Florent Ier de Frise occidentale

Florent Ier de Frise occidentale
Illustration.
Florent Ier dans un ouvrage du XVIe siècle.
Fonctions
Comte de Frise occidentale
Prédécesseur Thierry IV de Frise occidentale
Successeur Thierry V de Hollande
Biographie
Dynastie Gerulfing
Date de naissance vers 1017
Lieu de naissance Flardingue
Date de décès
Lieu de décès Gueldre
Père Thierry III de Frise occidentale
Mère Othelindis de Nordmark
Conjoint Gertrude de Saxe

Florent Ier de Frise occidentale, né à Flardingue entre 1010 et 1021, mort au combat à Nederhemert le [1], fut comte en Frise Occidentale de 1049 à 1061. Il était fils de Thierry III, comte en Frise, et d'Othelindis de Nordmark (qui était peut-être elle-même une petite-fille par sa mère de Vladimir Ier de la Rus' de Kiev[2]).

Son frère Thierry IV fut tué le 13 janvier 1049 par l'armée des évêques d'Utrecht, de Liège et de Metz ; il n'avait pas d'héritier, alors son frère Florent lui succéda - après avoir dû fuir dans un premier temps.

Devenu comte, il conserve des relations médiocres avec les évêques, se brouille avec l'empereur au sujet d'un droit de péage près de Vlaardingen, puis entre en conflit armé avec Willem Flamens, l'évêque d'Utrecht, car il tentait d'agrandir son domaine.

Le comte Florent parvient néanmoins à remporter une impressionnante victoire à Oudheusden contre les armées de l'évêque, en 1061, compensant son infériorité numérique par une utilisation intelligente du terrain.

Florent remporte une autre bataille à Nederhemert, le 28 juin 1061. Il se repose ensuite avec ses troupes à l'ombre des arbres, le long de la Meuse, mais subit une contre-attaque de Herman van Malsen, comte du Teisterbrabant et burggrave d'Utrecht ; Florent est tué dans la débâcle avec plusieurs centaines de ses hommes.

Mariage et enfantsModifier

Il épousa vers 1050 Gertrude de Saxe, fille de Bernard II Billung, duc de Saxe et d'Eilika de Schweinfurt, et eut d'elle[3] :

  • Thierry V (ca. 1052 † 1091), comte de Hollande ;
  • Florent, chanoine à Liège, mort jeune (il mourut à Liège et fut inhumé "ad caput patris sui postea defuncti") ;
  • Berthe (ca. 1058 † 1094), mariée en 1072 à Philippe Ier (1053 † 1108), roi de France.
  • Adèle († 1085), mariée à Baudouin Ier, comte de Guînes.
  • Peut-être un fils prénommé Pierre, chanoine à Liège : il est cité dans plusieurs généalogies et dans les Europäische Stammtafeln, mais aucune source d'époque ne le mentionne et l'absence du prénom Pierre dans la famille des comtes de Frise rend son existence peu crédible.
  • Il est parfois mentionné comme ayant eu deux autres enfants, prénommés Albert (qui aurait aussi été chanoine à Liège) et Mathilde, mais aucun document ne peut prouver ces hypothèses.

Notes et référencesModifier

  1. « HOLLAND », sur fmg.ac (consulté le 26 août 2020)
  2. Il existe un débat quant à l'identité de la mère d'Othelindis : la première épouse de Bernhard de Nordmarck, ou la seconde ? La première est inconnue. La seconde est identifiée à une fille de Vladimir par le généalogiste Nicolas Baumgarten (1867 - 1939) qui fait simplement référence à un document de 1722, qui en réalité ne mentionne pas le nom de la femme de Bernhard. Il n'existe donc aucune source d'époque appuyant la thèse de Baumgarten.
  3. « HOLLAND », sur fmg.ac (consulté le 26 août 2020)

Liens externesModifier