Ouvrir le menu principal

Dominique Le Tourneau

canoniste, écrivain, poète et homme d'Église français

Dominique Le Tourneau
Biographie
Naissance (77 ans)
à Paris
Ordre religieux Opus Dei
Ordination sacerdotale
Autres fonctions
Fonction religieuse

Blason

Dominique Le Tourneau, né le à Paris, est un prêtre catholique canoniste, écrivain, poète incardiné dans la prélature de l'Opus dei.

Sommaire

BiographieModifier

Dominique Le Tourneau fait des études en économie et en administration, obtenant un diplôme d'études supérieures (DES) en Sciences économiques, et un diplôme de l''Institut d'Administration des Entreprises (IAE) de Paris Sorbonne. Il est aussi diplômé de l'Institut Supérieur d'Interprétariat et de Traduction (ISIT).

En 1966, il fait partie des membres fondateurs de l'Union des étudiants pour le progrès, branche de l'Union des jeunes pour le progrès (UJP)[1]. Entré cette même année dans la prélature de l'Opus Dei, il y reçoit son ordination au sacerdoce le .

Ayant poursuivi ses études en droit canonique, il obtient son doctorat à l'université de Navarre, où il est professeur visitant depuis 1986. Spécialiste en droit canonique, il est juge au tribunal ecclésiastique de Lille. Il est professeur au Studium de droit canonique de Lyon, où il enseigne Les droits et les devoirs fondamentaux des fidèles et des laïcs dans l'Église, La dimension juridique du sacré et Le droit des biens de l'Église.

Dominique Le Tourneau est l'un des fondateurs d'un institut voué au dialogue entre les Églises et la société civile, et il collabore avec l'association internationale pour l'étude du droit canonique. Il est également cofondateur de l'Association Écouter avec l'Église, qui a pour objet de faire connaître les enseignements du pape et des évêques. Il a écrit sur la papauté, l'Opus Dei, les prélatures personnelles, le corpus juridique catholique, la spiritualité et le vocabulaire religieux. Outre ses propres ouvrages, il a traduit nombre d'ouvrages de droit canonique de l'espagnol et de l'italien, et collaboré à différents ouvrages collectifs de droit canonique, de spiritualité et d'histoire.

Il a publié, en 2015, avec P-R. Ambrogi, un Dictionnaire encyclopédique de Marie puis, en 2017, un Dictionnaire encyclopédique de Jeanne d'Arc. Il écrit régulièrement dans diverses revues de droit canonique et fait partie du comité scientifique de l'une d'entre elles, ainsi que dans des revues de sciences religieuses et de Droit. Il a ainsi publié près de deux cents articles de revues, de dictionnaires et d'encyclopédies, ainsi que plus de 450 recensions d'ouvrages. il est membre associé de l'Académie delphinale.

Ouvrages publiésModifier

  • Le droit de l'Église, 1999
  • L'Église et l'État en France, 2000
  • Le droit canonique, 3e ed. 2002
  • Abécédaire. Poèmes, 2003
  • L'Opus Dei, 6e ed. 2004
  • Jean-Paul II, 2004
  • Les mots du christianisme : Catholicisme, protestantisme, orthodoxie, 2005
  • Vivre la Passion avec ses acteurs, 2008
  • Manuel de Droit canonique, 2010
  • Poèmes mystiques, 2011
  • Droits et devoirs fondamentaux des fidèles et des laïcs dans l'Église, 2011
  • Pie XII et la Shoah. Le choix du silence ? 2011
  • Savoir lire la Bible, 2011
  • Prières du chrétien, 31e ed. 2011
  • Marie, femme eucharistique, 2012
  • Jean-Paul II, livre électronique, 2012 [2]
  • Pie XII, livre électronique, 2012 [3]
  • La dimension juridique du sacré, 2012
  • L'Ordre du Saint-Sépulcre de Jérusalem, 2012
  • Marie, "Étoile de la nouvelle évangélisation", livre électronique, 2013 [4]
  • Vade mecum de la vie consacrée, 2014
  • L’Opus Dei. Un chemin de sainteté, livre électronique, 2014 [5]
  • Dictionnaire encyclopédique de Marie (avec P.-R. Ambrogi), 2015
  • Les communautés hiérarchiques de l'Eglise catholique, 2016
  • Vivre dans l'intimité de Jésus en incarnant l'Evangile, 2017
  • Dictionnaire encyclopédique de Jeanne d'Arc (avec Pascal-Raphaël Ambrogi), 2017.
  • Toponymes et vocables du Saint-Sépulcre. Notes pour une histoire des lieux dédiés au Saint-Sépulcre en France (avec Jean-Pierre de Gennes), 2018.
  • Guide des sanctuaires mariaux en France, 2019.

HonneursModifier

  • Chapelain de Sa Sainteté
  • Chevalier de l'Ordre du Saint-Sépulcre de Jérusalem, 1985
  • Croix de Mérite de l'Ordre du Saint-Sépulcre de Jérusalem, 1996
  • Commandeur de l'Ordre du Saint-Sépulcre de Jérusalem, 1999

Notes et référencesModifier

  1. https://www.lemonde.fr/archives/article/1966/11/22/les-etudiants-gaullistes-constituent-l-union-des-etudiants-pour-le-progres_2687807_1819218.html.
  2. « Jean-Paul II - Le Tourneau », sur www.peuterey-editions.com (consulté le 28 avril 2017)
  3. « Pie XII - Le Tourneau », sur www.peuterey-editions.com (consulté le 28 avril 2017)
  4. « Marie, Etoile de l'évangélisation - Brossier Le Tourneau Pruvot Viot », sur www.peuterey-editions.com (consulté le 28 avril 2017)
  5. « L'Opus Dei - Le Tourneau », sur www.peuterey-editions.com (consulté le 28 avril 2017)

Liens externesModifier