Ouvrir le menu principal

Gabriel-Melchior de Messey
Biographie
Naissance
Biesles près de Langres
Décès
Vienne
Évêque de l’Église catholique
Consécration épiscopale
Évêque de Valence
Autres fonctions
Fonction religieuse
Dernier abbé de Saint-Romain de Blaye.
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Gabriel-Melchior de Messey (né près de Langres le 18 septembre 1748 et mort à Vienne en Autriche le 17 mars 1806) est évêque de Valence de 1787 à 1790.

BiographieModifier

Gabriel-Melchior de Messey nait au château de Biesles dans le diocèse de Langres. Il est le fils de Gabriel de Messey, comte de Biesles (1708-1765) et de Louise Pétronille de Ligniville (1710-1790). Destiné à l'Église, il est prêtre licencié « in utroque jure » et pourvu dès novembre 1779 en commende de l'abbaye de Saint-Romain de Blaye dans le diocèse de Bordeaux[1].

Vicaire général de l'archidiocèse d'Aix à l'époque de l'archevêque Jean de Dieu-Raymond de Boisgelin de Cucé et chanoine-comte de Lyon en 1786, il est désigné comme évêque de Valence en et consacré en octobre. Après la promulgation en 1790 de la Constitution civile du clergé, il est présent à Paris en et refuse de prêter le serment. Il est alors remplacé par François Marbos curé de Bourg-les-Valence comme évêque constitutionnel (1791-1793). Il se retire alors dans l'abbaye territoriale de Saint-Maurice d'Agaune dans le canton du Valais en Suisse. Lors de la signature du Concordat de 1801 il refuse de démissionner et n'y consent que quelques jours avant sa mort à Vienne en Autriche le 17 mars 1806[2].

Notes et référencesModifier

  1. Honoré Fisquet France Pontificale « Archidiocèse de Bordeaux  »p. 653
  2. Armand Jean, Les évêques et les archevêques de France depuis 1682 jusqu'à 1801, Paris et Mamers, 1891, p. 486.