Foulques Ier de Choiseul

Foulques Ier de Choiseul
Image illustrative de l'article Foulques Ier de Choiseul
Blason de la Maison de Choiseul
(D' azur à la croix d'or, cantonnée
de dix-huit billettes du même.
)

Titre Seigneur de Choiseul
(après 1126 - après 1147)
Prédécesseur Adeline de Choiseul
Successeur Renard Ier de Choiseul
Allégeance Comté de Champagne
Biographie
Dynastie Maison de Choiseul
Naissance c. 1095
Décès après 1147
Père Olry d'Aigremont
Mère Adeline de Choiseul
Conjoint une dame de Toul
Enfants Renard Ier de Choiseul
Renier de Choiseul
Olry de Choiseul
Gérard de Choiseul

Foulques Ier de Choiseul (né vers 1095 - † après 1147) est seigneur de Choiseul et de Bourbonne. Il est le fils d'Olry d'Aigremont, seigneur d'Aigremont, et d'Adeline de Choiseul, dame de Choiseul[1].

BiographieModifier

Foulques hérite de la seigneurie de Choiseul, la plus importante et qui était de l’apanage de leur mère, alors que son frère puîné, Renier d'Aigremont, hérite de la seigneurie d'Aigremont qui appartenait à leur père[2].

Entre 1117 et 1134, il est excommunié avec son père et certains de ses frères par l'archevêque de Besançon à cause de disputes avec les chanoinesses de l'abbaye de Remiremont à propos de Martinvelle[2].

Avant 1126, il est de nouveau excommunié à cause d'un différend avec l'abbaye de Morimond, fondée en 1115 par son père. Toutefois, il cesse ses réclamations après l'intervention de son oncle Guillenc d'Aigremont, évêque de Langres[2].

Mariage et enfantsModifier

Vers 1120, il épouse une femme dont le nom est inconnu, probablement une fille de Renard III, comte de Toul, dont il a au moins quatre enfants :

SourcesModifier

  • Marie Henry d'Arbois de Jubainville, Histoire des Ducs et Comtes de Champagne, 1865.
  • L'abbé Grassot, Les seigneurs de Choiseul, 1887.
  • Henri de Faget de Casteljau, Recherches sur la Maison de Choiseul, 1970.
  • Gilles Poissonnier, Histoire des Choiseul, 1996.

Articles connexesModifier

Notes et référencesModifier

  1. Foundation for Medieval Genealogy.
  2. a b et c Gilles Poissonnier, Histoire des Choiseul, 1996.