Marco Simone

footballeur et entraîneur italien

Marco Simone
Image illustrative de l’article Marco Simone
Marco Simone en 1997
Biographie
Nationalité Italien
Naissance (53 ans)
Castellanza (Italie)
Taille 1,70 m (5 7)
Période pro. 1987-2006
Poste Attaquant puis entraîneur
Parcours junior
Années Club
AC Legnano
Calcio Côme
Parcours senior1
AnnéesClub 0M.0(B.)
1987-1989 Calcio Côme036 0(6)
1987-1988 Virescit Boccaleone033 (15)
1989-1997 AC Milan244 (74)
1997-1999 Paris Saint-Germain080 (32)
1999-2003 AS Monaco099 (44)
2001-2002 Milan AC015 0(1)
2004 OGC Nice007 0(0)
2005-2006 AC Legnano011 0(1)
1987-2006Total525 (173)
Sélections en équipe nationale2
AnnéesÉquipe 0M.0(B.)
1988-1990 Italie espoirs016 0(7)
1992-1996 Italie004 0(0)
1988-1996Total020 0(7)
Équipes entraînées
AnnéesÉquipe Stats
2011-2012 AS Monaco15v 9n 11d
2014-2015 FC Lausanne-Sport4v 2n 7d
2015-2016 Tours FC12v 11n 8d
2016-2017 Stade lavallois2v 10n 7d
2017 Club africain3v 2n 5d
2019 Ratchaburi FC5v 3n 6d
2019 SCC Mohammédia
2021 LB Châteauroux4v 8n 8d
1 Compétitions officielles nationales et internationales.
2 Matchs officiels (amicaux validés par la FIFA compris).
Dernière mise à jour : 20 avril 2021

Marco Simone, né le à Castellanza (Lombardie), est un footballeur international italien reconverti en entraîneur.

BiographieModifier

JoueurModifier

Milan ACModifier

Au moment de rejoindre le PSG, Simone est trois fois champion d’Italie et deux fois vice-champion, deux fois vainqueur de la Supercoupe d’Europe, vainqueur de la Coupe intercontinentale, finaliste de la Ligue des Champions. Il est également élu meilleur joueur du championnat d’Italie en 1995 et troisième meilleur buteur italien de l’histoire en Coupes d’Europe[1].

Paris Saint-GermainModifier

Acheté pour 36 millions de francs d'indemnité et environ 15 MF par année de salaire sur quatre ans, Simone marque tout de suite. En tour préliminaire de Ligue des champions, fin , il inscrit l'un des cinq buts parisiens face au FC Steaua Bucarest, son seizième en Coupe d'Europe lui permettant d'égaler le record de Sandro Mazzola[2].

En , Marco Simone déclare qu'il aurait souhaité finir sa carrière au PSG, mais que ses relations avec Charles Biétry l'ont poussé à partir[3]. En 2017, le magazine So Foot le classe parmi les 50 joueurs qui ont marqué l'histoire du Paris SG, à la 27ème place[4].

Fin de carrièreModifier

Après une année sabbatique, en 2005-2006, il acquiert la majorité des parts du club de Serie C2 de l'AC Legnano[5] et son frère en devient président jusqu'en 2007. Il prend part à onze matchs de championnat comme joueur et inscrit un but lors de la première saison[6]. Il intervient dans l'arrivée d'Elia Legati à Legnano.

En 2022, So Foot le classe dans le top 1000 des meilleurs joueurs du championnat de France, à la 439ème place[7].

ConsultantModifier

Il devient consultant télévisuel[5], en France, dans l'émission Match Retour sur L'Equipe TV, ainsi que pour France télévision dans l'émission Côté match sur France 2 le samedi matin. Il participe aussi à l'émission du Canal Football Club durant la Coupe du monde de football de 2010.

Entre 2010 et , il est consultant à Canal+ et intervient dans le Canal Football Club.

EntraîneurModifier

Marco Simone est titulaire du DEPF, plus haut diplôme d'entraîneur français[8].

AS MonacoModifier

Il affirme, en , vouloir un jour devenir entraîneur de l'AS Monaco[9]. Son rêve de devenir entraîneur de l'AS Monaco devient réalité en . En effet, il remplace Laurent Banide après un mauvais début de championnat de l'équipe monégasque[10].

Le , il fait son retour à l'AS Monaco en remplaçant Laurent Banide en tant qu'entraîneur à la suite des mauvais résultats de celui-ci. Pour sa première expérience sur un banc, il est épaulé par Jean Petit[11]. Les résultats du club continuent d'être mauvais et, alors que l'AS Monaco est classé à la 18e place (sur 20) au moment de l'arrivée de Simone[12], l'équipe s'enfonce au classement et pointe dernier du classement à la fin de l'année 2011. Après l'arrivée du milliardaire Dmitry Rybolovlev, les résultats s'améliorent et c'est une série de 10 matchs sans défaites (24 points sur 30 possibles) qui est réalisée, grâce notamment à un flamboyant Ibrahima Touré, auteur de 8 buts et une défense menée par l'impressionnant Gary Kagelmacher. L'ASM termine finalement à la 8e place de Ligue 2 mais les dirigeants du club monégasque décident de licencier Simone et son staff le [13],[14],[15].

Lausanne-SportModifier

Le , il rejoint le FC Lausanne-Sport en qualité de directeur technique (en l'absence de diplôme d'entraîneur reconnu en Suisse)[16], pour tenter de sauver l'équipe qui réalise le plus mauvais début de championnat dans l'histoire du Championnat de Suisse de football avec 4 points en 14 journées. En , le club est relégué et Marco Simone démissionne de son poste[17]. En , il redevient entraîneur de Lausanne (en D2), succédant à Francesco Gabriele[18].

Tours FCModifier

Le , il est nommé à la tête du Tours FC[19]. Le , à l'issue du dernier match de championnat perdu 5 à 2 à domicile contre l'AS Nancy Lorraine, il annonce son départ ainsi que celui de son staff (entraîneur adjoint, préparateur physique et entraîneur des gardiens). La presse spécialisée l'annonce en contacts avancés avec le club de Ligue 2 de Valenciennes, mais le coach Faruk Hadžibegić est reconduit dans ses fonctions.

Stade lavalloisModifier

Le 7 novembre 2016, il devient le nouvel entraîneur du Stade lavallois à la place de Denis Zanko alors que le club est dix-huitième de Ligue 2. Malgré son esprit offensif lors de sa carrière comme joueur, Marco Simone est un entraîneur qui s'avère particulièrement défensif, souvent dans un schéma tactique de 5-4-1. Cette tactique contribue à une défense lavalloise solide mais à un manque d'animation offensive, l'équipe ayant la deuxième pire attaque de la Ligue 2 en 2016-2017[20]. Il est limogé le alors que l'équipe est dernière du championnat[21].

Expériences au Maghreb et en ThaïlandeModifier

Marco Simone devient le le nouvel entraîneur du Club Africain. Ne réalisant que des résultats très modestes avec le club, dont une élimination en demi-finale de la coupe de confédération et un très mauvais départ en championnat, son contrat est résilié à l'amiable le après 10 matchs avec le club, toutes compétitions confondues, dont 5 défaites[22].

En , il est nommé entraîneur du club thaïlandais du Ratchaburi FC. Il reprend le club à la 13e place après quatre journées de championnat disputées[23]. Au sein de son effectif, il retrouve les joueurs français Yannick Boli et Steeven Langil. Fin juin, il enregistre le renfort de Lossémy Karaboué. Après 18 journées de championnat, le club est 11e du championnat. En 14 rencontres de Thai League, son bilan est de 5 victoires, 3 nuls et 6 défaites.

Le 24 juillet 2019, le Chabab Mohammedia, promu en deuxième division marocaine, annonce son arrivée au poste d'entraîneur. Il est démis de ses fonctions le 11 novembre, n'ayant dirigé que 8 rencontres de son équipe en Botola 2. En dépit d'un bilan mitigé, 3 victoires, 4 nuls et 1 défaite, le club était en tête du championnat[24].

ChâteaurouxModifier

À la suite du rachat de La Berrichonne de Châteauroux par l'entité saoudienne United World Group, il est choisi par le nouveau président, Michel Denisot, comme entraîneur le 9 mars 2021[25]. Le club est alors dernier de Ligue 2. Il dirige son premier match face au FC Sochaux-Montbéliard le 13 mars 2021 (29e journée, 0-0). À la suite du match nul face à Rodez (1-1), Châteauroux est relégué en National à l'issue de la 34e journée. Malgré l'absence de résultats et de victoire, Patrick Trotignon, directeur général du club, souligne la qualité du jeu mis en place et le plaisir retrouvé à voir jouer l'équipe sous ses ordres[26]. Il est démis de ses fonctions le . Alors que l'objectif est la remontée immédiate en Ligue 2, le club ne pointe qu'à la huitième place après 10 journées de National 1, son bilan comptable n'étant pas à la hauteur des espoirs et des objectifs de la nouvelle équipe dirigeante, appuyés par un recrutement important avec une quinzaine d'arrivées dont celles des expérimentés Paul Delecroix, Adama Mbengue, Kévin Fortuné, ou encore Nolan Roux[27].

StatistiquesModifier

En tant que joueurModifier

GénéralesModifier

Statistiques de Marco Simone au 31 août 2004[28]
Saison Club Championnat Coupe nationale Coupe de la Ligue Supercoupe Compétition(s)
continentale(s)
Supercoupe UEFA Coupe intercontinentale   Italie Total
Division M. B. M. B. M. B. M. B. Comp. M. B. M. B. M. B. M. B. M. B.
1986-1987   Calcio Côme Serie A 2 0 - - - - - - - - - - - - - - - 2 0
1987-1988   Virescit Boccaleone (prêt) Serie C1 33 15 - - - - - - - - - - - - - - - 33 15
1988-1989   Calcio Côme Serie A 34 6 - - - - - - - - - - - - - - - 34 6
Sous-total 69 21 - - - - - - - - - - - - - - - 69 21
1989-1990   AC Milan Serie A 21 1 3 1 - - - - C1 4 1 2 0 1 0 - - 31 3
1990-1991   AC Milan Serie A 13 4 6 2 - - - - C1 2 0 - - - - - - 21 6
1991-1992   AC Milan Serie A 15 7 4 1 - - - - - - - - - - - - - 19 8
1992-1993   AC Milan Serie A 13 5 4 0 - - - - C1 8 4 - - - - 1 0 26 9
1993-1994   AC Milan Serie A 25 3 1 1 - - 1 1 C1 6 2 1 0 - - - - 34 7
1994-1995   AC Milan Serie A 30 17 3 0 - - 1 0 C1 9 4 - - 1 0 - - 44 21
1995-1996   AC Milan Serie A 27 8 3 1 - - - - C3 5 2 - - - - 2 0 37 11
1996-1997   AC Milan Serie A 23 4 3 2 - - 1 0 C1 6 4 - - - - 1 0 34 10
Sous-total 167 49 27 7 - - 3 1 - 40 17 3 0 2 0 4 0 246 74
1997-1998   Paris Saint-Germain D1 28 13 5 2 4 3 - - C1 6 4 - - - - - - 43 22
1998-1999   Paris Saint-Germain D1 31 9 1 0 2 0 1 0 C2 2 1 - - - - - - 37 10
Sous-total 59 22 6 2 6 3 1 0 - 8 5 - - - - - - 80 32
1999-2000   AS Monaco FC D1 34 21 3 1 2 0 - - C3 7 6 - - - - - - 46 28
2000-2001   AS Monaco FC D1 30 7 1 0 5 3 1 0 C1 6 6 - - - - - - 43 16
2001   AS Monaco FC D1 5 0 - - - - - - - - - - - - - - - 5 0
2001-2002   AC Milan (prêt) Serie A 9 0 3 1 - - - - C3 3 0 - - - - - - 15 1
2002-2003   AS Monaco FC Ligue 1 5 0 - - - - - - - - - - - - - - - 5 0
Sous-total 83 28 7 2 7 3 1 0 - 16 12 - - - - - - 114 45
2004   OGC Nice Ligue 1 7 0 - - - - - - - - - - - - - - - 7 0
Sous-total 7 0 - - - - - - - - - - - - - - - 7 0
Total sur la carrière 385 120 40 11 13 6 5 1 - 64 34 3 0 2 0 4 0 516 172

En sélectionModifier

Sélections en équipe d'Italie[6]
# Lieu Compétition Date Match Score
1 Ta' Qali qualif. Mondial 1994 Malte   -   Italie 1-2
2 Bari qualif. Euro 1996 Italie   -   Ukraine 3-1
3 Reggio d'Émilie qualif. Euro 1996 Italie   -   Lituanie 4-0
4 Sarajevo Match amical Bosnie-Herzégovine   -   Italie 2-1

En tant qu'entraîneurModifier

Équipe Championnat du au Statistiques
J V N D % de v.
AS Monaco   Ligue 2 35 15 9 11 42,86 %
FC Lausanne-Sport  Championnat de Suisse 36 7 4 25 28 %
Tours FC   Ligue 2 31 12 11 8 38,70 %
Stade lavallois   Ligue 2 18 3 6 9 16,67 %

PalmarèsModifier

En tant que joueurModifier

  AC Milan
  Paris SG
  AS Monaco

Distinctions personnellesModifier

Engagement personnelModifier

Marco Simone membre du club des Champions de la Paix, un collectif de 54 athlètes de haut niveau créé par Peace and Sport, organisation internationale basée à Monaco et œuvrant pour la construction d'une paix durable grâce au sport.

Notes et référencesModifier

  1. « Marco Simone au PSG, le capitaine individualiste », sur psgmag.net, (consulté le )
  2. Thierry Hubac, « Joueur de la saison : Marco Simone », Onze Mondial, no Spécial bilan 1997-1998,‎ , p. 41 (ISSN 0995-6921)
  3. Simone : «Biétry a brisé mon rêve de finir ma carrière au PSG»
  4. Mathieu Faure, « Les 50 joueurs qui ont écrit l'histoire du PSG. #27 : Marco Simone »  , sur SoFoot.com, (consulté le )
  5. a et b « Portraits d’anciens du PSG : Simone, Martel, Debbah », sur psgmag.net, (consulté le )
  6. a et b « Statistiche Lilla - Speciale Marco Simone », sur statistichelilla.it (consulté le )
  7. « Top 1000 : les meilleurs joueurs du championnat de France (440-431). #439: Marco Simone »  , sur SoFoot.com, (consulté le )
  8. « Fiche de Marco Simone »  , sur unecatef.fr (consulté le )
  9. Partie 2/3 : Marco Simone : « Entraîner Monaco un jour est un rêve »
  10. Christophe Remise (Sport24.com), « Simone au chevet de l'ASM », Le Figaro, 12 septembre 2011.
  11. Communiqué de presse, site Internet officiel de l'AS Monaco.
  12. Classement de Ligue 2 après la 6e journée de championnat 2011-2012, lfp.fr.
  13. Foot : Marco Simone quitte l'AS Monaco, Le Figaro, 19 mai 2012.
  14. Au revoir, Simone !, francefootball.fr, 19 mai 2012.
  15. AS Monaco, « Communiqué officiel », sur asm-fc.com,
  16. Marco Simone à Lausanne, www.lequipe.fr, 8 novembre 2013.
  17. Marco Simone, relégué et démissionnaire, www.toutlemondesenfoot.fr, 12 mai 2014.
  18. Foot: le nouvel entraîneur du Lausanne-Sport est Marco Simone, www.rts.ch, 13 octobre 2014.
  19. « Marco Simone nouvel entraîneur de Tours » (consulté le )
  20. « Résumé - Ligue 2 » (consulté le )
  21. « Laval : Marco Simone limogé », sur lequipe.fr, (consulté le )
  22. « Club Africain : cette fois c’est terminé pour Marco Simone » (consulté le )
  23. Marco Simone devient entraîneur du Ratchaburi FC, en Thaïlande, www.lequipe.fr, 25 mars 2019.
  24. « Maroc: en tête de la D2, Marco Simone est écarté par le Chabab Mohammedia », sur RMC SPORT (consulté le )
  25. « Ligue 2. Marco Simone nommé entraîneur de Châteauroux », sur ouest-france.fr,
  26. « Berrichonne de Châteauroux : le repêchage en Ligue 2 est-il un mirage ? », sur lanouvellerepublique.fr (consulté le )
  27. « Marco Simone, l'entraîneur de la Berrichonne de Châteauroux, mis à la porte ! », sur France Bleu, (consulté le )
  28. « Fiche de Marco Simone », sur footballdatabase.eu
  29. VIIes OSCARS UNFP - Simone, Trezeguet, Pédron et Fontaine à l'honneur in France Football, n°2718, 12 mai 1998, page 20.

Liens externesModifier