Ouvrir le menu principal

Edgar Quinet (métro de Paris)

station du métro de Paris
Page d'aide sur l'homonymie Pour l'historien, voir Edgar Quinet.

Edgar Quinet
Unique accès de la station,sur le boulevard Edgar-Quinet.
Unique accès de la station,
sur le boulevard Edgar-Quinet.
Localisation
Pays France
Ville Paris
Arrondissement 14e
Coordonnées
géographiques
48° 50′ 28″ nord, 2° 19′ 30″ est

Géolocalisation sur la carte : 14e arrondissement de Paris

(Voir situation sur carte : 14e arrondissement de Paris)
Edgar Quinet

Géolocalisation sur la carte : Paris

(Voir situation sur carte : Paris)
Edgar Quinet
Caractéristiques
Voies 2
Quais 2
Zone 1
Transit annuel 2 241 317 (2013)
Historique
Mise en service ⇒ 2 sud
2 Sud (5)
(5)(6)
Gestion et exploitation
Propriétaire RATP
Exploitant RATP
Code de la station 04-06
Ligne(s) (6)
(6)

Edgar Quinet est une station de la ligne 6 du métro de Paris, située dans le 14e arrondissement de Paris.

Sommaire

SituationModifier

La station est située sous le boulevard Edgar-Quinet, à l'intersection avec les rues de la Gaîté, d'Odessa, du Montparnasse et Delambre.

HistoireModifier

 
Quais de la station.
Vue en direction de Charles de Gaulle - Étoile.

La station est ouverte le avec la mise en service du tronçon Passy - Place d'Italie de la ligne 2 Sud.

Elle tire son nom du boulevard Edgar-Quinet qui rend hommage à l’historien Edgar Quinet (1803-1875). Il travailla sur l’Allemagne et le christianisme, vus par un athée dans le Génie des religions. Son cours au Collège de France fut suspendu par Guizot en 1846. Élu député en 1848, il fut banni en 1851. Rentré en France, il fut de nouveau élu député en 1871. Il publia Les Révolutions d'Italie en 1852 et L'Esprit nouveau en 1874.

Le , la station est transférée à la ligne 5, qui effectue alors le trajet Étoile - Lancry (actuelle Jacques Bonsergent) jusqu'au 15 novembre 1907 où celle-ci est prolongée de Lancry à Gare du Nord[1].

Le , la ligne 5 cède sa place à la ligne 6 qui effectue alors le trajet Étoile - Nation[2], aujourd'hui inchangé.

Dans le cadre du programme « Renouveau du métro », les couloirs de la station et l'éclairage des quais ont été rénovés dans les années 2000.

En 2011, 2 224 650 voyageurs sont entrés à cette station[3]. Elle a vu entrer 2 241 317 voyageurs en 2013, ce qui la place à la 236e position des stations de métro pour sa fréquentation sur 302[4],[5].

Services aux voyageursModifier

AccèsModifier

La station dispose d'un unique accès débouchant sur le terre-plein central du boulevard Edgar-Quinet, au droit du no 11 face au carrefour. Constitué d'un escalier fixe, il est orné d'un candélabre Dervaux.

QuaisModifier

Edgar Quinet est une station de configuration standard : elle possède deux quais séparés par les voies du métro et la voûte est elliptique. La décoration est du style utilisé pour la majorité des stations du métro : les bandeaux lumineux sont blancs et arrondis dans le style « Gaudin » du renouveau du métro des années 2000, et les carreaux en céramique blancs biseautés recouvrent les piédroits, les tympans et les débouchés des couloirs. La voûte est peinte en blanc. Les cadres publicitaires sont métalliques et le nom de la station est inscrit en police de caractères Parisine sur plaques émaillées. Les sièges de style « Motte » sont de couleur rouge.

IntermodalitéModifier

La station ne dispose pas de correspondance avec le réseau de bus RATP.

À proximitéModifier

Notes et référencesModifier

  1. Jean Tricoire, Un siècle de métro en 14 lignes. De Bienvenüe à Météor [détail de l’édition], p. 197.
  2. Jean Tricoire, Un siècle de métro en 14 lignes. De Bienvenüe à Météor [détail de l’édition], p. 210-211.
  3. Entrants annuels provenant de l'extérieur de la station (voie publique, correspondances bus, réseau SNCF, etc.), sur le site data.ratp.fr (consulté le 5 novembre 2012).
  4. Trafic annuel entrant par station (2013), sur le site data.ratp.fr (consulté le 31 août 2014).
  5. Le nombre de 302 stations n'inclut pas la station fictive Funiculaire de Montmartre. Cette dernière est en effet considérée comme une station de métro (et deux points d'arrêts) par la RATP et rattachée statistiquement à la ligne 2, ce qui explique pourquoi la RATP annonce 303 stations et non 302 en 2013.

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Article connexeModifier