Du plomb dans la tête (film)

film sorti en 2012
(Redirigé depuis Du plomb dans la tête)
Du plomb dans la tête
Titre original Bullet to the Head
Réalisation Walter Hill
Scénario Alessandro Camon
Musique Steve Mazzaro
Acteurs principaux
Sociétés de production Automatik Entertainment
EMJAG Productions
Millar Gough Ink
Dark Castle Entertainment
IM Global
After Dark Films
Silver Reel
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Genre action
Durée 91 minutes
Sortie 2013


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Du plomb dans la tête (Bullet to the Head) est un film d'action américain de Walter Hill, sorti en 2013. Ce film est adapté de la bande dessinée du même nom d'Alexis « Matz » Nolent et Colin Wilson.

SynopsisModifier

À La Nouvelle-Orléans, Jimmy Bobo est un tueur à gages. Il a malgré tout quelques règles, comme celle de ne jamais tuer un innocent. Ainsi, après l'exécutiion du « contrat » sur la tête Hank Greely (ancien policier corrompu de la police de Washington, D.C.), il laisse vivant un témoin de l'assassinat, une prostituée nommée Lola. Comme punition, son partenaire Louis est abattu par un mystérieux tueur, Keegan. Taylor Kwon, ancien coéquipier de Hank Greely à Washington, débarque ensuite à La Nouvelle-Orléans pour retrouver son meurtrier de leurs collègues respectifs. Malgré tout, Jimmy et Taylor vont finalemement travailler ensemble pour savoir qui a commandité les assassinats de leurs collègues respectifs. Leur enquête va les conduire dans les hautes sphères du pouvoir.

Fiche techniqueModifier

  Sauf indication contraire ou complémentaire, les informations mentionnées dans cette section peuvent être confirmées par la base de données IMDb.

DistributionModifier

Source et légende : Version française (V. F.) sur AlloDoublage[4] ; Version québécoise (V. Q.)sur Doublage.qc.ca[5]

ProductionModifier

DéveloppementModifier

Le scénariste Alessandro Camon découvre la bande dessinée Du plomb dans la tête grâce à la productrice Alexandra Milchan. Il explique qu'il a tout de suite voulu l'adapter en scénario : L’idée de départ de la BD est très intéressante. Il s’agit d’une histoire extrême et originale qui associe un tueur à gages et un flic. Leurs différences vont donc au-delà du simple conflit de personnalités que l’on voit dans les films du même genre : ces types-là aimeraient plutôt s’entretuer. Ce postulat m’a permis de créer des scènes comiques dans un cadre dramatique intense[6]. Wayne Kramer devait initialement réaliser le film. Il quitte le projet, en désaccord artistique avec Sylvester Stallone. Ce dernier contacte alors Walter Hill, qui lui avait déjà proposé à deux reprises un rôle dans Driver (1978) et 48 heures (1982)[7],[6].

Distribution des rôlesModifier

Le rôle du policier a été d'abord attribué à Thomas Jane, avant de revenir à Sung Kang, le personnage ayant été remanié à la demande de Joel Silver qui voulait un personnage d'origine étrangère pour toucher un plus large public[7].

TournageModifier

Le tournage a eu lieu du au en Louisiane, principalement à La Nouvelle-Orléans, mais également à Kenner. Quelques scènes ont par ailleurs été tournées à New York[8]. La scène finale a été tournée dans une centrale électrique abandonnée de La Nouvelle-Orléans où Walter Hill avait tourné une scène de son premier film Le Bagarreur (1975)[6].

Bande originaleModifier

Bullet to the Head
Original Motion Picture

Bande originale de Steve Mazzaro
Sortie (digital)
(CD)
Durée 42:25
Compositeur Steve Mazzaro
Producteur Hans Zimmer
Label Varèse Sarabande

La bande originale est composée par Steve Mazzaro et produite par Hans Zimmer[9]

Toute la musique est composée par Steve Mazzaro.

Liste des titres
No Titre Durée
1. Here's the Story 5:04
2. Staying in the Game 2:42
3. Just Another Soldier 2:58
4. On the Road 1:47
5. Don't Touch My Gun 1:59
6. The Fox and the Hound 1:25
7. This is My City 3:16
8. Ambushed 1:28
9. The Only Life He Had 1:58
10. Guns Don't Kill People 0:59
11. Change of Plans 2:11
12. End of the Line 6:41
13. Vikings 1:16
14. It's All Over 3:07
15. Bullet to the Head 5:24
42:25

Accueil et sortieModifier

Le film devait sortir aux États-Unis le , mais la décision a été prise le 23 février 2012 de repousser la sortie à une date ultérieure. Le film est sorti aux États-Unis le .

CritiquesModifier

Sur Rotten Tomatoes, le film a une cote d'approbation de 46 % basé sur 140 avis et une note moyenne de 5,0810. Le consensus du site se lit comme suit : Les sensations fortes sans tracas de Du plomb dans la tête évoquent les souvenirs de son passé et de la fierté cinématographique de son réalisateur - mais malheureusement ces souvenirs sont à peu près tout ce qu'il a à offrir[10]. Sur Metacritic, le film a un score de 48100 basé sur 34 critiques, indiquant des critiques mitigées ou moyennes[11].

L'accueil en France est plus mitigé, puisque pour 17 critiques presse, le site AlloCiné lui attribue une moyenne de 1,95[12].

Box-officeModifier

Le film est le pire week-end de démarrage aux États-Unis de Sylvester Stallone depuis 32 ans, avec seulement 4 548 201 $ de recettes[3],[13]. Le film ne totalise finalement que 9 489 829 $ de recettes sur le sol américain[3]. En France, le film n'a enregistré que 135 038 entrées[14].

En novembre 2013, le magazine américain Forbes établit le top 10 des plus gros flops cinématographiques de 2013. Du plomb dans la tête est classé 2e, avec 9 489 829 dollars de recettes pour un budget de 55 millions de dollars, soit une rentabilité de seulement 36 %[15].

Pays ou région Box-office Date d'arrêt du box-office Nombre de semaines
  États-Unis
  Canada
9 489 829 $[3] - -
  France 135 038 entrées[14] - -

  Total mondial 21 947 209 $[3] - -

Clins d’œilModifier

Le personnage de Sylvester Stallone s'appelle James « Jimmy Bobo » Bonomo. Dans L'embrouille est dans le sac (1991), son personnage raconte que son premier job était de travailler pour James « Jumpin' Jimmy » Bonomo. Les deux films évoquent les tueurs à gages et dans chaque film la sœur du personnage de Stallone se nomme Lisa[7].

DistinctionModifier

Sylvester Stallone est nommé dans la catégorie pire acteur aux Razzie Awards 2014[16].

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Liens externesModifier

Notes et référencesModifier

  1. (en) FilmL.A., « 2013 Feature Film Study », (consulté le 29 juin 2017)
  2. (en) Dates de sortie sur l’Internet Movie Database
  3. a b c d et e (en) « Bullet to the Head », sur Box Office Mojo, IMDb Company (consulté le 11 avril 2020)
  4. « Fiche de doublage V. F. du film » sur AlloDoublage, consulté le 19 février 2013
  5. « Carton de doublage V. Q. du film » sur Doublage.qc.ca, consulté le 20 janvier 2013
  6. a b et c Secrets de tournage - Allociné
  7. a b et c (en) Trivia sur l’Internet Movie Database
  8. (en) Filming locations sur l’Internet Movie Database
  9. (en) Bullet to the Head Soundtrack Details - Film Music Reporter.com
  10. (en) « Bullet to the Head (2012) », sur Rotten Tomatoes, Fandango Media (consulté le 11 avril 2020)
  11. (en) « Bullet to the Head Reviews », sur Metacritic, CBS Interactive (consulté le 11 avril 2020)
  12. « Du plomb dans la tête - critiques presse », sur AlloCiné (consulté le 11 avril 2020)
  13. (en) « Bullet To The Head Opens With Sylvester Stallone’s Worst Weekend Box Office In 32 Years », sur BuzzFeed.com, (consulté le 25 juillet 2013)
  14. a et b Box-office - JP's box-office
  15. « Les 10 plus gros flops cinéma de 2013 », sur AlloCiné.fr (consulté le 29 novembre 2013), p. 10
  16. (en) Awards sur l’Internet Movie Database