Ouvrir le menu principal

Franco Enna

écrivain italien
Franco Enna
Nom de naissance Francesco Cannarozzo
Alias
Lou Happings, John W. Reel, Andrew Maxwell, Keogh Marton, James Douglas, Sulo Rautavaara, Stephen Maredith, Alexis Stone, Thomas Freed, Conrad A. Roberts, Richard Shell, Allen Scott, Ann M.O'Walter, Lewis Hetcher, Herbert Masson, Donald Baron, Henry Graham
Naissance
Enna, Sicile, Drapeau de l'Italie Italie
Décès (à 68 ans)
Lugano, canton du Tessin, Drapeau de la Suisse Suisse
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Italien
Genres

Franco Enna, nom de plume de Francesco Cannarozzo, né le à Enna, en Italie, et mort le à Lugano, en Suisse, est un écrivain, un poète, un dramaturge et un scénariste italien.

BiographieModifier

Tout d'abord poète et romancier, il devient scénariste pour le cinéma et la télévision.

En 1952, il publie son premier roman policier, Chapeaux verts et Petits Chats (Il colpevole non c'era) qu'il signe du pseudonyme Lou Happings. Pendant sa carrière d'écrivain de littérature populaire, il utilise un grand nombre de pseudonymes à consonance américaine.

Il est le « plus prolifique des auteurs de romans policiers italiens des années 1950-1960. Ses histoires se déroulent d'ordinaire aux États-Unis, dans une Amérique profonde assez vraisemblable. Ses techniques narratives s'inspirent de celles de l'école hard-boiled mais, dans ses meilleurs romans, il ajoute cependant une profonde touche d'humanité, attentif aux motivations psychologiques, morales et sociales des personnages loin des stéréotypes à la Spillane »[1]. En français, neuf de ses romans sont publiés dans les collections Série jaune et Inter-Police.

ŒuvreModifier

RomansModifier

Romans signés Franco CannarozzoModifier

  • L'inferno confina con Dio (1952)
  • Il meraviglioso Fulax (1952)
  • L'angelo nell'aia (1952)
  • La fine del mondo (1962)

Romans signés Franco EnnaModifier

  • Guerra e pace (1955)
  • Moby Dick (1955)
  • Preludio alla tomba (1955)
    Publié en français sous le titre Prélude à la tombe, Lyon, Éditions des Remparts, coll. « Série jaune » no 8 (1959)
  • Tempo di massacro (1955)
    Publié en français sous le titre La poisse vient en auto, Lyon, Éditions des Remparts, coll. « Série jaune » no 2 (1959)
  • Il delitto mi ha vinto (1956)
    Publié en français sous le titre Deux Morts chez les Mormons, Lyon, Éditions des Remparts, coll. « Série jaune » no 11 (1959)
  • La grande paura (1956)
    Publié en français sous le titre Dans le pétrin pour une fille, Lyon, Éditions des Remparts, coll. « Série jaune » no 3 (1959)
  • Viatico per Marianna (1956)
    Publié en français sous le titre Des fleurs pour la tondue, Lyon, Éditions des Remparts, coll. « Série jaune » no 13 (1960)
  • Dinanzi a noi il cielo (1957)
  • Lascia viva la bionda (1958)
    Publié en français sous le titre Une blonde en détresse, Paris, Presses internationales, coll. « Inter-Police » no 33 (1960)
  • Noi mostri (1958)
  • L'astro lebbroso (1958)
  • Il volto nudo (1960)
  • Brivido all’italiana (1963)
  • Il cuore in gola (1963)
  • Molokai, l'isola nera (1963)
  • L'uomo che si tagliò la lingua (1963)
  • Il volto delle favole (1963)
  • Il meglio della fantascienza (1967)
  • Il caso di Marina Solaris (1971)
  • Passa il condor (1971)
  • La bambola di gomma (1971)
  • Mamma lupara (1972)
  • Gli agenti preferiscono le brune (1972)
  • Per un sacchetto di perle (1972)
  • Un poliziotto in vendita (1973)
  • Il meglio della fantascienza (1973)
  • L'uomo dell'Haganah (1977)
  • Relé nero (1977)
  • L'occhio lungo (1979)
  • L'astro lebbroso (1980)
  • Quelli del Libano (1984)
  • Delirio per Alessandra (1987)
  • L'ultima chance (1987)
  • Riciclaggio (1991)

Romans signés Lou HappingsModifier

  • Il colpevole non c'era (1952)
    Publié en français sous le titre Chapeaux verts et Petits Chats, Lyon, Éditions des Remparts, coll. « Série jaune » no 14 (1960)
  • Arnoldo e la mummia insanguinata (1952)
  • Orrore (1952)

Roman signé John W. ReelModifier

  • La morte porta disgrazia (1952)

Roman signé Andrew MaxwellModifier

  • Perché mi hai ucciso? (1952)

Roman signé Keogh MartonModifier

  • La taverna del ragno (1952)

Roman signé James DouglasModifier

  • La strada verde (1952)

Roman signé Sulo RautavaaraModifier

  • La foresta di ghiaccio (1953)

Roman signé Stephen MaredithModifier

  • La morte porta i guanti (1953)

Roman signé Alexis StoneModifier

  • Il giudice sbagliava (1953)

Romans signés Thomas FreedModifier

  • Il fiato ardente (1958)
    Publié en français sous le titre Bagarre pour un derrick, Paris, Presses internationales, coll. « Inter-Police » no 82 (1963) (signé Franco Enna)
  • Il bianco e il nero (1962)

Romans signés Conrad A. RobertsModifier

  • Amica Browning (1958)
    Publié en français sous le titre Browning, mon ami, Paris, Presses internationales, coll. « Inter-Police » no 14 (1959) (signé Franco Enna)
  • Il porto delle furie (1958)
  • La danza dei coltelli (1958)
  • La carne viva (1960)
  • Ragazze da mille baci (1962)
  • Contrabbandiere tutto fare (1965)
  • Asfalto (1965)

Roman signé Richard ShellModifier

  • Canaglia nuda (1958)

Roman signé Lewis Allen ScottModifier

  • Un'alcova per la tigre (1958)

Roman signé Ann M.O'WalterModifier

  • L'uomo dal cuore di vetro (1960)

Roman signé Lewis HetcherModifier

  • Il graffio della gatta (1962)

Roman signé Herbert MassonModifier

  • Dentro l'inferno (1966)

Roman signé Donald BaronModifier

  • Tutti finti (1972)

Biographie signée Henry GrahamModifier

  • Anastasia (biographie romancée, 1956)

PoésieModifier

Poésie signée Franco CannarozzoModifier

  • Donne in vetrina (1944)
  • Il mare aspetta le mie strade (1950)
  • Dove le nuvole fanno ombra di miele (1952)

Poésie signée Franco EnnaModifier

  • Segnali di fumo(1989)
  • Carnet d'amore (1989)

Pièce de théâtre signée Franco CannarozzoModifier

  • Appuntamento nel Michigan (1953)

FilmographieModifier

Adaptations au cinémaModifier

Scénarios pour le cinémaModifier

scénarios pour la télévisionModifier

SourcesModifier

  : document utilisé comme source pour la rédaction de cet article.

Notes et référencesModifier

  1. Dictionnaire des littératures policières, volume 1, p. 673.

Liens externesModifier