Ouvrir le menu principal

Gabriel d’Espagne
Image illustrative de l’article Gabriel d'Espagne
L’infant Gabriel de Bourbon, par Raphaël Mengs.

Titre Infant d’Espagne
(1752-1758)
Biographie
Dynastie Maison de Bourbon en Espagne
(fondateur de la branche de Bourbon-Bragance)
Naissance
Palais de Portici (royaume de Naples)
Décès (à 36 ans)
San Lorenzo de El Escorial (royaume d’Espagne)
Père Charles III d’Espagne
Mère Marie-Amélie de Saxe
Conjoint Marie-Anne de Portugal
Enfants Pierre-Charles d’Espagne

Blason de Gabriel d’Espagne

Gabriel Antoine de Bourbon, prince de Naples et de Sicile puis infant d'Espagne, est né le à Portici, dans le royaume de Naples, et mort au palais de l'Escurial, en Espagne, le , est un membre de la famille royale d'Espagne. Fils du roi Charles III d'Espagne et de son épouse Marie-Amélie de Saxe, il est à l'origine du rameau de Bourbon-Bragance et l'ancêtre des ducs de Marchena, de Durcal, d'Ansola et d'Hernani.

FamilleModifier

L'infant Gabriel est le fils du roi Charles III d'Espagne (1716-1788) et de son épouse Marie-Amélie de Saxe (1724-1760). Par son père, il appartient donc à la branche espagnole de la Maison de Bourbon tandis que, par sa mère, il est le petit-fils du roi Auguste III de Pologne (1696-1763).

Le 23 mai 1785, l'infant Gabriel épouse l'infante Marie-Anne-Victoire de Portugal (1768-1788), fille de la reine Marie Ire de Portugal (1734-1816).

De ce mariage naissent trois enfants :

  • Pierre-Charles d'Espagne (1786-1812), infant d'Espagne et infant de Portugal, qui épouse, à Rio de Janeiro, au Brésil, en 1810, l'infante Thérèse de Portugal (1793-1874) ;
  • Marie-Charlotte d'Espagne (1787-1787), infante d'Espagne et infante de Portugal ;
  • Charles-Joseph-Antoine d'Espagne (1788-1788), infant d'Espagne et infant de Portugal.

Quelques jours après que sa jeune épouse a donné le jour à leur troisième enfant, l'infant contracta la variole qu'il transmit à sa femme et à l'enfant nouveau-né. Tous trois en périrent. Ces trois décès inattendus et précipités ébranlent la santé du vieux roi Charles III d'Espagne qui meurt quelques jours plus tard; Elle affecte profondément la reine de Portugal qui sombrera dans la folie trois ans plus tard.

BiographieModifier

Il est le dédicataire des VI Concertos pour deux orgues (Seis Conciertos de dos Organos Obligados Compuestos por el Pe. Fr. Antonio Soler) de son maître de musique à partir de 1766, Padre Antonio Soler.

BibliographieModifier

  • (es) Juan Martínez Cuesta, Don Gabriel de Borbón y Sajonia: Mecenas Ilustrado en la España de Carlos III, Real Maestranza de Ronda, Madrid, 1998 (ISBN 8481915491)
  • (es) Antonio Pau, Los retratos del Infante Don Gabriel, Real Academia Matritense de Heráldica y Genealogía, Madrid, 2006 (ASIN B003Z7PNCK)
  • (es) Ricardo Mateos Sainz de Medrano, Los desconocidos infantes de España: Casa de Borbón, Thassalia, 1996 (ISBN 8482370545)

AscendanceModifier