Ouvrir le menu principal

Pierre-Henri Menthéour

coureur cycliste français
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Menthéour.
Pierre-Henri Menthéour
une illustration sous licence libre serait bienvenue
Informations
Naissance
Décès
Voir et modifier les données sur Wikidata (à 53 ans)
BrestVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Équipes professionnelles
1982-1983Coop-Mercier
1984Renault-Elf
1985La Redoute
1986Miko-Carlos
Principales victoires
1 étape du Tour de France 1984

Pierre-Henri Menthéour est un coureur cycliste français, né le à Alger en Algérie et mort le à Brest après une longue maladie[1].

BiographieModifier

Il deviendra professionnel en 1982 et le restera jusqu'en 1986. Il a été l'un des coéquipiers de Joop Zoetemelk et de Laurent Fignon.

Son frère Erwann fut également coureur cycliste professionnel de 1995 à 1997.

Passé professionnel dans l'Équipe cycliste Coop-Mercier-Mavic en 1982, il rate une victoire de prestige lors du Tour de France face à Pascal Simon quand il déchausse lors du sprint à Orcières-Merlette.

Sa saison 1983 est compliquée en raison de soucis de genou. Il est engagé dans l'Équipe cycliste Renault en 1984 où il remporte le Tour de l'Aude et une étape du Tour de France à Rodez.

Après avoir établi un nouveau record de l'heure de France à l'âge de 36 ans alors qu'il était redevenu amateur, il avouera s’être dopé[2] et rendra son titre. Il meurt d'un cancer en 2014 à l'âge de 53 ans.

ReconversionModifier

Pierre-Henri Menthéour a mené une carrière de cameraman notamment pour Eurosport et fut envoyé spécial en Afghanistan pour Envoyé spécial au mois de mars 2008. Il a remporté le prix Jean-Louis Calderon du Festival international du journalisme d'Angers, en 2009[3].

Équipes successivesModifier

Pierre-Henri Menthéour fut engagé par différentes équipes :

  • 1982 à 1983 : Coop-Mercier (France)
  • 1984 : Renault-Elf (France)
  • 1985 : La Redoute (France)
  • 1986 : Miko-Carlos (France)

Après cette date, il a couru en amateur.

Palmarès et résultatsModifier

Palmarès sur routeModifier

  • Amateur
    • 1975-1980 : 52 victoires
  • 1977
    •   Champion de France du contre-la-montre par équipes juniors
  • 1980
    • Flèche finistérienne
    • Boucles de la Cornouaille
    • 1 étape du Tour d'Ille-et-Vilaine
    • 1 étape du Tour de La Réunion
    • 4e étape de l'Essor breton
    • 1 étape du Tour de Seine-et-Marne
    • 2e du Tour de Seine-et-Marne
    • 3e du championnat de France des militaires sur route

Résultats sur les grands toursModifier

Tour de FranceModifier

2 participations

  • 1982 : 51e
  • 1984 : 55e, vainqueur des 3e (contre-la-montre par équipes) et 13e étapes

Tour d'ItalieModifier

1 participation

  • 1984 : abandon, vainqueur de la 1re étape (contre-la-montre par équipes)

Tour d'EspagneModifier

1 participation

Palmarès sur pisteModifier

Championnats de FranceModifier

Notes et référencesModifier

  1. Décès de Pierre-Henri Mentheour, L'Équipe.
  2. Pierre-Henri Menthéour, « Cyclisme : « Je me suis dopé et je ne regrette rien. Ne les jugez pas ! » », sur Rue89, (consulté le 28 juin 2016)
  3. « Pierre-Henry Menthéour, journaliste reporter d'images », sur leparisien.fr, Le Parisien (consulté le 1er janvier 2016)

Liens externesModifier