Ouvrir le menu principal

Fermont

ville du Québec (Canada)
Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Fermont (Meurthe-et-Moselle).

Fermont
Fermont
Blason de Fermont
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Région Côte-Nord
Subdivision régionale Caniapiscau (Chef-lieu)
Statut municipal Ville
Maire
Mandat
Martin St-Laurent
2017-2021
Constitution
Démographie
Gentilé Fermontois, oise
Population 2 484 hab.[1] (2018)
Densité hab./km2
Géographie
Coordonnées 52° 47′ 00″ nord, 67° 05′ 00″ ouest
Superficie 49 550 ha = 495,5 km2
Divers
Code géographique 2497035
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Canada

Voir sur la carte administrative du Canada
City locator 14.svg
Fermont

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir sur la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Fermont

Géolocalisation sur la carte : Côte-Nord

Voir la carte administrative de la zone Côte-Nord
City locator 14.svg
Fermont

Géolocalisation sur la carte : Côte-Nord

Voir la carte topographique de la zone Côte-Nord
City locator 14.svg
Fermont
Liens
Site web www.villedefermont.qc.ca

Fermont est une ville minière située dans la municipalité régionale de comté de Caniapiscau, dans la région administrative de la Côte-Nord, au Québec, au Canada[2]. Fondée en 1974[3], Fermont comptait au recensement de 2016 une population de 2 474 habitants.

GéographieModifier

Dans la MRC : Caniapiscau.

Municipalités limitrophesModifier

DescriptionModifier

Fermont fait partie, avec Wabush et Labrador City au Labrador (Terre-Neuve-et-Labrador), de la Fosse du Labrador. Ceci est le nom d'un vaste centre minier d'où l'on extrait des minerais de fer, d'où le nom de Fermont. Labrador City se trouve à 27 km.

Le principal employeur de l'endroit est ArcelorMittal Mines Canada, anciennement la Compagnie Minière Québec Cartier. 95 % des 2500 résidents permanents vivent dans une habitation de la minière ArcelorMittal[4].

La mine du Mont-Wright est située à 17 km à l'ouest de la petite ville.

Une deuxième mine est aussi en exploitation, soit Champion, Mine de Fer du Lac Bloom.

Le « Mur »Modifier

La ville se démarque notamment grâce à son principal édifice, communément appelé « Le Mur Écran» (place Daviault), qui regroupe les principaux commerces et services de la municipalité, de santé et de loisirs, en plus d'abriter 344 logements.

On y retrouve, par exemple, une épicerie (Metro Coop), un bureau de poste, une école primaire et secondaire,une radio communautaire (CFMF103,1) ainsi qu'un hôtel et diverses installations sportives (aréna, piscine, salle de quilles).

Ce mur, long de 1 300 mètres et haut d'environ 25 mètres, doit son surnom à sa principale fonction, qui est de constituer un mur écran servant à protéger le reste de la ville des forts vents en provenance du nord. Tous les services de la ville y sont regroupés, excepté l'unique station service.

La structure a été conçue pour permettre aux résidents (autres que les travailleurs miniers) d'éviter de sortir du bâtiment durant les périodes de froid extrême, l'hiver, qui dure habituellement près de sept mois. La ville, conçue par Maurice Desnoyers et Norbert Schoenauer, a été inspirée par des projets similaires en Suède comme ceux de Ralph Erskine (la ville minière de Svappavaara).

AccessibilitéModifier

Pour se rendre à Fermont, il est possible de passer par la route 389 qui commence à Baie-Comeau et qui monte vers le Nord en longeant le réservoir Manicouagan.

Il est également possible de s'y rendre en avion, en atterrissant à l'aéroport de Wabush (Terre-Neuve-et-Labrador).

Une voie ferrée relie également la ville de Port-Cartier, aussi située sur la Côte-Nord, à la mine du Mont-Wright, mais elle est principalement utilisée pour le transport du concentré de minerai de fer et des équipements volumineux.

DémographieModifier

PopulationModifier

Évolution démographique
1991 1996 2001 2006 2011 2016
3 7353 2342 9182 6332 8742 474

LanguesModifier

En 2011, sur une population de 2875 habitants, Fermont comptait 97,7 % de francophones, 1,2 % d'anglophones et 1 % d'allophones (innu-aimun) [5].

AdministrationModifier

Les élections municipales se font en bloc pour le maire et les six conseillers[6].

Fermont
Maires depuis 2003
Élection Maire Qualité Résultat
2003 Lise Pelletier Voir
2005 Voir
2009 Voir
2013 Voir
n/d Martin St-Laurent Voir
2017 Voir
Élection partielle en italique
Depuis 2005, les élections sont simultanées dans toutes les municipalités québécoises


CommercesModifier

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier