Ouvrir le menu principal

Dominique Garde

coureur cycliste français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Garde.
Dominique Garde
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (60 ans)
CondrieuVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes amateurs
1979-1980VC Pélussin
Équipes professionnelles
1981-1982Sem-France Loire-Campagnolo
01.1983-05.1983UC Saint-Étienne-Pelussin
05.1983-12.1984Peugeot-Shell-Michelin
1985Skil-Sem-Kas-Miko
1986Kas-Mavic
1987Toshiba-Look
1988-1989Système U
1990-1991Castorama
Principales victoires

Dominique Garde (né le à Condrieu, Rhône) est un coureur cycliste français, frère aîné de Jean-Claude Garde.

BiographieModifier

Il a obtenu plusieurs places d'honneur sur des étapes du Tour de France ou du Tour d'Espagne.

Sur le Tour de France 1984, il est échappé avec Pierre-Henri Menthéour et le Danois Kim Andersen dans la treizième étape qui arrive à Rodez, mais il est battu au sprint par Pierre-Henri Menthéour et prend la deuxième place. Il prend une nouvelle deuxième place sur la quatorzième étape du Tour d'Espagne 1985, mais à près de quatre minutes de l'Espagnol José Recio.

Sur le Tour de France 1986, il obtient deux places de troisième lors des seizième et dix-neuvième étapes.

Depuis sa retraite, il s’occupe de la formation des jeunes coureurs ainsi que de l'organisation de nombreuses courses pour son club de l’Espoir Cycliste Saint Etienne Loire qui est dirigé par son ami Gilles Mas.

PalmarèsModifier

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

Dominique Garde a participé à huit Tour de France. Il a obtenu son meilleur classement individuel en 1984 en finissant 33e[1] :

Tour d'EspagneModifier

Tour d'ItalieModifier

Notes et référencesModifier

  1. « Dominique Garde », sur letour.fr (consulté le 13 avril 2011)

Lien externeModifier