Ouvrir le menu principal

Gabriel Jeanton

Historien et un archéologue français.
Gabriel Jeanton
Biographie
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 62 ans)
MâconVoir et modifier les données sur Wikidata
Activités

Gabriel-François-Jules Jeanton (né le à Lacrost et mort le à Mâcon) est un historien et archéologue mâconnais qui s'intéressa tout particulièrement aux traditions populaires de sa région. Ses très nombreux travaux sur le Mâconnais et le Tournugeois lui valurent une grande renommée[1].

Sommaire

BiographieModifier

Président du tribunal civil de Mâcon de 1925[2] à sa mort, il fut, entre autres, conservateur du musée de Tournus, président de l'Académie des sciences, arts et Belles Lettres de Mâcon de 1925 à 1935 et de la Société des amis des arts et des sciences de Tournus (SAAST).

Gabriel Jeanton, fait chevalier de la Légion d'honneur en 1936, avait épousé en 1920 Germaine Adam.

Dans le hall de la mairie d'Azé a été installé en 2010 un médaillon représentant Gabriel Jeanton, sculpté en pierre de Buxy par l'artiste mâconnais Maxime Descombin et offert à l'historien en mai 1939 par les tailleurs de pierre du département pour son précieux soutien dans les domaines historique et archéologique.

ŒuvresModifier

  • L'ancienne paroisse de Préty en Mâconnais, Librairie Adolphe Miège, Tournus, 1903 (ouvrage co-écrit avec l'abbé Léon Ravenet).
  • Notices sur les Hôtels et les Collèges Bourguignons du Quartier Latin et particulièrement sur l'Hôtel et le quartier des Comtes de Mâcon, Protat, Mâcon, 1906.
  • La parenté d'Érasme en Bourgogne, Mâcon, Protat, 1917 (tiré à part d'un texte extrait des Annales de l'Académie de Mâcon, tome XIX).
  • La chapelle du Poizat, relevant des Ordres du Temple et de Saint-Jean de Jérusalem, seigneuries, chapelles, Commanderies, 1918
  • Les commanderies du Temple Sainte-Catherine de Montbellet et de Rougepont, 1918
  • Les Juifs en Mâconnais, Protat, Mâcon, 1919 (tiré à part d'un texte extrait des Annales de l'Académie de Mâcon, tome XX).
  • Le Mâconnais traditionaliste et populaire, vol. 1, Le peuple, le costume, l'habitation, Protat frères, Mâcon, 1920. 108 p.
  • Le Mâconnais traditionaliste et populaire, vol. 2, Pélerinages et légendes sacrées, Protat frères, Mâcon, 1921. 104 p.
  • Le Mâconnais traditionaliste et populaire, vol. 3, Fêtes du terroir et coutumes du foyer, Protat frères, Mâcon, 1922. 104 p.
  • Le Mâconnais traditionaliste et populaire, vol. 4, Naissances, mariages, sépultures, Protat frères, Mâcon, 1923. 100 p.
  • Les Cheminées sarrasines. Étude d'Ethnographie et d'Archéologie Bressane, 1924
  • Les Foyères en terre cuite de la fabrique de la Verzée, Protat frères, Mâcon, 1926.
  • Les Familles du nom de Genton ou ses variantes orthographiques Genthon, Jeanton, Janton, Jenton, etc., Protat frères, Mâcon, 1926.
  • Le Mâconnais gallo-romain. Répertoire des découvertes archéologiques faites dans l'arrondissement de Mâcon, 1926-1927
  • Logis et Hôtelleries du vieux Mâcon, Delcassan, Mâcon, 1927.
  • La Légende et l'Histoire au pays Mâconnais, Protat frères, Mâcon, 1929. 104 p.
  • Un procès de sorcellerie à Mâcon au XVIIe siècle, 1931
  • L'Habitation rustique au pays Mâconnais. Étude de folklore, d'ethnographie et de géographie humaine, SAAST, Tournus, 1932.
  • Le Vieux Mâcon. Histoire des rues et des quartiers de la ville, Renaudier, Mâcon, 1934.
  • Pays de Mâcon et de Chalon avant l'an mille. Notes de géographie historique., Sapet et Schenck, Dijon-Mâcon-Tournus, 1934.
  • L'Habitation paysanne en Bresse. Étude d'ethnographie par Gabriel Jeanton. Étude linguistique par A. Duraffour, Amis des Arts et des Sciences, Tournus, 1935.
  • Costumes de Bourgogne. Bresse et Mâconnais - Costumes Bressans et Mâconnais., Buguet-Comptour, Mâcon, 1937.
  • Le Meuble rustique de la Bresse et du Mâconnais suivi d'une étude sur la décoration particulière au mobilier de la Bourgogne méridionale., Amis des Arts et des Sciences, Tournus, 1938.
  • Les Arts populaires en Bresse et en Mâconnais. La céramique rustique et l'imagerie populaire., Buguet-Comptour, Mâcon 1943.

Notes et référencesModifier

  1. « L'alliance de la sensibilité d'un amateur de souvenirs et de la possession d'instruments critiques. » écrit Marc Bloch au sujet de Gabriel Jeanton dans ses Annales d'histoire économique et sociale (1933), soulignant l'érudition de l'historien mâconnais et la grande qualité de ses enquêtes de terrain (cité par Annie Bleton-Ruget dans « Folklore et folkloristes dans les années 1930 : la consécration de la Bourgogne "méridionale" », revue « Images de Saône-et-Loire » no 188 de décembre 2016, pages 6 à 10).
  2. Docteur en 1906, sa thèse ayant porté sur « Le Servage en Bourgogne ».

Lien externeModifier