Gangland Undercover

série télévisée
Gangland Undercover

Titre original Gangland Undercover
Genre Drame, Biopic
Création Stephen Kemp
Production Kim Bondi
Acteurs principaux Damon Runyan
Ari Cohen (en)
Melanie Scrofano
Musique Russ Mackay
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis Drapeau du Canada Canada
Chaîne d'origine History Channel
Nb. de saisons 2
Nb. d'épisodes 14
Durée de 35 à 50 minutes
Diff. originale

Gangland Undercover (ou Motard espion au Québec) est une série télévisée américano-canadienne en quatorze épisodes de 42 minutes créée par Stephen Kemp, co-écrite par Noel Baker[1]et diffusée du [2] au sur History au Canada et jusqu'à History aux États-Unis.

Au Québec, la série a été diffusée à partir du sur Canal D[3]. Elle reste inédite dans les autres pays francophones.

Inspirée par l'histoire de Charles Falco, un informateur de l'ATF qui infiltra trois des plus redoutables gangs de motards des États-Unis[4].

SynopsisModifier

Charles Falco, est un fabricant et consommateur de méthamphétamine (crystal melt). Il est arrêté et décide de balancer tout son réseau et se plie à toutes les faveurs de la police pour éviter une lourde peine. De 2003 à 2006, il infiltre l'un des plus dangereux gangs de motards de l'Amérique, les Vagos. Débute ainsi l'histoire d'un des informateurs les plus connus d'Amérique.

DistributionModifier

Acteurs principauxModifier

Acteurs récurrentsModifier

  • Kiran Friesen : Stella, La femme de Schizo
  • Ashley Tredenick (VQ : Sandrine Henry)[5] : Red, la copine de Kid
  • Patricia McKenzie (en) : Samantha Kiles, détective de l'unité du crime de San Bernardino
  • Jessica Huras : Natalie, l'ex-femme de Charles Falco
  • Markus Parillo : Felix, le président international des Vagos
  • John Tench : Green, Membre des Vagos d'Australie et informateur
  • Romano Orzari : Ancien partenaire de Charles Falco
  • Shaun Benson : Crowbar

InvitésModifier

  • Ron Kennell : Reese, le dealer de méthamphétamine liquide
  • Daniel Williston : Hammer, ancien Vagos accusé d'être un informateur

  Source et légende : version québécoise (VQ) sur Doublage.qc.ca[6]

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

ÉpisodesModifier

Première saison (2015)Modifier

  1. Descente aux enfers (Going Under)
  2. Dur à cuire (A Tough Prospect)
  3. Enfin membre (Patched In)
  4. Jeu dangereux (Dangerous Game)
  5. Solitaire (Solitary)
  6. Tour pour le tout (Endgame)

Deuxième saisonModifier

La deuxième saison est sortie au Canada le [7], et aux États-Unis le sur A&E[8]. Mais peu après la sortie du premier épisode, elle est déprogrammée. Elle est de nouveau programmée à partir du sur History[9].

  1. L'Homme de nulle part (Nowhere Man)
  2. Le Diable en personne (The Devil You Know)
  3. Au pays des Mongols (Mongol Nation)
  4. Opération Black Rain (Black Rain)
  5. Un club en péril (Club Adios)
  6. Pour le meilleur et pour le pire (In-laws and Outlaws)
  7. Impasse fatale (End of the Road)
  8. L'Insigne du Diable (The Devil's Patch)

DistinctionsModifier

La série est nominée en 2016 aux Prix Écrans canadiens, dans la catégorie Meilleure photographie[10].

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Liens externesModifier