Ouvrir le menu principal
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives

Sommaire

Point de vueModifier

"Les économistes libéraux ont depuis Wealth of Nations d'Adam Smith (1776) largement discrédité les théories mercantilistes des protectionnistes;"

Le point de vue donné est celui des libéraux. Je met un bandeau.

Peco 10 aoû 2004 à 16:50 (CEST)

Ça ne t'es pas passé par la tête de corriger au lieu de mettre le bandeau ? Ce que je fais illico. Turb 15 aoû 2004 à 00:40 (CEST)

Ca ne t'es pas passé par la tête que j'ai d'autres occupations que Wikipédia ? Peco 15 aoû 2004 à 19:21 (CEST)

Pour info, changer cette simple phrase est à peu prêt aussi long et fatiguant que la pose du bandeau. Turb 15 aoû 2004 à 19:23 (CEST)

EtrangeModifier

Il peur sembler étrange qu'un article sur le protectionnisme soit constitué pour l'essentiel d'une critique du protectionnisme, puis d'une critique de cette critique.

Cela reflète certes la main-mise de l'école libérale sur le domaine et son capacité à déterminer les termes du débat, mais pas l'état des connaissances théoriques ou historiques.

Le protectionnisme a - ses théoriciens, au premier rang desquels Friedrich List, mais aussi le Hamilton du "Report on Manufactures" et d'autres, - ses mises en oeuvres pratiques - quasiment tous les pays considérés aujourd'hui développés y on eu recours au cours de leur histoire, et tout particulièrement l'Angleterre, la France, les Etats-Unis, l'Allemagne et le Japon et y ont recours encore aujourd'hui sous des formes plus sophistiquées et plus discrètes (normes de qualité, sanctions économiques, subventions, aides à l'exportation, taxations diverses... - - ses réussites (reprendre la liste ci-dessus !!!)

Style journalistiqueModifier

Il y a de vrais théoriciens du protectionnisme je ne comprend donc pas pourquoi le plan donne la parole à des groupes aussi vagues et sans identité que les "nationalistes" ou les "alter-mondialistes".

j'ai vu dans l'historique que Gribeco avait mis un paragraphe sur List supprimé sous pretexte de "Doublon", mais ce n'est pas le bon qui a été supprimé à mon avis.

Je met un bandeau de non-pertinence.

je suis super d'accord, il faut changer le plan pour que cela devienne encyclopédique. parler des théoriciens, donner leurs points de vue exemplifiés, et puis éventuellement seulement après faire des paragraphes plus "politiques": point de vue des nationalistes, altermondialistes, et des mesures de certains gouvernements pour montrer l'actualité (comme par exemple l'acier aux EU) ....
je signale en passant aussi que dans l'article altermondialisme, il y a des exemples intéressants critiques (très critiques) par rapport au protectionnisme qui pourraient se retrouver en "réserve" ici, quand l'article sera neutralisé et encyclopédisé, bien sur. --Julianedm | ΔΔΔ 29 mars 2006 à 11:43 (CEST)

PropositionModifier

Je propose un plan en trois parties

I. Les différentes mesures du protectionnisme

II. Pourquoila mise en place de telles mesures

III. Les coûts du protectionnisme

Ce plan a pour avantage de mettre en avant les raisons et les limites du protectionnisme sans évoquer les théories des uns et des autres (ce qui peut faire l'objet d'une 4eme partie...). Je suis prêt à rediger la chose mais je voudrais votre avis. Si vous êtes ok, comment fait-on ? On supprime ce qui a été fait avant ???

Elève de terminale, je n'ai pas trouvé la distinction entre protectionnisme traditionnel et néo-protectionnisme : je pense que cette information pourrait servir à d'autres que moi, donc AVIS AUX EXPERTS ! Merci.

ProtectionnismeModifier

D'accord pour le développement proposé, abstraction faite de l'article précédent.

Toutefois, dans le souci d'aborder ce sujet sous l'angle pratique, il serait intéressant de connaître votre point de vue sur la problématique suivante : Comment pouvons-nous faire face à la forte croissance des importations de produits provenant de pays émergents (la Chine notamment)? Faut-il introduire un "filtre" à l'importation et à l'exportation dans l'UE de produits fabriqués dans des conditions environnementales, sociales et éthiques ne satisfaisant pas aux normes européennes? Est-il possible d'amener autrement et sans recourir à des mesures protectionnistes, tous les opérateurs économiques du monde à tenir compte des contraintes inhérentes au développement durable dans la guerre économique et commerciale sans merci que se livrent actuellement les entreprises à l'échelle de la planète ?

L'un des moyens serait de laisser les taux de changes s'ajuster, ce qui suppose par exemple que le yuan chinois devienne une monnaie convertible et que son cours soit rendu progressivement "flottant" (= librement déterminé par le marché et non plus fixé par les banques centrales ou ministères des finances des pays concernés). --Pgreenfinch 30 avril 2006 à 19:53 (CEST)
Je me permets d'indiquer que la spécification technique sur le commerce électronique, ebXML (devenue ISO/TS 15000 en 2004), s'est imposée dans l'Union européenne comme une norme d'administration électronique, sans que personne ne s'en aperçoive. Cette spécification s'est infiltrée dans le référentiel général d'interopérabilité, sans que l'on s'appuie sur les normes fondamentales d'interopérabilité informatique (qui reposent sur les métadonnées de toutes les ressources informatiques). Aujourd'hui, les hauts fonctionnaires risquent d'appliquer ce standard aveuglément dans les administrations. ebXML n'a rien d'une norme de développement durable.
La façon dont on a appliqué le développement durable en France a été de faire adopter un article dans la loi NRE (article 116), qui pousse les entreprises à communiquer sur les conséquence sociales et environnementales, sans obligation juridique. La conséquence a été une grande visibilité offerte aux concurrents américains et asiatiques. En fait, le développement durable repose sur un ensemble d'indicateurs, beaucoup plus large que les indicateurs du protocole de Kyoto, ce qui demande une gestion par l'ingénierie des connaissances et l'utilisation massive de documents non structurés. Les Etats-Unis disposent d'outils extrêmement puissants (moteurs de recherche, avec l'organisation qui va avec) pour savoir ce que nous faisons. Ils conçoivent, les asiatiques produisent, les Européens consomment (c'est leur vision des choses).
Il serait plus intelligent de mettre des critères de développement durable dans ebXML, ce qui nécessiterait à mon sens de revenir à des fondements normatifs sur les métadonnées. Pour information, la Chine dispose d'un label vert (Lvse biaozhi), je ne sais pas ce qu'il vaut. Pautard 2 février 2007 à 09:19 (CET)

Protectionnisme par zonesModifier

Il faut que nous soyons aveugles et naïfs pour ne pas voir que le protectionnisme est pratiqué dans toutes les zones du monde sous différentes formes. Rester dans des considérations théoriques ne me paraît pas la meilleure voie pour aborder le sujet. Je propose une méthode empirique consistant à identifier les pratiques protectionnistes d'où qu'elles viennent. Ensuite, on pourra trouver les économistes qui ont élaboré les théories sous-jacentes.

L'erreur générale en Europe consiste à croire que les États-Unis sont un pays libéral, alors que c'est le pays le plus protectionniste au monde. Mais nous ne voyons pas les mesures de protectionnisme qu'ils appliquent. Cette erreur a de graves conséquences sur le plan de l'application des normes informatiques dans les administrations.

Cette politique américaine (advocacy policy), qui dure depuis près de 20 ans, n'est pas encore vraiment identifiée en Europe. L'une de ses conséquences majeures a été la quasi-disparition de l'industrie des constructeurs informatiques en Europe, à une époque où tout le monde ne parle que des TIC : Siemens, Olivetti, ICL ont abandonné leur activité de construteur, ou bien ont été achetés par des firmes japonaises.

Le paragraphe que j'ai introduit n'est pas exclusif du plan proposé précédemment. Le plan pourrait être : 1. Les différentes mesures du protectionnisme 2. Origine de telles mesures 3. Protectionnisme par zones 4. Les coûts du protectionnisme 5. Théories protectionnistes (remplaçant le titre point de vue, et traitant du sujet sous un angle qui peut être historique)

Pautard 2 février 2007 à 08:56 (CET)

Merci pour vos ajouts ; mais je trouve que vous donnez un peu trop d'importance à la norme eXML, ou bien vous ne précisez pas assez le lien avec le protectionnisme. C'est une norme à laquelle tous s'adapteront, voilà tout ?
Votre plan est pas mal. Je propose une variante :
  • 1. Les différentes formes du protectionnisme
  • 2. Protectionnisme par zones
  • 3. Les coûts du protectionnisme (?)
  • 4. Développements théoriques

MaCRoÉ©o 2 février 2007 à 13:21 (CET)

"Point de vue libéral"Modifier

C'est marrant d'entendre que le libre-échangisme égale le libéralisme. L'immense majorité des économistes condamne le protectionnisme, qu'ils soient libéraux ou non. Mettre l'avis de Philippe de Villiers ou de Marie-Georges Buffet sur cet article est aussi ridicule que mettre l'avis de Jerry Falwell sur l'évolutionnisme, ou le point de vue de la Secte du Temple Solaire sur la vie après la mort. Le protectionnisme a conduit à la crise des années 1930 et à la Seconde Guerre Mondiale. Arronax · discuter 30 mai 2007 à 12:48 (CEST)

Forme anecdotique de protectionnismeModifier

De mon point de vue d'ignare en économie, je me demandais si une politique consistant à baisser les charges des entreprises (nationales) et reporter la charge sur la T.V.A. (pesant sur les importations et non compensées donc pour les entreprises étrangères) n'était pas une forme de protectionnisme. Ceci dit juste pour enrichir la section "Par zone" d'une entrée "France" drôlement paradoxale dans le contexte. Par ailleurs, j'entends parler de condamnation par "L'immense majorité des économistes" de cet outil de controle des flux, et je me posais la question de savoir si c'etait de bonne logique que de bannir par principe le recours à ce genre d'outil dont manifestement on cerne très bien les effets tant pervers que directement utiles. Aprés tout, on utilise bien le botox, et des liberaux considèrent imaginable le recours à des "nationalisations partielles" comme traitement de choc, par exemple. (bon, mais est ce que cette réflexion a sa place ici, je n'ai pas l'experience nécessaire des usages locaux pour le dire). MattOTop, 24 juin 2007 1:28 (CEST)

Ici on discute de modifications à apporter à l'article, donc oui ça a sa place. La TVA sociale et autres c'est plutôt amha un renforcement de la compétitivité économique qu'un véritable protectionnisme. Par ailleurs, faut faire attention avec les "j'entends que l'immense majorité des économistes"... Donc non pas d'inclusion dans cet article MaCRoÉ©o bla bla 24 juin 2007 à 01:49 (CEST)
VU, je range ma plume d'informaticien se prenant pour un apprenti économiste. Sinon mon "j'entends que l'immense majorité des économistes" était en réf à la section de discussion précèdente (j'aurais peut être dû répondre dedans pour cette dernière partie, d'ailleurs).MattOTop, 24 juin 2007 à 02:04

Travail des enfants et des prisoniers politiques Le travail des enfants ainsi que celui des prisoniers politiques ou de droit commun n'est il pas du protectionnisme ? Au lieu de taxer fortement les importations il permet de produire à trés bas cout ce qui supprime la necessité d'utiliser des mesures protectionistes classiques ?

RecyclerModifier

Article très partiel qui à mon sens ne permet pas de comprendre le protectionniste. Usuellement dans les livres List est considéré comme un des théoriciens du protectionnisme ici il est classé libéral (il l'était aussi peut-être) mais il est surtout connu pour sa théorie du protectionnisme éducateur. des parties de l'article me semblent écrites pour dire que le protectionnisme est naturel et que le libre-échange n'existe pas -idée trés répandue mais peu encyclopédique -- fuucx (d) 14 février 2009 à 19:38 (CET)


Autres formes de protectionnismeModifier

Je pense qu'il existe d'autres formes de protectionnisme, en particulier en réaction aux évolutions technologiques. Citons : - Locomotive Act pour protéger ceux qui travaillaient autour du cheval et du rail. - DADVSI et Hadopi pour protéger une industrie qui n'a pas su s'adapter à la révolution Internet. Jarillon (d) 29 avril 2009 à 13:54 (CEST)

Section alter-mondialiste orientéeModifier

Il me semble que la phrase "La contradiction entre protectionnisme et commerce équitable illustre bien les tensions internes au mouvement altermondialiste, vaste patchwork rassemblant un grand nombre de courants différents, voire opposés." dans le point de vue alter-mondialiste n'a rien à faire dans un article sur le protectionisme. Doit-on la supprimer ?

Honnêtement, ce n'est pas la section alter-mondialiste qui est orientée, c'est l'article dans sa quasi-intégralité. En l'état, cet article est ridicule à lire et devrait être foutu à la poubelle, tant il est fouillis, partisan, mal/non-sourcé, et ne respectant globalement pas les règles encyclopédiques de Wikipédia. 89.156.113.161 (discuter) 8 avril 2014 à 14:30 (CEST)

Et le point de vue de Keynes ?Modifier

Bonjour,

Etant un admirateur de la théorie de M. Poulon, post-keynésien et surtout un grand défenseur du protectionnisme "bilatéral", il serait je pense intéressant de développer les fondements keynésiens du protectionnisme. Il faut quand même rappeler que Keynes a proposé de nombreux articles dans lesquels il critique le libre-échangisme et où il défend l'idée de protéger les industries par l'Etat (voir des articles comme "la fin du laissez-faire"). Cet article (de Wikipedia, pas celui de Keynes...) est en effet à recycler, car il ne met pas du tout en avant les fondements théoriques, comme le mercantilisme, le protectionnisme éducateur, et bien sûr, l'œuvre de Keynes. Il faudrait commencer l'article par cette section, et ensuite expliquer les moyens pour mettre en place le protectionnisme (moyens techniques mais aussi de "gouvernance"), et pour finir, les critiques fondées du protectionnisme. Qu'en pensez-vous ? --Samuel Klebaner 21 mai 2010 à 17:47 (CEST)

Dernières modifsModifier

Concernant les dernières modifs de masse, outre de nombreuses fautes de typo à corriger, il y a de nombreux points à corriger : la définition POV du mercantilisme dès l'intro ou encore le point de vue des libéraux déroulé façon dissertation de lycée. Sans compter beaucoup de parties non sourcées. Celette (discuter) 10 septembre 2016 à 19:43 (CEST)

Justification des suppressions effectué :Modifier

(édit : la version en question : https://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Protectionnisme&oldid=141419172 )

La plus part des éléments supprimé introduisaient des notions secondaires ici et/ou non pertinent et/ou qui nécessitaient d'aller lire d'autres articles pour être comprise :

-"Il est associé à l'industrialisation par substitution aux importations et est utilisé pour se prémunir contre la maladie hollandaise." pour quelqu'un sans connaissance particulière dans le domaine, "maladie hollandaise", "l'industrialisation par substitution aux importations", ne parlent pas.

-"notamment celle des pays mercantilistes (le mercantilisme consistant à accumuler le plus d'excédent commercial vis-à-vis d'autres pays)." pourquoi spécialement les pays ? et un pays non-mercantiliste, c'est quoi ? (le Vatican et probablement quelques autres exception) de toute façon, se passage est inutile à la compréhension globale, et le mercantilisme est détaillé dans la suite de l'article.

-"les mots « excédent » et « déficit » seraient donc inappropriés dans la mesure où ils sous-entendent respectivement un enrichissement et un appauvrissement. " précision inutile.

le reste du 3eme paragraphe à été reformulé pour être plus clair et agréable à lire. --GK.Paul (discuter) 11 octobre 2017 à 00:23 (CEST)

Pour "maladie hollandaise" , "l'industrialisation par substitution aux importations", "mercantilisme", il y'a justement des liens vers des pages wikipedia pour mieux comprendre le sujet.
--Espe9 (discuter) 13 octobre 2017 à 01:34 (CEST)
https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:L%27article_parfait
2)il commence par une définition claire du sujet et une synthèse du contenu ; L'introduction explique le sujet et résume l'article clairement et succinctement : c'est un résumé introductif ;
3)il est compréhensible. Il est assez clair pour être facilement saisi, entre suffisamment dans les détails, explore avec soin le sujet, est intelligible aussi bien par les néophytes que par les experts ;
4)il est pratiquement auto-suffisant. Le lecteur peut comprendre complètement le sujet sans avoir à lire d'autres articles ;
Ca ne veut pas dire qu'il ne faut pas en parler, mais pas dans l'introduction.
(Si un jours, quelqu'un à le courage, il faudra s'occuper du point 16 : "il est attrayant.", sur l'ensemble de l'article.)
--GK.Paul (discuter) 13 octobre 2017 à 21:47 (CEST)

Consensus des économistesModifier

Il n'y a aucune étude montrant qu'il y'a consensus des économistes au niveau mondial. On ne connait pas l'avis des économistes des pays en développements, ni des pays comme la Chine, l'Inde, la Russie, la Corée du sud... Etant donné que ces pays pratiquent ouvertement le protectionnisme et le mercantilisme dans le cas de la Chine, les économistes conseillant ces pays rejettent donc clairement le libre-échange. De plus plusieurs études ont été faites par des économistes occidentaux qui contredisent le libre échange que ce soit au niveau théorique ou empirique. Il est donc faux de dire qu'il y'a consensus au niveau mondial. Les études montrant un consensus concernent des économistes ou des institutions académiques occidentales. De plus citer un économiste indien ne signifie pas qu'il y'a consensus des économistes indiens ni qu'il y'a consensus au niveau mondial. Dorsene (discuter)

Revenir à la page « Protectionnisme ».