Florian Maurice

footballeur français

Florian Maurice
Image illustrative de l’article Florian Maurice
Situation actuelle
Équipe Drapeau : France Stade rennais FC (directeur technique)
Biographie
Nationalité Drapeau : France Français
Naissance (46 ans)
Lieu Sainte-Foy-lès-Lyon (Rhône)
Taille 1,76 m (5 9)
Période pro. 1992-2005
Poste Attaquant
Parcours professionnel1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1992-1997Drapeau : France Olympique lyonnais142 (51)
1997-1998Drapeau : France Paris SG047 (15)
1998-2001Drapeau : France Olympique de Marseille083 (30)
2001-2002Drapeau : Espagne Celta Vigo013 0(2)
2002-2004Drapeau : France SC Bastia072 (19)
2004-2005Drapeau : France FC Istres015 0(1)
2005Drapeau : France LB Châteauroux011 0(1)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1994-1996Drapeau : France France espoirs021 (15)
1999 Drapeau : France France A'001 0(2)
1996-1999Drapeau : France France006 0(1)
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels.
Dernière mise à jour : 10 octobre 2019

Florian Maurice, né le à Sainte-Foy-lès-Lyon[1], est un footballeur international français qui évolue durant sa carrière au poste d'attaquant.

Élu meilleur espoir de Ligue 1 en 1995, il termine à sept reprises meilleur buteur de son club en fin de saison et ce dans trois clubs différents. Avec 15 buts il est à ce jour le meilleur buteur de l'Équipe de France Espoirs.

BiographieModifier

Débuts et formationModifier

Florian Maurice fait ses premiers pas de footballeur au USC Football de Francheville. En 1984, Alain Simeone, responsable des moins de 13 ans à l'OL, le repère à l'occasion d'un tournoi en salle. À l'âge de 9 ans,il intègre le centre de formation de l'Olympique lyonnais. Chez les jeunes, il aura pour éducateur et mentor l'ancien joueur professionnel international José Broissart. Durant ses années sport-études, il évolue aux côtés de joueurs tels que Ludovic Giuly, Florent Laville ou encore Jean-Christophe Devaux. À 16 ans, il intègre l'équipe de Division 3 où il est repéré par Raymond Domenech, alors entraîneur de l'équipe première, qui lui fera jouer quelques matchs amicaux avec l'équipe première.

Olympique lyonnaisModifier

Il fait sa première apparition en 1re division le 8 août 1992 contre Bordeaux au poste de milieu droit, puis enchaîne sur le Festival International Espoirs avec l'équipe de France des moins de 20 ans. À l'issue de ce tournoi, il s'incline en finale face à l'Angleterre et remporte les récompenses honorifiques de meilleur joueur et meilleur buteur de la compétition avec quatre buts. L'année suivante, le 10 avril 1993, pour le compte de la 31e journée de championnat, il inscrit son premier but professionnel en club face au LOSC Lille.

Lors de la saison 1993-1994, sous les ordres de Jean Tigana, il termine meilleur buteur du club avec 7 buts. Le 6 décembre 1993, face au Danemark il connaît sa première sélection en Équipe de France Espoirs.

En 1994-1995, en ayant inscrit 15 buts en championnat, il finit troisième au classement général des buteurs et son club accroche une deuxième place au classement final, synonyme de qualification en coupe d'Europe (Coupe de l'UEFA). Pour finir, Florian Maurice boucle cette saison avec la récompense de meilleur joueur espoir du championnat.

En 1995-1996, sous les ordres de Guy Stéphan, il connaît sa meilleure saison en inscrivant 18 buts et délivrant 6 passes décisives en championnat, faisant de lui le meilleur buteur français de la saison. Il participe aux Jeux olympiques de 1996 à Atlanta. Il bat aussi cette saison-là le record de nombre de buts de l'équipe de France Espoirs avec 15 buts. Le 31 août 1996, il fait ses débuts en équipe de France face au Mexique, encore une fois avec son ami Robert Pirès.

En 1996-1997, il subit une grave blessure qui le tient éloigné des terrains pendant 6 mois.

En juin 1997, il est retenu dans la liste des 22 joueurs de équipe de France pour jouer le tournoi de France.

Paris Saint-GermainModifier

En juin 1997, Florian Maurice rejoint le Paris Saint-Germain pour 41 millions de francs ce qui en fait le transfert le plus cher de France à l'époque[2]. En championnat de France, Florian Maurice inscrit 7 buts lors de ses 12 premières journée.

Il est pressenti pour participer à la Coupe du monde 1998 mais n'est finalement pas retenu[2].

Olympique de MarseilleModifier

Florian Maurice rejoint l'Olympique de Marseille pour 45 millions de francs pour la saison 1998-1999. À la suite de bonnes performances avec l'OM, il retrouve l'équipe de France pour y disputer des matchs éliminatoires de l'Euro 2000.

Les deux années qui suivent sont contrariées par des blessures. En 1999-2000, il joue 17 matchs de championnat mais finit tout de même meilleur buteur du club avec 8 buts. Il dispute 13 matchs lors de sa dernière saison marseillaise et perd définitivement le contact avec l'équipe de France.

Celta Vigo et SC BastiaModifier

En 2001, il est prêté au Celta Vigo en Espagne. Une semaine avant le début du championnat, il se blesse. Gêné par des problèmes physiques, il vit une saison blanche en Espagne. Il décide de mettre un terme à son contrat avec Marseille et revient en France pour disputer deux saisons à SC Bastia. Après une préparation physique avec Tiburce Darou, il se remet de ses blessures et rejoue régulièrement pendant deux saisons à Bastia.

Fin de carrièreModifier

Il rejoint en 2003-2004 le FC Istres puis La Berrichonne de Châteauroux avant qu'il ne décide d'arrêter sa carrière de footballeur professionnel fin septembre 2005 en raison de douleurs récurrentes[2].

Le , la ville de Messimy (Rhône) a inauguré le « Stade Florian Maurice » en son hommage.

ReconversionModifier

En 2005, il devient, sur les conseils de Michel Denisot, consultant sur la chaîne de l'Olympique lyonnais, l'OL TV, commentant notamment des rencontres en duo avec Richard Benedetti. Il officie également sur la chaîne Foot+.

En 2009, il rejoint la cellule de recrutement de l'Olympique lyonnais à la demande de Rémi Garde[3]. Il en devient le responsable en 2014.

Le Stade rennais FC officialise son arrivée en tant que directeur technique le 29 mai 2020. Il a la responsabilité de l’ensemble de la politique sportive, de la formation à l’équipe professionnelle[4].

StatistiquesModifier

DétailléesModifier

Statistiques de Florian Maurice au 10 octobre 2019[5]
Saison Club Championnat Coupe(s) nationale(s) Compétition(s)
continentale(s)
  France Total
Division M B M B C M B M B M B
1992-1993   Olympique lyonnais Division 1 14 1 - - - - - - - 14 1
1993-1994   Olympique lyonnais Division 1 28 7 2 1 - - - - - 30 8
1994-1995   Olympique lyonnais Division 1 34 15 4 2 - - - - - 38 17
1995-1996   Olympique lyonnais Division 1 36 19 5 2 C3 5 1 - - 46 22
1996-1997   Olympique lyonnais Division 1 14 3 - - - - - 3 0 17 3
Sous-total 126 45 11 5 - 5 1 3 0 145 51
1997-1998   Paris Saint-Germain Division 1 29 7 10 5 C1 8 3 - - 47 15
Sous-total 29 7 10 5 - 8 3 0 0 47 15
1998-1999   Olympique de Marseille Division 1 32 14 2 1 C3 10 4 2 0 46 19
1999-2000   Olympique de Marseille Division 1 17 8 1 1 C1 5 0 1 1 24 10
2000-2001   Olympique de Marseille Division 1 13 1 3 1 - - - - - 16 2
Sous-total 62 23 6 3 - 15 4 3 1 86 31
2001-2002   Celta Vigo Liga 11 2 - - C3 2 0 - - 13 2
Sous-total 11 2 0 0 - 2 0 0 0 13 2
2002-2003   SC Bastia Ligue 1 32 10 1 0 - - - - - 33 10
2003-2004   SC Bastia Ligue 1 37 8 2 1 - - - - - 39 9
Sous-total 69 18 3 1 - 0 0 0 0 72 19
2004-2005   FC Istres Ligue 1 14 0 1 1 - - - - - 15 1
Sous-total 14 0 1 1 - 0 0 0 0 15 1
2004-2005   LB Châteauroux Ligue 2 10 1 1 0 - - - - - 11 1
Sous-total 10 1 1 0 - 0 0 0 0 11 1
Total sur la carrière 321 96 32 15 - 30 8 6 1 389 120

Matchs internationauxModifier

Buts internationauxModifier

# Date Lieu Adversaire Résultat Compétition Détail Sél.
1 Stade de France, Saint-Denis, France   Croatie V 3 - 0 Match amical   67e du pied droit 2-0 6e

PalmarèsModifier

En clubModifier

En sélectionModifier

Distinctions individuellesModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Biographie Florian Maurice », sur leparisien.fr (consulté le 29 juillet 2018)
  2. a b et c « Florian Maurice :une reconversion réussie », Le Figaro,‎ (ISSN 0182-5852, lire en ligne, consulté le 29 juillet 2018)
  3. par Ouest-France, « Ligue 1. Florian Maurice, l'homme dont l’OL ne peut plus se passer », sur Ouest-France.fr, (consulté le 30 mai 2020)
  4. « Florian Maurice rejoint le Stade Rennais F.C. en tant que Directeur Technique. », sur STADE RENNAIS F.C., (consulté le 30 mai 2020)
  5. « Fiche de Florian Maurice », sur footballdatabase.eu

Liens externesModifier