Frecciabianca

Frecciabianca
Image illustrative de l’article Frecciabianca
Un train Frecciabianca en 2013

Situation Drapeau de l'Italie Italie
Type Transport ferroviaire à grande vitesse
Entrée en service 2011
Écartement des rails standard 1435 mm
Exploitant Trenitalia
Vitesse moyenne E.414/E.402B : 200 km/h

ETR 460/463/470 : 250 km/h

Réseaux connexes Frecciarossa, Frecciargento, Intercity

Frecciabianca (FB) est le nom donné par l'entreprise ferroviaire italienne Trenitalia à un service intermédiaire entre l'InterCity et la grande vitesse de Frecciargento et Frecciarossa.

Une locomotive de la série E.402B en livrée Frecciabianca

En 2006, un service appelé Eurostar Italia a été mis en place par Trenitalia pour relier les grandes villes. Il a changé de nom en 2011 pour devenir le Frecce pour éviter la confusion avec les Eurostar anglais. Le Frecce regroupent Frecciabianca, Frecciargento et Frecciarossa.

Le matériel roulant est composé par les locomotives E.414 et E.402B, aptes à 200 km/h, et les trains ETR 460 et 470, aptes à 250 km/h.

Depuis l'été 2019, les Frecciabianca sont progressivement remplacés par les Frecciargento sur la ligne adriatique.

CaractéristiquesModifier

Outre un confort et un service spécifique, il s'agit de trains express qui desservent des villes grandes et moyennes en roulant sur des lignes classiques[1].

Dessertes ferroviairesModifier

RelationsModifier

En 2020, les relations en services sont les suivantes :

  • Rome - Civitavecchia - Grosseto - Campiglia Marittima - Livorno - Pise - Viareggio - Massa - La Spezia - Chiavari - Rapallo - Gênes - Pavia - Milan
  • Rome - Civitavecchia - Grosseto - Campiglia Marittima - Livorno - Pise - Viareggio - Massa - La Spezia - Chiavari - Rapallo - Gênes - Alessandria - Asti - Turin
  • Rome - Terni - Spoleto - Foligno - Fabriano - Jesi - Falconara Marittima - Pesaro - Rimini - Ravenna
  • Rome - Naples - Salerno - Sapri - Paola - Lamezia Terme - Vibo Valentia - Rosarno - Gioia Tauro - Villa San Giovanni - Reggio de Calabre
  • Milan - Piacenza - Parma - Reggio Emilia - Modena / Venise - Padova - Rovigo - Ferrara / Bologne - Rimini - Pesaro - Ancona - Civitanova Marche - Pescara - Termoli - Foggia - Barletta - Bari - Brindisi - Lecce

Temps de trajetModifier

Temps de parcours prévu par l'exploitant[1] :

Notes et référencesModifier

  1. a et b (it) Site trenitalia.com : Frecciabianca, collegamenti e servizi (consulté le 12 décembre 2013).

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Lien externeModifier