Happy Valley-Goose Bay

municipalité du Canada

Happy Valley-Goose Bay
Happy Valley-Goose Bay
Vue aérienne de Goose Bay.
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau de Terre-Neuve-et-Labrador Terre-Neuve-et-Labrador
Région Centre du Labrador
Maire Leo Abbass
Constitution 1973
Démographie
Population 8 109 hab. (2016)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Coordonnées 53° 18′ 07″ nord, 60° 25′ 00″ ouest
Superficie 30 585 ha = 305,85 km2
Divers
Fuseau horaire UTC-3:30
Code géographique 1010025
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Terre-Neuve-et-Labrador
Voir sur la carte administrative de Terre-Neuve-et-Labrador
City locator 14.svg
Happy Valley-Goose Bay
Géolocalisation sur la carte : Terre-Neuve-et-Labrador
Voir sur la carte topographique de Terre-Neuve-et-Labrador
City locator 14.svg
Happy Valley-Goose Bay
Liens
Site web http://www.happyvalley-goosebay.com/

Happy Valley-Goose Bay est une ville canadienne de la province de Terre-Neuve-et-Labrador. Au recensement de 2006, on y a dénombré une population de 8109[1] habitants.

Elle est située dans la partie centrale du Labrador, sur un plateau sablonneux. La ville est le centre le plus populeux de cette région. Incorporée en 1973, la municipalité intègre l'ancienne ville de Happy Valley et le district de Goose Bay.

La plus grande base aérienne du Nord-Est de l'Amérique du Nord, BFC Goose Bay, est sur le territoire de la ville. Elle appartient aux Forces armées canadiennes. BFC Goose Bay est beaucoup moins active aujourd'hui qu'elle ne l'était dans le passé.

Cette base aérienne sert de terrain de dégagement pour les vols transatlantiques civils (aéroport de secours en cas de difficultés en vol). Ainsi, un Airbus A380 Paris-Los Angeles s'est posé à Goose Bay le [2] suite à un problème sur un des 4 moteurs à réaction.

Situation géographiqueModifier

Il est maintenant possible de se rendre à Happy Valley-Goose Bay à partir du Québec en empruntant la route 389 à partir de Baie-Comeau. Cette route rejoint la route 500 au Labrador, récemment asphaltée, à partir de Labrador City. Il n'y a aucune réception téléphonique et peu de stations d'essence sur le chemin.

Notes et référencesModifier

AnnexeModifier

Lien externeModifier