Fernand David

homme politique français

Fernand David
Illustration.
Fonctions
Ministre de l'Agriculture

(9 mois et 2 jours)
Président Gaston Doumergue
Président du Conseil André Tardieu
Gouvernement Tardieu II
Prédécesseur Henri Queuille
Successeur Victor Boret
Sénateur

(15 ans et 6 jours)
Élection
Réélection
Circonscription Haute-Savoie
Groupe politique GD (1920-1935)
Ministre de l'Agriculture

(7 mois et 27 jours)
Président Raymond Poincaré
Président du Conseil Alexandre Ribot
Paul Painlevé
Gouvernement Ribot V
Painlevé I
Prédécesseur Étienne Clémentel
Successeur Victor Boret

(1 an, 4 mois et 16 jours)
Président Raymond Poincaré
Président du Conseil René Viviani
Gouvernement Viviani I
Viviani II
Prédécesseur Adrien Dariac
Successeur Jules Méline
Ministre des Travaux publics

(6 mois)
Président Raymond Poincaré
Président du Conseil Gaston Doumergue
Gouvernement Doumergue I
Prédécesseur Joseph Thierry
Successeur Jean Dupuy
Ministre de l'Agriculture

(2 mois et 1 jour)
Président Armand Fallières
Raymond Poincaré
Président du Conseil Aristide Briand
Gouvernement Briand III
Briand IV
Prédécesseur Jules Pams
Successeur Étienne Clémentel
Ministre du Commerce et de l'Industrie

(1 an et 7 jours)
Président Armand Fallières
Président du Conseil Raymond Poincaré
Gouvernement Poincaré I
Prédécesseur Maurice Couyba
Successeur Gabriel Guist'hau
Député

(21 ans, 6 mois et 29 jours)
Élection
Réélection


Circonscription Haute-Savoie
Législature VIIe, VIIIe, IXe,Xe,XIe
(Troisième République)
Groupe politique UD (1902-1906)
GD (1906-1910)
GR (1910-1919)
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à 65 ans)
Sépulture Saint-Julien-en-Genevois
Résidence Haute-Savoie

Fernand David, né à Annemasse (Haute-Savoie) le et mort à Paris le , est un homme politique français. Il est successivement affilié à l'Alliance démocratique, puis aux Radicaux indépendants.

Carrière politiqueModifier

  • Député de la Haute-Savoie de 1898 à 1919, en 1905 il vote la Loi de Séparation des églises et de l'état.
  • Sénateur de la Haute-Savoie de 1920 à 1935

Vie privéeModifier

Il fut propriétaire du domaine David à Saint-Julien-en-Genevois (Haute-Savoie).

Voir aussiModifier

BiographieModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

RéférencesModifier