Francisco Tuttavilla y del Tufo

Francisco de Tuttavilla y del Tufo[1], marquis puis duc de San Germán (duca di San Germano) en 1650, duc de Sasón (duca di Sassone), commandeur de Peñausende de l'ordre de Santiago, sieur de Campana de Albalá et Saucedilla, est un noble et militaire italien ayant servi dans l'armée espagnole et vice-roi, au service des rois d'Espagne Philippe IV et de Charles II, né à Naples en 1604 et mort à Madrid le .

Francisco de Tuttavilla y del Tufo
Duca di San Germano Francisco Tuttavilla.jpg
Fonction
Vice-roi de Navarre
Biographie
Naissance
Décès
Activités
Militaire, homme politiqueVoir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Grade militaire

BiographieModifier

Il est le fils d'Ottavio Tuttavilla[2] (mort le ) et de Porzía del Tufo, nobles napolitains. Il a commencé sa carrière militaire à l'âge de 15 ans, en 1623. Il est général d'artillerie de l'armée espagnole 20 ans plus tard et participe à la guerre des faucheurs, en Catalogne. Il commande l'artillerie espagnole pendant le siège de Lérida et participe à la bataille des Quatre Pilans, en , à la tentative de secourir Balaguer, à l'attaque des Avellanes, en . En , il apporte un secours victorieux à Lérida. Il est alors nommé gouverneur de Tarragone et sa première action a été menée contre Montblanc à la fin . Le , il attaque Constantí. Condé, vice-roi français de Catalogne, envoie le maréchal de Gramont pour obliger les Espagnols à lever le siège[3].

En , il est nommé capitaine général commandant l’armée et de la province d’Estrémadure à Badajoz et le reste jusqu'en 1664. Il a combattu aux sièges d’Olivence[4], de Badajoz et de Monção, pendant la guerre de restauration portugaise, de 1657 à 1658. Il est nommé chevalier de l'ordre de Santiago le et fait partie du Conseil de Sa Majesté.

Pendant son séjour à Bardajoz, la piété du duc l'a amené à soutenir la création de la confrérie de Notre-Dame de la Solitude. Il a commandé la statue de Notre-Dame de la Solitude (Virgen de la Soledad ou Nuestra Señora de la Soledad en espagnol) en 1660. Cette statue, arrivée à Badajoz en 1661, a été placée le dans l'ermitage de la Vierge de la Solitude (Ermita de la Virgen de la Soledad).

Il a été Vice-roi de Navarre du à la fin de l'année 1668. À la fin de 1668, il a été nommé pour succéder au vice-roi de Sardaigne, Manuel de los Cobos y Luna, 4e marquis de Camarasa, qui a été assassiné le [5]. Il a occupé ce poste jusqu'en . Il est alors nommé vice-roi de Catalogne, du à .

Après la déclaration de guerre de l'Espagne pendant la guerre de Hollande, il pénètre dans le Roussillon par le col de Porteille avec une armée de 10 000 hommes et les Miquelets ou Angelets commandés par Josep de la Trinxeria, le , occupe le Vallespir et s'empare du fort de Bellegarde, tenu par les Français depuis le traité des Pyrénées signé le entre la France et l'Espagne. Il remporte le la bataille de Maureillas contre une armée française dirigée par le maréchal de Schomberg où les Français ont eu 800 tués et 1 500 prisonniers[6].

Une révolte à Messine contre la domination espagnole,,en 1675, l'a contraint à envoyer plusieurs de ses troupes pour réprimer la rébellion. Le maréchal de Schomberg a pu reprendre le fort de Bellegarde.

Le duc Francisco de Tuttavilla y del Tufo était marié à Catalina de Cárdenas Colón de Toledo y Portugal, 14e comtesse de Puebla del Maestre et 5e marquise de Bacaresune, noble espagnole, ayant des ancêtres principalement portugais, décédée à Madrid le . Le couple n'a pas eu d'enfants.

Famille TuttavillaModifier

  • Guillaume d'Estouteville,
    • Jérôme d'Estouteville, Girolamo Tuttavilla, seigneur de Frascatiet de Nemi, marié en 1483 à Ippolita Orsini, comte de Sarno en 1495
      • Ascanio Tuttavilla
      • Guglielmo Tuttavilla, seigneur de Sarno, marié à Costanza Palagano,
        • Girolamo II Tuttavilla, marié à Beatrice Colonna, dame de Calabritto,
          • Vincenzo I Tuttavilla, comte de Sarno, marié à Maria Orsini,
            • Guglielmo Tuttavilla (1548-1569), évêque de Sarno
            • Muzio Tuttavilla (†1599), comte de Sarno, marié à Giulia Colonna,
              • Vincenzo II Tuttavilla (†1614), comte de Sarno, marié en 1614 à Vittoria Caracciolo,
              • Maria Lucrezia Tuttavilla, comtesse de Sarno, mariée en 1608 à Pierfrancesco Colonna, prince de Gallicano,
            • Pompeo Tuttavilla (†1591), baron de Calabritto, marié à Silvia Pappacoda,
              • Prospero Tuttavilla (†1620), baron de Calabritto, marié en 1589 à Maria Pignatelli,
                • Girolama Tuttavilla, mariée en 1617 avec Orazio I Tuttavilla
            • Marco Antonio Tuttavilla,
            • Orazio Tuttavilla, marié à Costanza Sanseverino,
              • Ottavio Tuttavilla (†1619) marié à Porzia del Tufo,
                • Orazio I Tuttavilla (1591- ), duc de Calabritto, marié en 1617 à Girolama Tuttavilla, fille de Prospero Tuttavilla, baron de Calabritto,
                  • Prospero Tuttavilla (†1658), duc de Calabritto, maître de camp d'infanterie en 1647,
                • Nicola Tuttavilla (1592- ),
                • Margherita Costanza Tuttavilla (1593- ),
                • Anna Maria Tuttavilla (1599- ),
                • Giovanni Battista Tuttavilla (1601- ),
                • Francesco Tuttavilla y del Tufo (1604-1679), duc de Sassone, duc de San Germano,
                • Dorotea Tuttavilla (1606-1630),
                • Vincenzo I Tuttavilla (1608-1678), duc d'Oliva, duc de Calabritto en 1658, marié à Luigia Cavaniglia,
                  • Francesco Ottavio Tuttavilla (1664-1723), seigneur de Minervino, duc de San Germano,
                  • Orazio II Tuttavilla (1665-1695), duc de Calabritto , duc de San Germano, marié en 1683 avec Faustina Caracciolo (†1737),
                    • Vincenzo II Tuttavilla (1692-1731), duc de Calabritto, duc de San Germano, seigneur de Minervino, marié en 1716 avec Artemisia Colonna,
                      • Orazio III Tuttavilla (†1732), duc de Calabritto,
                      • Francesco Tuttavilla (1726-1765), duc de Calabritto, duc de San Germano, seigneur de Minervino, marié en 1749 avec Petronilla de Ligneville (1733-1793), princesse de Conca di Cospoli,
                        • Vincenzo III Tuttavilla (1752-1805), duc de Calabritto, duc de San Germano, seigneur de Minervino, prince de Conca di Mignano, duc de Mignano,
                          • Francesco Tuttavilla (1775-1834), prince de Conca di Mignano, duc de Calabritto, duc de San Germano, duc de Mignano, marié en 1798 avec Maria Imara Caracciolo,
                            • Maria Teresa Tuttavilla (1810-1883), duchesse de Mignano, mariée en 1839 avec Alessandro Nunziante (1815-1881),
                            • Luigi Tuttavilla (1818-1886), prince de Conca di Mignano, duc de Calabritto, duc de San Germano, marié en 1842 avec Amalia Story (†1905),
                              • Francesco Tuttavilla (1843-1920), prince de Conca di Mignano, duc de Calabritto, duc de San Germano, marié en 1872 avec Eleonore Murray
                              • Carlo Enrico Tuttavilla (1845-1918),
                                • Luigi Tuttavilla (1897- ), prince de Conca di Mignano, duc de Calabritto, duc de San Germano,
                • Girolamo Tuttavilla,
                • Ascanio Tuttavilla,
            • Fulvio Tuttavilla,

Notes et référencesModifier

  1. Note : son nom est aussi écrit Tutavila sur les sites en espagnol ou en catalan. Sur le site de l'Académie royale d'Histoire, il est nommé Francisco Tutavila y del Rufo.
  2. La famille napolitaine Tuttavilla est la descendante de Jérôme d'Estouteville, fils illégitime du cardinal Guillaume d'Estouteville et de Girolama Togli. Le cardinal d'Estouteville avait donné à ses deux fils illégitimes, Jérôme et Augustin, 12 000 livres, à Jérôme Frascati et Némi, et à Augustin, Genzano (Gabriel de La Morandière, Histoire de la maison d'Estouteville en Normandie, librairie Ch. Delagrave, Paris, 1903, p. 524-525). Jérôme d'Estouteville s'est marié à Hippolita Orsini, fille de Napoleone Orsini, seigneur de Bracciano, nièce du cardinal Latino Orsini qui avait couronné Ferdinand d'Aragon roi de Naples. Jérôme d'Estouteville, dont le nom est italianisé en Girolamo Tuttavilla, passé au service du roi de Naples, a obtenu le comté de Sarno, en 1494, et la baronnie de Calabritto.
  3. (ca) Manel Güell, Els assalts (frustrats) a la vila ducal durant la guerra dels Segadors (II), Centre d'Estudis de la Conca de Barberà
  4. Nicolas Frémont d'Ablancourt, Mémoires de Monsieur d'Ablancourt, envoyé de sa Majesté trés-chrêtienne Louis XIV en Portugal, contenant l'histoire du Portugal depuis le traité des Pyrénées de 1659 jusqu'en 1668, chez J. Louis Delorme, Amsterdam, 1701, p. 32 (lire en ligne)
  5. Relation des Differents Arrivez en Espagne entre D. Jean d'Austriche et le cardinal Nitard, chez Claude Barbin, Paris, 1677, tome 2, p. 259-278 (lire en ligne)
  6. John A. Lynn, Les guerres de Louis XIV, éditions Perrin (collection tempus), Paris, 2014, p. 143, (ISBN 978-2-262-04971-3) (aperçu)

SourcesModifier

Liens externesModifier