Ouvrir le menu principal

Ebersberg

commune allemande

Ebersberg
Ebersberg
Blason de Ebersberg
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Land Drapeau de Bavière Bavière
District
(Regierungsbezirk)
Haute-Bavière
Arrondissement
(Landkreis)
Ebersberg
Nombre de quartiers
(Ortsteile)
38
Bourgmestre
(Bürgermeister)
Walter Brilmayer
Partis au pouvoir CSU
Code postal 85560
Code communal
(Gemeindeschlüssel)
09 1 75 115
Indicatif téléphonique 08092
Immatriculation EBE
Démographie
Population 12 239 hab. (31 décembre 2018)
Densité 300 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 04′ 59″ nord, 11° 58′ 01″ est
Altitude 558 m
Superficie 4 084 ha = 40,84 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte administrative d'Allemagne
City locator 14.svg
Ebersberg

Géolocalisation sur la carte : Allemagne

Voir la carte topographique d'Allemagne
City locator 14.svg
Ebersberg
Liens
Site web www.ebersberg.de

Ebersberg est une ville allemande dans la banlieue de Munich en Bavière, le centre administratif de l'arrondissement d'Ebersberg.

GéographieModifier

Ville du sud de l'Allemagne, Ebersberg est située au pied nord des Alpes bavaroises à 559 mètres d'altitude. Le centre ville se trouve à 33 kilomètres à l'est de Munich. La gare d'Ebersberg possède un raccordement direct avec le réseau des Regionalbahn et de la S-Bahn de Munich.

Le paysage d'Ebersberg a été forgé par des glaciers lors de la dernière période glaciaire. De nombreux sites aux alentours d'Ebersberg sont classés paysages naturels. On note la présence de la forêt d'Ebersberg (Ebersberger Forst), l'un des plus grands secteurs de forêt en Allemagne.

Blason de la villeModifier

On le décrit comme "un sanglier noir sur un fond doré, debout sur les trois montagnes vertes, s'élevant vers le bord gauche du bouclier". Blason de l'abbaye des Bénédictins dès le XIIIe siècle, c'est depuis 1830 le blason communal.

HistoireModifier

 
L'abbaye d'Ebersberg.

L'histoire d'Ebersberg remonte à l'abbaye d'Ebersberg fondée en 934 par les comtes bavarois de Sempt. Au IXe siècle déjà, les comtes y ont fait ériger un château ; la chapelle devient le site de la collégiale des chanoines réguliers dédiée à saint Sébastien. En 1013, elle a été transformé en un monastère bénédictin qui temporairement acquit le statut d'immédiateté impériale. Lorsque la lignée des comtes s'éteignit en 1045, les domaines échurent à la maison de Wittelsbach.

En 1595, le couvent bénédictin fut supprimé par le pape Clément VIII et le duc Guillaume V de Bavière a confié le complexe au Collège des Jésuites de Munich ; après la suppression des Jésuites en 1773, l'électeur Charles-Théodore de Bavière le céda à l'ordre de Malte. Le monastère était finalement sécularisé par les autorités du nouveau royaume de Bavière en 1808. Ebersberg a reçu les droits de ville en 1954.

JumelageModifier

Ebersberg est jumelée avec Yssingeaux depuis 1997.

PersonnalitésModifier

Liens externesModifier