Ouvrir le menu principal

Ernst Lindemann

militaire allemand
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Lindemann.

Ernst Lindemann
Ernst Lindemann

Naissance 28 mars 1894
Altenkirchen
Décès 27 mai 1941 (à 47 ans)
Atlantique Nord
Mort au combat
Allégeance Drapeau de l'Empire allemand Empire allemand (1913-1918)
Drapeau de l'Allemagne République de Weimar (1918-1933)
Drapeau de l'Allemagne nazie (1933-1941) Troisième Reich
Arme War Ensign of Germany (1903–1919).svg Kaiserliche Marine
Flag of Weimar Republic (jack).svg Reichsmarine
Drapeau de l'Allemagne nazie Kriegsmarine
Grade Kapitän zur See
Années de service 1913-1941
Commandement Bismarck
Conflits Première Guerre mondiale
Seconde Guerre mondiale
Distinctions Croix de chevalier de la Croix de fer à titre posthume

Ernst Lindemann (28 mars 1894, à Altenkirchen, Rhénanie-Palatinat27 mai 1941 en Atlantique Nord) était le commandant du cuirassé allemand Bismarck. Il mourut dans le combat qui coula son navire.

Lindemann s'engagea dans la Marine impériale (Kaiserliche Marine) allemande en 1913 et après une formation militaire de base, servit sur un certain nombre de navires de guerre pendant la Première Guerre mondiale comme télégraphiste. À bord du SMS Bayern, il participa à l'opération Albion en 1917. Après la Première Guerre mondiale, il servit dans divers états-majors et centres d'entraînement. Un an après le déclenchement de la Seconde Guerre mondiale, il fut nommé commandant du cuirassé Bismarck, à l'époque le plus grand navire de guerre en service au monde et la fierté de la marine allemande (Kriegsmarine).

En mai 1941, Lindemann commandait le Bismarck lors de l'opération Rheinübung. Bismarck et le croiseur lourd Prinz Eugen, sous le commandement de l'amiral Günther Lütjens, devaient sortir de leur base dans la partie de la Norvège occupée par l’Allemagne et attaquer les navires de commerce britanniques dans l'océan Atlantique. Le premier engagement majeur de ces navires fut la bataille du détroit du Danemark, qui entraîna le naufrage du HMS Hood. Moins d'une semaine plus tard, le 27 mai, Lindemann et la plus grande partie de son équipage perdirent la vie au cours de la dernière bataille de Bismarck.

Il se vit décerné à titre posthume la croix de chevalier de la Croix de fer (Ritterkreuz des Eisernes Kreuzes), un honneur qui reconnaît la bravoure extrême sur le champ de bataille ou au cours d'une opération militaire. La médaille a été remise à sa veuve, Hildegard, le .

BiographieModifier

En 1913, Lindemann s'engagea dans la Kaiserliche Marine, sous réserve car il ne remplissait pas toutes les conditions physiques. Il sert alors sur le croiseur lourd SMS Hertha, puis passe en 1914 à l'école navale de Mürwik. En 1915, il obtient le grade de lieutenant de vaisseau, sortant dans les premiers de sa promotion, et sert sur le SMS Bayern durant l'opération Albion. Après la fin de la Première Guerre mondiale, il sert comme officier d'artillerie sur le SMS Elsaß, puis sur le SMS Schleswig-Holstein. Cette spécialité d'artilleur le fait nommer, entre 1931 et 1934, en tant que professeur adjoint à l'école d'artillerie navale de Kiel.

Entre 1936 et 1938, il est officier de liaison, puis, plus tard, chef du département construction au Haut Commandement Naval. En 1938, il est promu au rang de Kapitän zur See (capitaine de vaisseau) et en août 1940 il obtient le commandement du Bismarck. C'est sous son commandement que le navire est déclaré bon pour le service dans la Kriegsmarine au début de 1941 et il fait faire la visite d'inspection à Hitler le 10 mai.

Il gagna les deux classes de la Croix de fer pendant la Première Guerre mondiale et est fait à titre posthume chevalier de la Croix de fer en 1941, pour avoir coulé le croiseur britannique HMS Hood. En outre son nom est donné à une batterie d'artillerie implantée en 1942 à Sangatte, face à Douvres.

Homme de petite stature, très rigoureux sur la discipline et l'entraînement, Ernst Lindemann était néanmoins apprécié de ses hommes car il n'avait pas le caractère hautain de certains hauts officiers allemands et était reconnu pour son sens inné du commandement.

Au caveau de sa famille dans le cimetière de Dahlem de Berlin, une plaque rappelle sa mémoire.

DécorationsModifier

Voir aussiModifier

Ernst Lindemann est personnifié au cinéma par l'acteur autrichien Carl Möhner, dans le film britannique Coulez le Bismarck ! (Sink the Bismarck !) de Lewis Gilbert, sorti en 1960.

Liens externesModifier