Douglas (parfumerie)

entreprise allemande

Douglas
logo de Douglas (parfumerie)
illustration de Douglas (parfumerie)

Création 1910
Forme juridique Société à responsabilité limitée (GmbH)
Slogan Come in and find out.Voir et modifier les données sur Wikidata
Siège social Düsseldorf
Drapeau d'Allemagne Allemagne
Direction Tina Müller (d) (depuis )Voir et modifier les données sur Wikidata
Actionnaires CVC Capital Partners (0,85 )Voir et modifier les données sur Wikidata
Activité Parfumerie
Société mère Douglas Holding
Effectif 20 000Voir et modifier les données sur Wikidata
Site web douglas.de
Chiffre d'affaires Environ 2 795 000 000 d’euro (environ )Voir et modifier les données sur Wikidata

Douglas est une chaîne internationale de parfumeries allemande ayant son siège à Düsseldorf et appartenant a la société Douglas Holding. La chaîne de parfumeries possède en 2014, plus de 1 200 boutiques réparties à travers 12 pays.

Une boutique Douglas à Darmstadt dans la Hesse

HistoireModifier

En 1821, John Sharp Douglas, un immigré irlandais, fonde une fabrique de savons à Hambourg, nommée J.S. Douglas Söhne.

En 1910, la première parfumerie Douglas ouvre ses portes à Hambourg. En 1969, Hussel AG, dirigé par le Dr Jörn Kreke, gère les six parfumeries Douglas à Hambourg.

En 1970, Douglas s'implante en Autriche en rachetant les parfumeries « Ruttner ». Dans les années 80, Douglas s'implante aux Pays-Bas (1980), aux États-Unis (1982, aujourd'hui disparu), et en Italie (1989).

En 1990, Douglas s'implante en France en rachetant les parfumeries « Marose ». De 1991 à 2004, Douglas s'installe en Suisse (1991), en Espagne (1994), au Portugal (1998), en Pologne, en Hongrie (2001), à Monaco (2002) en Slovénie (2003) et en République tchèque (2004). En 2004, Douglas compte 59 points de ventes en France et à Monaco. Pour s'affirmer sur le marché français, Douglas rachète le groupe Elytis en 2005. En 2006, Douglas s'implante en Turquie.

En 2010, Douglas compte 1 220 parfumeries. Douglas est aujourd'hui le meneur européen de la distribution. En , Douglas acquiert la chaîne de distribution française Nocibé pour un montant inconnu. Douglas devient un second distributeur de parfum derrière Sephora, avec 625 boutiques[1]. Les boutiques Douglas en France se transforment par la suite en boutiques Nocibé, comme l'atteste le site Douglas qui redirige désormais le client sur www.nocibe.fr .

En mars 2017, Douglas annonce l'acquisition de Bodybelle, chaîne de parfumerie espagnole, augmentant de 200 magasins sa présence en Espagne, alors qu'il n'avait dans ce pays que 57 magasins[2]. En mai 2017, Douglas annonce l'acquisition des chaînes de parfumerie Limoni et La Gardernia, regroupée depuis 2013 dans Leading Luxury Group. Cette acquisition fait passer le nombre de magasins Douglas en Italie de 126 à environ 626[3].

ImplantationsModifier

 
Une boutique Douglas la nuit à Munich en Allemagne sur la Kaufingerstraße en avril 2014.
Nombres de boutiques Douglas par pays au 31 mars 2014[4]
Pays 1er magasin Fermeture Nombre de boutiques
Implantations actuelles
  Allemagne 1910 / 1969 435
  Autriche 1974 46
  Pays-Bas 1980 94
  France 1986 Fermeture des magasins Douglas pour devenir Nocibé en 2014 89
  Italie 1989 133
  Suisse 1991 9
  Espagne 1998 61
  Portugal 1998 19
  Pologne 2001 110
  Hongrie 2001 19
  Monaco 2002 4
  Tchéquie 2004 14
  Turquie 2006 12
  Lituanie 2007 28
  Lettonie 2007 26
  Bulgarie 2008 15
  Roumanie 2008 15
Anciennes implantations
  États-Unis 1982 ? ?

Notes et référencesModifier

  1. latribune.fr, « L'allemand Douglas met les parfumeries Nocibé dans sa mallette », sur La Tribune, (consulté le )
  2. El líder alemán Douglas adquiere el grupo Bodybell a HIG Bayside Capital, Javier Gonzalez Navarro, ABC, 17 mars 2017
  3. Douglas va franchir le cap des 2000 parfumeries en Europe, Mirabelle Belloir, LSA Consommation, 26 mai 2017
  4. « Douglas International », sur Douglas Holding, (consulté le )

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externesModifier