg-Ville
Château-Thierry Château-Thierry TER Grand Est Épernay Reims