Ouvrir le menu principal

Fairchild Metroliner

avion de ligne régional

Fairchild Swearingen Metroliner
Fairchild Swearingen Metroliner de la Sunshine Express Airlines
Fairchild Swearingen Metroliner de la Sunshine Express Airlines

Rôle Avion de ligne régional
Constructeur Drapeau : États-Unis Fairchild Engine & Airplane Corporation
Équipage 2 pilotes
Premier vol
Mise en service 1972
Retrait Toujours en service
Production Plus de 600 (1968-2001)
Dimensions
Longueur 18,09 m
Envergure 17,37 m
Hauteur 5,08 m
Aire alaire 28,71 m2
Masse et capacité d'emport
À vide 3,963 t
Max. au décollage selon les versions
6,58 ou 7,26 t
Passagers 19
Fret 4,06 m3
Motorisation
Moteurs 2 turbopropulseurs Garrett AiResearch TPE331 avec injection d'eau
Puissance unitaire 820 kW
(1 100 ch)
Puissance totale 1 640 kW
(2 200 ch)
Performances
Vitesse de croisière maximale 515 km/h
Vitesse maximale 576 km/h
Autonomie 2 130 km

Le Fairchild Swearingen Metroliner est un avion de ligne régional américain. Il est utilisé comme avion de transport militaire sous la désignation C-26 (en).

Sommaire

HistoriqueModifier

VariantesModifier

CivilesModifier

SA226 seriesModifier

  • SA226-TC Metro et Metro II - 198 construits
  • SA226-AT Merlin IVA - 56 construits

SA227 seriesModifier

  • Metro III - 291 construits
    • SA227-AC - 273 construits (11 pour les forces armées américaines nommés C-26A)
    • SA227-BC - 18 construits (3 pour les forces armées américaines C-26B)
  • SA227-AT - 43 construits
    • Merlin IVC - 21 construits
    • Expediter - 22 construits
  • Metro 23 - 115 construits
    • SA227-CC - 5 construits
    • SA227-DC - 110 construits (37 pour les forces armées américaines nommés C-26B)

MilitairesModifier

  • Fairchild C-26 Metroliner (en) - C-26A, C-26B et RC-26B pour l'U.S. military.
  • TP 88 - Metro III (deux avions) livrés à la force aérienne suédoise pour le transport de VIP.

Accidents et incidents impliquant des Fairchild MetrolinerModifier

  • Le , le vol 2286 Trans-Colorado Airlines (opéré par Continental Express) s'écrase à Bayfield dans le Colorado, tuant 9 des 17 personnes à bord. L’enquête met en évidence les erreurs des pilotes (un des pilotes a été contrôle positif à la cocaïne post mortem) menant à un collision avec le sol en vol contrôlé. L'accident est raconté dans un épisode de la série documentaire Mayday : Alerte maximum (aussi connue sous le nom Air Crash Investigation).
  • Le , le vol 7100 Manx2 s'écrase sur l'aéroport de Cork en Irlande tuant 6 des 12 passagers à bord. L’enquête met en évidence plusieurs causes : un fort brouillard, des défauts de maintenance du Fairchild SA 227-BC Metro III, et enfin des erreurs de pilotage dû à la fatigue. L'accident est raconté dans un épisode de la série documentaire Mayday : Alerte maximum (aussi connue sous le nom Air Crash Investigation).

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier