Arnould de Frise occidentale

Arnould de Frise occidentale
Illustration.
Arnould dans un ouvrage du XVIe siècle.
Titre
Comte de Frise occidentale

(5 ans, 4 mois et 12 jours)
Prédécesseur Thierry II
Successeur Thierry III
Biographie
Dynastie Gerulfing
Surnom Arnould de Gand
Date de naissance vers 951
Lieu de naissance Gand (Lotharingie)
Date de décès
Lieu de décès Meuse (Saint-Empire romain germanique)
Nature du décès Assassinat
Sépulture Abbaye d'Egmond
Père Thierry II de Frise occidentale
Mère Hildegarde de Flandre
Conjoint Luitgarde de Luxembourg
(à partir de 980)
Enfants 1. Adélaïde de Frise occidentale
2. Thierry III de Frise occidentale
3. Sigefroy de Frise occidentale
Héritier Thierry III de Frise occidentale
Religion Catholicisme

Arnould de Frise occidentale (en néerlandais : Arnulf van West-Frisia), également connu sous le nom de Arnould de Gand (en néerlandais : Arnulf van Gent), né à Gand vers 951 et tué sur la Meuse le , est comte de Frise occidentale de 988 à 993.

Il est le fils de Thierry II, comte de Frise, et d'Hildegarde de Flandre.

BiographieModifier

Il est né à Gand d'où le surnom qui lui fut attribué (Arnulf Gandensis). Sa première mention dans un document contemporain date du où il est cité avec ses parents. Il apparaît tout comme son père et initialement à ses côtés dans de nombreuses chartes flamandes.

Arnould fut le premier à lutter contre les Frisons occidentaux en révolte. Il offrit une partie de ses terres (dont Bergan, aujourd'hui Hillegersberg, et Schie, aujourd'hui Overschie) au bord de la Schie au monastère d'Egmont. Cette donation a peut-être un rapport avec les efforts d'assèchement des marais hollandais par les moines d'Egmont. Il accompagna l'empereur Othon II à Rome en 983 et augmenta ses territoires vers le sud.

Arnould fut tué le , probablement à l'embouchure de la Meuse. Il fut enterré avec d'autres membres de sa famille dans l'abbaye d'Egmont et il fut plus tard canonisé. Liutgard offrit le territoire de Rugge à l'abbaye Saint-Pierre de Gand le , en guise d'offrande pour le salut de son époux. En juillet 1005, elle se réconcilia avec les Frisons occidentaux en révolte.

FamilleModifier

Mariage et enfantsModifier

Il épousa en mai 980 Luitgarde (née en 955 à Bruxelles, fille de Sigefroy, comte de Luxembourg). Luitgarde était la sœur de Cunégonde de Luxembourg, épouse de l'empereur Henri II le Saint. Arnould et Luitgarde eurent trois enfants :

AscendanceModifier

GalerieModifier


AnnexesModifier

Liens internesModifier

SourceModifier

Sur les autres projets Wikimedia :