Ouvrir le menu principal

Les Macabeo ou Maccabeo (Machabée) sont une grande famille appartenant à la noblesse du sud de l'Italie au Moyen Âge, faisant partie du baronnage italo-normand.

Sommaire

OriginesModifier

La famille est vraisemblablement d'origine normande mais c'est incertain car un certain nombre de familles d'Italie méridionale qualifiées de « normandes » n'étaient pas obligatoirement issues du duché de Normandie, certaines étant d'origines picarde, angevine ou bretonne, voire provençale comme la famille des Paterno, issue de Robert d'Embrun, un provençal qui s'était mis au service de Roger de Hauteville et servit en Sicile contre les Musulmans.

Le premier Macabeo connu est un certain Onfroi (ou Onfroy) qui vivait à l'époque de Robert Guiscard, duc d'Apulie et de Calabre. Onfroi étant un prénom assez répandu chez les Normands, il est possible que Onfroi Macabeo soit Normand.

Les Macabeo (Onfroi)Modifier

  • Onfroi Macabeo (Umfredo Macabeo) épouse Béatrice, sœur du comte normand Robert de Montescaglioso[1] († ), qui passe pour être un neveu de Guiscard[2], ce qui lie les Macabeo à la Maison de Hauteville. De ce mariage, Onfroi a 6 enfants connus et hérite du fief de Montescaglioso, à une date incertaine, entre les années 1060 et 1080[3], qualifié de « Dominus » de cette ville située en Apulie (aujourd'hui en Basilicate). Il meurt aux environs de 1092/1093, et fut peut-être inhumé dans l'église ou l'abbaye de son fief.

Onfroi Macabeo est à l'origine du château de Montescaglioso, datant de la fin du XIe siècle, et plusieurs fois remanié depuis.

Les Macabeo (enfants de Onfroi)Modifier

Onfroi et Béatrice ont au moins 6 enfants connus, dont 3 garçons :

Notes et référencesModifier

  1. Frère du comte normand Godefroi de Conversano, le père de Sybille, qui épousa Robert Courteheuse, duc de Normandie.
  2. Robert de Montescaglioso est peut-être le fils d'une sœur de Robert Guiscard.
  3. Peut-être en 1078, avant la mort de son beau-frère Robert.