Fabien Canal

coureur cycliste français

Fabien Canal, né le à Belfort, est un coureur cycliste français pratiquant le VTT cross-country et le cyclo-cross. En VTT cross-country, il remporte notamment le titre de Champion de France espoir 2011 et les relais du championnat du monde 2011 et du championnat d'Europe 2011 avec Maxime Marotte, Victor Koretzky et Julie Bresset. En cyclo-cross, il est vice-champion de France en 2014 et 2019. Il arrête la compétition à la fin de l'année 2019. Il est maire de son village, Riervescemont, depuis 2019.

Fabien Canal
Image dans Infobox.
Fabien Canal en 2015.
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (32 ans)
BelfortVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Spécialités
Équipes non-UCI
2013US Giromagny VTT
Équipes UCI
2008-2009Lapierre International (VTT)
2010Keops-Itwo (VTT)
2011-2012GT Škoda Chamonix (VTT)
2013ASPTT Definitive-Tec (VTT)
2014-Look Beaumes de Venise (VTT)
Principales victoires

BiographieModifier

Fabien Canal devient coureur professionnel en 2015 au sein de l'équipe continentale Armée de terre. Le , il est le Français le mieux classé lors du championnat du monde de cyclo-cross, prenant la quatorzième place[1]. Lors de la seconde partie de saison, il ressent une sensation d'étouffement lors des efforts intenses, des examens médicaux décèlent alors une anomalie cardiaque et un risque de mort subite qui le contraignent à arrêter sa carrière[2],[3].

Finalement, fin , après avoir diagnostiqué et soigné son mal, la maladie de Lyme, il annonce qu'il est prêt à reprendre le cyclo-cross[4]. Débarrassé de ses douleurs, il remporte 3 épreuves régionales sur le mois d'octobre. Il retrouve même rapidement le niveau national, terminant le 1er novembre cinquième, derrière Francis Mourey, du cyclo-cross de Dijon. Ces performances lui permettent de réintégrer l'effectif de l'Armée de terre et de renouer avec l'ambition de participer de nouveau aux manches de Coupe du Monde de la discipline[5].

Sur route, il retrouve le peloton professionnel dès janvier 2017, prenant part au GP La Marseillaise (86e) et se distingue dès le mois d'avril, 5e d'une étape sur le Circuit des Ardennes, 11e du Tro Bro Leon et vainqueur de Paris-Mantes. Il effectue son retour en Coupe du Monde de cyclo-cross le 22 octobre 2017 sur le circuit de Coxyde (33e). Le 5 novembre, il participe aux championnats d'Europe de la discipline (28e) en compagnie de Steve Chainel et Matthieu Boulo. Il est élu maire de son village, Riervescemont, en juin 2019[6]. Il arrête la compétition fin 2019[7].

Palmarès en VTTModifier

Championnats du mondeModifier

Coupe du mondeModifier

  • Coupe du monde de cross-country espoirs
  • Coupe du monde de cross-country eliminator

Championnats d'EuropeModifier

Compétitions nationalesModifier

Palmarès en cyclo-crossModifier

Palmarès sur routeModifier

 
Fabien Canal en 2019.

Par annéeModifier

Classements mondiauxModifier

Année 2015 2016 2017
UCI Europe Tour 433e[8] 613e[9]

Notes et référencesModifier

  1. « Cyclo-cross championnat du monde Tabor », sur ffc.fr (consulté le )
  2. « Fabien Canal : « Je ne sais pas si c'est de l'asthme » », sur directvelo.com, (consulté le )
  3. « Fabien Canal contraint d'arrêter », sur directvelo.com, (consulté le )
  4. « Fabien Canal : « Me faire mal à la tronche », sur directvelo.com, (consulté le )
  5. « Fabien Canal : « Tout est nickel » », sur directvelo.com, (consulté le )
  6. « Territoire de Belfort - Politique. Fabien Canal est le nouveau maire de Riervescemont », sur www.estrepublicain.fr, (consulté le )
  7. Thierry Sandoz, « Fabien Canal : « C’était le moment d’arrêter » », sur estrepublicain.fr, (consulté le )
  8. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2015 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )
  9. (en) « UCI Europe Tour Ranking - 2017 - Individual », sur dataride.uci.ch, UCI (consulté le )

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :