Ouvrir le menu principal

Dragon Ball Z : Le Plan d'éradication des Super Saïyens

jeu vidéo
Trois caractères japonais Cette page contient des caractères japonais. En cas de problème, consultez Aide:Unicode ou testez votre navigateur.
Dragon Ball Z
Le Plan d'éradication des Super Saïyens
Image illustrative de l'article Dragon Ball Z : Le Plan d'éradication des Super Saïyens
Logo de Dragon Ball Z
ドラゴンボールZ外伝 サイヤ人絶滅計画
(Doragon bōru zetto gaiden: Saiyajin zetsumetsu keikaku)
Genre Aventure, fantastique
Thèmes Arts martiaux, science-fiction
OAV japonais
Réalisateur
Scénariste
Studio d’animation Tōei animation
Compositeur
Durée 26 minutes
Sortie
Épisodes 2
Liste des OAV
Précédent Suivant
Réunissez-vous ! Le Monde de Goku Salut ! Son Goku et ses amis sont de retour !!

Dragon Ball Z : Le Plan d'éradication des Super Saïyens (ドラゴンボールZ外伝 サイヤ人絶滅計画, Doragon bōru zetto gaiden: Saiyajin zetsumetsu keikaku?) est un OAV japonais sorti en au Japon, produit par Bandaï, servant de solution au jeu vidéo éponyme, paru en et destiné à la console Famicom. Il n'a jamais été doublé en français ni diffusé en France durant 23 ans, jusqu'à ce qu'en 2010, le film soit repris en un court-métrage de 20 min dans le jeu Dragon Ball: Raging Blast 2, qui sera finalement doublé en français en 2018.

SynopsisModifier

Le film raconte la vengeance du Dr Raichi, du peuple Tsuful, sur les Saiyans (ces derniers ayant été accueillis par les Tsufuls sur leur planète avant de se rebeller et d'exterminer tous les Tsufuls).

La menace se présente d'abord sous forme de gaz, le Destron Gaz, qui se répand sur Terre à l'aide de machines que Son Goku, Vegeta, Son Gohan, Trunks et Piccolo détruiront.

Ensuite, ils auront affaire aux fantômes, les Ghost Senshi, de Freezer, Cooler, Thalès et Slug, puis au Dr Raichi lui-même, qui, avant de mourir, mutera en Hatchiyack, redoutable monstre rouge.

Fins alternativesModifier

Dans la version Playdia du jeu, plusieurs fin alternatives sont proposées, dont :

  • Son Goku utilise un parchemin pour vaincre le Dr Raichi[1].
  • Son Goku utilise une version améliorée du Genki Dama, intitulée Super Genki Dama sur "super Hatchiyack"[2].
  • Son Goku s'introduit dans "Hatchiyack Géant" et détruit son noyau central.

Fiche techniqueModifier

1993Modifier

2010Modifier

DoublageModifier

Autour de l'OAVModifier

En 2010, une version remastérisée de l'OAV, exclusivement en VOSTFR est incluse dans le jeu vidéo Dragon Ball: Raging Blast 2 et est nommée Dragon Ball : Le Plan d'éradication des Super Saiyans[5],[6].

Un DVD contenant l'OAV ainsi que le TV special d'animation Dragon Ball : Épisode de Bardock est ensuite sorti avec le magazine Saikyō Jump le au Japon[7].

En juin 2016, le comédien Philippe Ariotti (voix de Freezer) annonce que l'OAV, titré en français Dragon Ball Z : Le Plan d'éradication des Super Saiyans et le TV special auront droit à leur version française[8],[9]

En avril 2018, la société de distribution Kazé Anime annonce la sortie du coffret DVD collector, intitulé Golden Box, réunissant bien l'OAV et le TV special avec les deux derniers films, Battle of Gods et La Résurrection de ‘F’, le tout en version française[3],[4]. Ainsi l'OAV, sera disponible près de vingt-trois ans après sa sortie au Japon.

Notes et référencesModifier

  1. (ja) [vidéo] Fin du parchemin sur YouTube
  2. (ja) [vidéo] Fin du Chō Genki Dama sur YouTube
  3. a et b « Dragon Ball Z Golden Box », sur Anime-hd.fr, (consulté le 5 avril 2018).
  4. a et b « La Golden Box Dragon Ball Z se dévoile », sur AnimeLand.fr, .
  5. (en) « Dragon Ball: Plan to Eradicate the Super Saiyans », sur Anime News Network.com.
  6. (en) [vidéo] Dragon Ball Raging Blast 2 - PS3 / X360 - Gamescom 2010 Trailer sur YouTube
  7. (en) « 2 Dragon Ball anime specials get DVD release », sur Anime News Network.com, (consulté le 28 janvier 2013).
  8. « Dragon Ball : Le Plan d'éradication des Super Saiyans aussi en VF ! », sur Db-z.com, (consulté le 26 novembre 2017).
  9. « Dragon Ball: Episode of Bardock aussi en VF ! », sur Db-z.com, (consulté le 26 novembre 2017).

Liens externesModifier