François de Berton des Balbes de Crillon

François Des Balbes de Berton de Crillon
Biographie
Naissance
Provence
Ordre religieux Ordre de Saint-Benoît
Ordination sacerdotale
Décès (à 72 ans)
Vienne
Évêque de l'Église catholique
Consécration épiscopale
Archevêque de Vienne
Évêque de Vence

Ornements extérieurs Archevêques.svg
Blason Maison de Crillon.svg
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

François des Balbes de Berton de Crillon (né le - mort le ) est un ecclésiastique français, membre de la maison de Crillon qui fut successivement évêque de Vence puis archevêque de Vienne.

BiographieModifier

François est le 3e fils de Louis III Des Balbes de Berton de Crillon et de son épouse Marie d'Abertas de Gémenos. Il est l'oncle paternel de deux évêques Jean-Louis Des Balbes de Berton de Crillon, évêque de Saint-Pons-de-Thomières et Dominique Laurent Des Balbes de Berton de Crillon, évêque de Glandèves[1].

Prêtre le 21 février 1671, il est licencié en droit et en droit canon, docteur en théologie de « la Sapience » à Rome. Vicaire général de l'évêché de Saint-Paul-Trois-Châteaux, et prévôt de Cavaillon, il est choisi comme évêque de Vence par Louis XIV le 25 mai 1697. Confirmé le 20 novembre il est consacré en décembre dans l'église des Jésuites d'Avignon par Lorenzo Fieschi l'archevêque d'Avignon[2].

Le 1 novembre 1701, Il est nommé abbé commendataire de l'abbaye de bénédictins Saint-Liguaire à Niort. Il est ensuite promu à l'archidiocèse de Vienne le 31 mars 1714. Très « orthodoxe » il publie la bulle Unigenitus et meurt à Vienne le 30 octobre 1720[3].

Notes et référencesModifier

  1. Armand Jean, Les évêques et les archevêques de France depuis 1682 jusqu'à 1801, Paris et Mamers 1891, p. 205
  2. Armand Jean Op.cit p. 475
  3. Correspondance de Fénelon, année 1712-1715, p. 117-118 note no 16.

SourcesModifier