Discussion:Kanak

Discussions actives
Autres discussions [liste]
  • Suppression
  • Neutralité
  • Droit d'auteur
  • Article de qualité
  • Bon article
  • Lumière sur
  • À faire
  • Archives


Si y a des courageux, voici un bon article sur le sujet : http://alor.univ-montp3.fr/cerce/r2/c.g.htm . Aoineko 3 sep 2003 à 06:53 (CEST)

et c'est un excellent article d'ailleurs, la novice que je suis va essayer de vous mettre un lien avec l'agence de développement de la culture kanak, de Marie-Claude Tjibaou, qui gère par ailleurs le superbe Musée et Centre culturel Tjibaou à Nouméa mais je promets rien... Michmaa

sur la dernier point ajouté à faire la coutume, je voulais modifier directement mais j'ai choisi de placer mes reflexions en discussion. Faire la coutume au chef pour traverser une tribu a plutot une dimension touristico folklorique. Les interférences de territoire entre tierces tribus ou colons sont basées sur une tolérance, une habitude une "coutume" au sens propre qui découlent d'aileurs certainement à l'origine d'une reconaissance ou d'un acte coutumiers lointains. Il est important dans l'article "coutume kanak" de faire la part des choses entre les règles d'une civilisation et le côté folklorique qui a été developpé vis à vis du touriste. Jean Marc

Kanak... accord en nombreModifier

Salut

L'article indique que le terme kanak est invariable. Or, l'article s'intitule Kanaks. Quelqu'un a-t-il la réponse à cette apparente contradiction ?

Martin // discuter 17 août 2008 à 02:13 (CEST[)]

Bonjour,

Voilà l'évolution que j'ai constatée sur l'orthographe du mot kanak depuis les années 1970:

  • Jusque dans les années 1970, ce mot s'écrivait canaque(s)
  • Vers le milieu des années 1970, avec les revendications identitaires du peuple kanak, on a vu apparaitre l'orthographe kanak(e)(s)
  • Du milieu des années 1980 aux années 1990, l'orthographe kanak(e)(s) a progressivement remplacé canaque(s), pendant cette période ce mot n'était pas invariable
  • Depuis cette année 2008, j'entends que kanak est devenu invariable

Le renommage de cet article de Kanak en Kanaks, effectué le 12 août 2006 par Hégésippe Cormier, n'est plus justifié, du moins en principe. Cela étant, l'invariance de ce mot est encore trop récente pour nous soyons certains que son orthographe est réellement figée, seul l'usage et l'avenir nous diront ce qu'il en est...

--CalcXEF 19 octobre 2008 à 13:03 (CEST)

Pour l'Académie des langue kanak, établissement public officiel, le mot est invariable. Enfin l'usage est l'invariable ainsi l'orthographe "kanaks" est fausse pour n'importe quel professeur de français en Nouvelle-Calédonie, il en va de même pour le milieu universitaire, s'il y a le moindre doute, il suffit de s'adresser aux responsables de cette licence: [1] qui sont les spécialistes de la question. Voilà j'espère que le problème est résolu.

Bonjour,
Cette polémique sur l'invariabilité du mot kanak n'a pas lieu d'être. Contrairement à l'Académie Française "dont la fonction est de normaliser et de perfectionner la langue française", l'Académie des Langues Kanak est "chargée de promouvoir les langues kanak parlées dans la collectivité territoriale de Nouvelle-Calédonie" (rôles précisés dans les articles les concernant).
À ma connaissance, l'ALK sort de ses attributions en redéfinissant l'orthographe du mot kanak dans la langue française. En revanche, l'ALK peut parfaitement définir que ce mot est invariable dans une langue régionale de type créole qui pourrait naître en Nouvelle Calédonie, mais là ce n'est plus du français.
--CalcXEF 10 juin 2009 à 15:12 (CEST)
Il y a le même genre de question pour Maori, avec macron, sans macron, doit-on l’accorder en genre et en nombre ?… Le problème est qu’il ne s’agit pas simplement d’une question de norme orthographique mais il y a aussi tout un arrière plan identitaire voire politique. L’académie française, c’est bien gentil mais on ne peut dire que leurs travaux soient toujours d’actualité. Ils en sont du reste toujours à l’orthographe « canaque », ajoutant tout de même « On écrit aussi Kanak. » sans du reste préciser si l’accord en genre et en nombre devait se faire ou pas.[2]. Le mieux est je crois de s’en tenir aux textes officiels. Celui faisant référence sur la question demeure tout de même les accords de Nouméa [3]. Kanak y est toujours invariable en tant que nom propre ou adjectif.Nevers (d) 10 juin 2009 à 15:43 (CEST)

Canaque et KanakModifier

Pourquoi changer une orthographe , conforme aux règles de l' orthographe française , par une autre parfaitement irrégulière ?

Pour se conformer aux revenications des peuples de la Nouvelle Calédonie ? Qu' y gagnent ils ?

Pour respecter l' orthographe traditionnelle ? Quelle était l' orthographe du mot chez des peuples qui ignoraient l ' écriture ? Et pourquoi ne pas écrire Deutsche , Englishman , Suomenlainen ou Polak , au lieur d' Allemand , Anglais , Finlandais ou Polonais ?

Pour écrire phonétiquement , ce qui ne se fait pour aucun autre peuple ? Au fait pourquoi pas Canac ou Qanaq ?

Questions absurdes . La réponse est évidente . Kanak est l' orthographe la moins française possible , la plus barbare .

C ' est une marque de soumission à cette pensée : Nous ne sommes ni des Français ni des civilisés , nous sommes des barbares et nous en sommes fiers .

Et c' est aussi un ralliement à la pensée à la mode qui préfère la barbarie à la civilisation , et meme carrément l' animalité à l' humanité . C ' est la pensée des Verts , des admirateurs du primitivisme , des champions de l' obscurantisme .

Ke létud de l' ortograf ètt instruktiv !


Schlemil

L'orthographe Kanak est celle des documents officiels en français depuis au moins 20 ans et les accords de Matignon. Votre laïus est donc hors-sujet et fait preuve si ce n'est d'obscurantisme au moins d'ignorance. Nevers (d) 14 mars 2009 à 12:19 (CET)

quand bien meme ce serait l ' orthographe officielle à Parieh comme à Nehwehr ...... ( on écrirait comme celà si Hitler avait gagné ).....

moi je n' écrirai pas kanak !

Schlemil

Obscurantisme et orthographe du mot "kanak"Modifier

L'accord de Nouméa, document officiel de la République, approuvé par une large majorité de Calédoniens, intégré au bloc de constitutionnalité, utilise le mot Kanak, invariable en genre et en nombre, comme en témoignent ces extraits :

  • "L'organisation politique et sociale de la Nouvelle-Calédonie doit mieux prendre en compte l'identité kanak."
  • "Certains Kanak ont le statut civil de droit commun sans l'avoir souhaité."
  • "Les noms kanak des lieux seront recensés et rétablis. Les sites sacrés selon la tradition kanak seront identifiés et juridiquement protégés, selon les règles applicables en matière de monuments historiques."

A la vue de ces usages, il me semble peu opportun de remettre en cause ce qui a été décidé par République et approuvé par le peuple et ses représentants. Il me semble également particulièrement malvenu de qualifier de barbare l'orthographe invariable du mot "kanak". C'est inutilement vexatoire.

Damien Raczy

je propose de supprimer la phrase "Le fait de ne pas accorder ce mot marque un certain refus de la grammaire française amplifiant ainsi le caractère identitaire et indépendantiste de ce mot." qui est une affirmation ne reposant sur aucune source et qui de plus est un jugement de valeur - 27 septembre 2013 à 12:50 (CEST)
J'ai retiré cette phrase. J'ai également retiré deux phrases qui se contredisent (la première laisse entendre qu'il faut accorder l'adjectif et la seconde le traite comme un adjectif invariable) : « Un choix raisonné consiste à délaisser le terme « canaque » toujours connoté péjorativement, à adopter le terme « kanak » et à l'intégrer à la langue française en lui appliquant les règles usuelles. On écrira donc par exemple : un kanak et des langues et coutumes kanak. » Seudo (discuter) 26 avril 2014 à 20:25 (CEST)

Kanak, invariable ou invariable ?Modifier

Je lis des occurrences du mot "Kanak" accordées en genre et en nombre (kanake, kanaks et kanakes). Or, "Kanak" est invariable en genre et en nombre. Ceci a été discuté sur la page de discussion de l'article "kanak", section "Obscurantisme et orthographe du mot "kanak"". Je me propose de corriger toutes ces fautes. - Damien Raczy (discuter) 12 avril 2014 à 04:43 (CEST)

Tout à fait d'accord, j'ai déjà eu ce souci lors de la labellisation de Christian Karembeu où les métropolitains, ne connaissant pas la règle grammaticale (récente d'ailleurs), ont voulu l'accorder. Or, « Kanak » est bien invariable. Concernant ta proposition, je crains qu'il y est beaucoup beaucoup de pages à relire et corriger et qu'il restera malheureusement des "kanakes" par ci par là. Cordialement. Roman.b (d) 13 avril 2014 à 08:07 (CEST)
Des personnes s'amusent à accorder le mot Kanak sur je ne sais quelle base. Le mot Kakak est INVARIABLE. En particulier il est utilisé de manière invariable dans l'accord de Nouméa et dans la lo 99-209. J'annule donc la dernière modif. Si quelqu'un a quelque chose à dire, qu'il produise des éléments factuels sur le sujet. -- Damien Raczy (discuter) 26 avril 2014 à 07:39 (CEST)
Je suggère très fortement aux contributeurs qui pensent que Kanak s'accorde en genre et/ou en nombre de lire attentivement l'accord de Nouméa. Il fait partie du bloc de constitutionalité, et c'est donc la référence en la matière. Kanak y est invariable. Si vous avez d'autres sources, donnez les, mais SVP, ne sabotez pas le travail des autres pour des raisons idéologiques ou personnelles. - Damien Raczy (discuter) 26 avril 2014 à 08:02 (CEST)
La neutralité de Wikipédia consiste à présenter les faits et non de prendre parti: Affirmer que le mot kanak est invariable est une revendication politique exprimée par le FLNKS/GPK depuis 1985, cette revendication, implicitement acceptée par la rédaction de certains textes de la République, ne signifie pas que l’orthographe et la grammaire de la langue française doivent être modifiées.
En revanche dans une langue dérivée du français, valable uniquement en Kanaky ou Nouvelle Calédonie, il vous sera tout à fait possible de redéfinir votre propre orthographe et grammaire.
--CalcXEF (discuter) 26 avril 2014 à 08:16 (CEST)
Les textes de référence ne sont pas les opinions des contributeurs mais les textes de la République Française. Or les textes officiels donnent kanak comme invariable. J'en veux pour preuve l'accord de Nouméa, la lo 99-209, l'Académie des Langues Kanak etc. Si vous avez de meilleures sources, donnez les. Si vous n'avez pas de sources, votre blocage systématique s'apparente à du sabotage, et je demanderai un arbitrage. - Damien Raczy (discuter) 26 avril 2014 à 08:27 (CEST)
L'accord de Nouméa est un texte politique, et ses auteurs ont fait un choix politique de suivre les revendications de certains lors de sa rédaction;
L'ALK n'a pas pour vocation de redéfinir l’orthographe et la grammaire de la langue française mais celles des langues kanakes.
Je réitère ce que j'ai écrit précédemment à savoir qu'il vous sera tout à fait possible de redéfinir votre propre orthographe et grammaire dans une langue dérivée du français, valable uniquement en Kanaky ou Nouvelle Calédonie.
Si vous souhaitez demander un arbitrage, je suis tout à fait disposé à argumenter dans ce sens, et je réaffirme que Wikipédia n'est pas une tribune pour une revendication politique destinée à modifier la langue française, la neutralité de cette encyclopédie doit être respectée.
--CalcXEF (discuter) 26 avril 2014 à 08:48 (CEST)
Vous n'avez toujours apporté aucune source. Par ailleurs, c'est la République Française qui a introduit cette orthographe invariable. Aussi, si vous n'avez pas de source, je considère votre opposition comme de l'obstruction. En conclusion, produisez des sources et évitez de politiser le débat. Aussi, respectez WP:sources, SVP - Damien Raczy (discuter) 26 avril 2014 à 08:53 (CEST)
Il ne s'agit pas d'un débat politique ni de sources mais de l’orthographe et la grammaire de la langue française.
Les contributeurs francophones canadiens, africains, ou de langues créoles ne se permettent pas de redéfinir les règles de la la langue française sur Wikipédia en français à cause d'une revendication ou d'une règle grammaticale locale différente.
Vous pouvez lire le chapitre Étymologie de l'article Kanak, qui précise le choix raisonné fait par les autres contributeurs. Je vous prie donc de cesser vos modifications qui bafouent l'orthographe et la grammaire de la langue française. En revanche libre à vous de définir une nouvelle orthographe et une nouvelle grammaire dans votre langue franco-kanake sur nc.wikipedia.org.
Si vous ne partagez pas cette vision encyclopédique de Wikipédia, merci de demander un arbitrage.
--CalcXEF (discuter) 26 avril 2014 à 10:07 (CEST)
Décidément, vous refusez l'évidence: les sources que je donne sont précises et claires. Revenez quand vous aurez des sources à opposer et non de la glose spéculative. - Damien Raczy (discuter) 26 avril 2014 à 14:31 (CEST)

Pourriez-vous avoir ce débat plutôt sur la page Discussion:Kanak ? Seudo (discuter) 26 avril 2014 à 20:23 (CEST)

Je vous invite à lire ou à relire en particulier https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Ce_que_Wikip%C3%A9dia_n%27est_pas#Une_encyclop.C3.A9die_nationale et https://fr.wikipedia.org/wiki/Wikip%C3%A9dia:Guide_d%27internationalisation qui rappellent les principes fondamentaux de cette encyclopédie.
Wikipédia n'est pas une une tribune de promotion d'un point de vue régional et encore moins d'une revendication politique.
--CalcXEF (discuter) 26 avril 2014 à 22:02 (CEST)
Citez des sources viables. Essayez par exemple de vous documenter, lisez le droit, consultez légifrance, lisez les textes de la république, lisez les anthropologues... Et si vous trouvez des sources qui étayent vos théories, tant mieux. Pour ma part, je me borne à regarder ce qui est constitutionnalisé, ce qui est validé par les usages républicains, et ce qui est attesté dans la littérature scientifique. Et pour reprendre vos termes "Wikipédia n'est pas une une tribune de promotion d'un point de vue régional et encore moins d'une revendication politique.

" - Damien Raczy (discuter) 26 avril 2014 à 23:45 (CEST)

Il ne s'agit pas d'un problème de source mais de l'évidence concernant la langue française :
Lorsque les contributeurs canadiens ont rédigé l'article sur les Inuits, ils ne se sont pas permis de changer les règles d'orthographe et de grammaire de la langue française, pourtant "inuit" a remplacé "eskimo", et le poids identitaire de ce changement de nom est pour les Inuits le même que pour les Kanaks.
Ce n'est pas parce-que des textes officiels en France et Nouvelle Calédonie utilisent, pour des raisons purement politiques, la seule graphie "kanak" que les règles et usages de la langues française doivent être changées.
Je vous rappelle que vous êtes sur Wikipédia francophone et non sur une version régionalisée, à ce titre vous devez respecter les règles et usages de la langue française et non imposer celles d'une langue régionale franco-kanake.
--CalcXEF (discuter) 27 avril 2014 à 02:10 (CEST)
LOL Relisez un peu WP:Sources - Damien Raczy (discuter) 27 avril 2014 à 02:18 (CEST)
Depuis le début nous ne parlons pas tout à fait de la même chose :
  • Vous essayez de justifier et d'imposer à tous une exception du mot kanak dans la langue française, alors qu'elle ne s'applique qu'à votre langue franco-kanake.
  • Je défend l'application des règles d'orthographe et de grammaire de la langue française car il n'y a aucune raison objective pour que le mot kanak, et lui seul, se distingue en français de tous les autres noms de peuple de la planète.
Je suis entièrement d'accord avec vous pour que kanak soit invariable dans votre langue franco-kanake sur nc.wikipedia.org, mais il n'est pas de votre ressort de redéfinir l'orthographe et la grammaire françaises.
--CalcXEF (discuter) 27 avril 2014 à 04:11 (CEST)
Utilisateur:CalcXEF je ne comprend pas très bien vos affirmations. Pour l'heure, j'affirme que le terme kanak est entrée dans la langue française depuis les accords Matignon sous une forme invariable, et qui plus est dans la langue officielle, celle de la République française. C'est aussi une graphie qui est utilisée dans la très grande majorité des articles et ouvrages scientifiques. Pour votre part, vous n'apportez aucun argument si ce n'est vos impressions, et vos jugements de valeur quant à ma langue que vous qualifiez de franco-kanake, ce que j'interprète comme une expression de racisme de votre part. - Damien Raczy (discuter) 27 avril 2014 à 09:58 (CEST)
Par ailleurs, vous écrivez que "il n'y a aucune raison objective pour que le mot kanak, et lui seul, se distingue en français de tous les autres noms de peuple de la planète.". Laissez moi vous exprimer mon plus profond désaccord. Il existe deux raisons majeures: l'orthographe officielle du lexème kanak dans les sources de droit française, et l'usage qui en est fait dans la littérature scientifique francophone. Pour ma part j'ai apporté des éléments concrets, pas vous. En l'absence d'éléments factuels de votre part, pour ma part le débat est clos en ce qui vous concerne vu le ton peu encyclopédique que vous employez. - Damien Raczy (discuter) 27 avril 2014 à 10:03 (CEST)
À ce jour le seul mot reconnu officiellement par le dictionnaire de l'Académie Française est "canaque" avec une variante possible en "kanak", mais le dictionnaire de l’Académie ne précise à aucun moment que kanak serait invariable.
Le dictionnaire Larousse indique les graphies "canaque", "kanak", "kanake", "Kanaks" et ne considère pas que ce mot est invariable.
Donc en toute rigueur, et si l'on respecte les règles édictées par l'Académie, il faudrait abandonner la graphie kanak et revenir à la seule graphie canaque. Mais il est évident que l'encyclopédie Wikipédia est ouverte aux néologismes et que pour être au goût du jour la graphie kanak peut indifféremment remplacer celle de canaque.
Certes les textes officiels français utilisent la forme invariable, mais c'est là un choix politique et régionaliste, fait par des politiques français, ce choix ne saurait engager le reste du monde francophone et modifier les règles de la langue française.
Au risque de me répéter, les francophones canadiens ne se sont pas permis d'imposer la même chose que vous lorsque "inuit" a remplacé "esquimau", alors que le contexte identitaire est similaire. Votre activisme pour imposer à toute la communauté francophone cette revendication politique n'est pas compatible avec l'esprit de Wikipédia.
Les arguments que vous qualifiez de concrets et de factuels ne sont que des éléments ou des visions politiques dont Wikipédia ne peut se faire le promoteur. Je trouve regrettable que vous ne puissiez argumenter sur le sujet de la langue française puisque vous qualifiez mon argumentation de "racisme".
Cette discussion est depuis le début un quiproquo: vous argumentez sur un usage qui ne s'applique que dans dans votre région et votre langue, que je vous laisse nommer puisque vous rejetez le terme proposé, alors que j'argumente sur l'usage des règles de la langue française qui s'applique à tous les francophones de la planète et en particulier aux contributeurs de Wikipédia.
--CalcXEF (discuter) 27 avril 2014 à 14:03 (CEST)
CalcXEF, c'est la FRANCE qui a introduit ce terme dans le bloc de constitutionnalité et dans les lois de la république. -- Damien Raczy (discuter) 27 avril 2014 à 21:53 (CEST)
Une loi, fût-elle de niveau constitutionnel, n'est pas une autorité en matière linguistique. Les accords de Nouméa sont consacrés au statut du territoire, pas à la langue française. De plus ils ne couvrent qu'une partie de la francophonie et ne s'imposent donc pas à Wikipédia-fr.
Les dictionnaires, qui ont la langue française pour objet, ont plus d'autorité que la loi, à condition qu'ils soient assez récents. Et la pratique, surtout lorsqu'elle écrite dans des ouvrages de qualité, est encore plus importante que les dictionnaires, qui ne font qu'inscrire dans le marbre cette pratique.
Peut-être n'y a-t-il tout simplement pas de solution, car la pratique ne semble pas uniforme (Le Monde semble être souvent, mais pas toujours, pour l'invariable, Libération fait plutôt le choix inverse...). Faut-il forcément faire un choix ? Seudo (discuter) 28 avril 2014 à 11:20 (CEST)
Merci Seudo pour votre intervention modératrice dans ce débat.
Il est certain qu'il n'y a pas de solution satisfaisante pour tous ces néologismes désignant les peuples de la planète dont le gentilé et l'ethnonyme ne sont pas clairement établis. Devons-nous satisfaire au cas pas cas les revendications identitaires des uns et non des autres ? Pourquoi alors ne appliquer cette règle d'invariance aux noms de tous les peules de la planète ? Par exemple les Anglais se désignent dans leur langue comme British, pourtant en français nous les désignons comme Britanniques, et je n'essaie même pas de désigner dans leurs langues respectives les Chinois ou les Japonnais. Nous voyons bien que nous aboutissons là à des absurdités.
A moins d'inventer à nouveau des néologismes pour le gentilé et l'ethnonyme correspondant à kanak, le plus raisonnable pour toute la communauté francophone de Wikipédia serait, à mon avis, d'adopter le point de vu des contributeurs canadiens et leur choix d'appliquer les règles d'orthographe et de grammaire de la langue française au mot inuit. Et puis nous verrons bien dans les années à venir si ce choix raisonné est le bon ou non.
--CalcXEF (discuter) 28 avril 2014 à 14:31 (CEST)
CalcXEF vous en restez à des opinions personnelles. -- Damien Raczy (discuter) 29 avril 2014 à 10:20 (CEST)
Je rappelle que les principes fondamentaux de Wikipédia s'appliquent sur FR-Wikipédia.
Il est inutile polémiquer plus en avant sur ce sujet, je propose aux contributeurs de Wikipédia d'annuler les modifications non-constructives de Raczy sur FR-Wikipédia.
En revanche, Raczy pourra parfaitement, à l'instar des contributeurs haïtiens sur ht.wikipedia.org, instituer sur nc.wikipedia.org les règles d'un créole ou d'un pidgin propre à sa région.
--CalcXEF (discuter) 29 avril 2014 à 11:34 (CEST)
Vous n'avez apporté strictement aucun élément factuel pour convaincre qui que ce soit de vos arguments. Pour ma part j'ai apporté la preuve que les publications officielles de la république française utilisent une orthographe invariable. Votre propos me semble par conséquent infondé et relever de la prise de position personnelle. - Damien Raczy (discuter) 29 avril 2014 à 11:43 (CEST)
Et qu'en est-il de mes modestes arguments, donnés plus haut ? Qui sont d'ailleurs plus des questions que des arguments, car je débarque sur le sujet sans connaissances spécifiques sur la Nouvelle-Calédonie. Seudo (discuter) 29 avril 2014 à 14:54 (CEST)
Seudo il m'a fallu un peu de temps pour examiner les arguments de nombre d'occurrences dans la presse. En fait, je n'ai pas de méthode pour le faire correctement. Néanmoins, il me semble qu’il en ressort que effectivement la moitié de la presse commet la faute, et l'autre non (reste à savoir quelle est la norme :) ). Et ça donne effectivement l'impression de 50/50. On constate donc que les pratiques sont diverses. On a d'une part une pratique très minoritaire qui est l'utilisation de l'orthographe invariable ""Kanak", qui a été introduite par un mouvement politique, d'autre part deux pratiques. L'une qui résulte de l'usage, à savoir kanak(e)(s) et l'autre qui est le terme légal et juridique, à savoir kanak invariable. "Kanak" me semble être une orthographe locale et identitaire qui doit donc être citée mais qui ne devrait pas être une référence pour l'usage. "kanak(e)(s)", comme tu le fait remarquer est largement utilisé, et relève de l'usage. Enfin "kanak" est également largement utilisé mais me semble être la seule orthographe officielle. Par ailleurs, dans la littérature scientifique, c'est "kanak" et non "kanak(e)(s)" qui est utilisé. Ainsi, on constate qu'il y a un usage mixte dans la presse, et dans l'internet en général, mais un usage invariable dans les références légales et très majoritairement invariable dans les publications scientifiques. Donc cette "modeste" contribution n'est pas si modeste et fait avancer le schmilblick. - Damien Raczy (discuter) 30 avril 2014 à 02:48 (CEST)
Depuis l'apparition du mot kanak, dans les années 1970, l'usage est de respecter les règles de la langue française en accordant kanak en genre et en nombre (Jean Marie Tjibaou lui même appliquait cette règle dans le programme du festival Mélanésia 2000). Cela fait maintenant une quarantaine d'années que cet usage est appliqué.
Il est difficile d'accuser l'USTKE d'être un actif défenseur de la France et de langue française, pourtant dans le préambule de ses statuts de décembre 2006, K d'USTKE signifie kanaks et non kanak. Le logo du site du syndicat a été modifié récemment pour appuyer la revendication politique de kanak invariable, mais pas ses status.
Cela prouve une fois de plus qu'il s'agit d'une revendication politique très récente et qu'elle ne peut être imposée de façon aussi péremptoire à l'ensemble de la communauté francophone de la planète.
--CalcXEF (discuter) 2 mai 2014 à 00:01 (CEST)
Encore une fois, pas de source, que des spéculations. En suivant son raisonnement, la revendication de l'USTKE serait postérieure à l'introduction de l'invariabilité dans les textes français. Amusant non ? CEci dit vous restez au un niveau des impressions et des spéculations et politiques, en non des faits. - Damien Raczy (discuter) 2 mai 2014 à 22:53 (CEST)
Je souhaiterais rappeler que Wikpidia en français n'est pas Wikipédia de la France. Auquel cas, les orthographes que l'on rencontre çà et là, dans les textes officiels définis par la France notamment, ne sauraient contrevenir à une règle du français utilisés par tout les francophones : un adjectif, quel qu'il soit, et sauf erreur de ma part depuis la réforme de 1991 de la lente Académie (dont l'autorité, d'ailleurs ne saurait être qu'inférieure à l'épaisseur de ses tapis...) s'accorde en nombre et en genre et le féminin est défini, par défaut, par un e, et le pluriel avec un s (ou un x, selon). Donc les kanake, kanakes et kanaks, outre kanak, sont parfaitement corrects. Nonopoly (discuter) 3 mai 2014 à 04:46 (CEST)
La solution n'est pas de donner ses propres croyances personnelles à propos de ce que devrait être l'accord du mot "kanak", mais de donner des sources valides. J'ai donné des sources de droit (les textes constitutionnels et les arrêts de cour de cassation). Il a été avancé (pas par moi) que la moitié de la presse utilise une orthographe invariable (mais pas l'autre moitié). Il y a aussi la littérature scientifique et culturelle qui fait référence dans des domaines variés. Les titres parlent d'eux même comme par exemple :
  • La ruralité kanak, Séverine Bouard (2013)
  • La Petite tresseuse Kanak, Yannick Prigent et Caroline Palayer (2009)
  • Bambous kanak : Une passion de Marguerite Lobsiger-Dellenbach, Roberta Colombo Dougoud, Roger Boulay, Diane Cousteau et Henri Gama (2008)
  • La blessure mélancolique kanak : Une psychanalyse de l'ombre mélancolique en Nouvelle-Calédonie, Alain Lefèvre (2007)
  • Guide Mwakaa. les Sentiers de la Coutume Kanak, Florence Klein, Emmanuel Kasarhérou et Paula Boi (2005)
  • Histoire d'une chefferie kanak (1740-1878) : Le pays de Koohnê de Alban Bensa et Atéa Antoine Goromido (2005)
  • Chroniques kanak, L'ethnologie en marche, Ethnies 18-19, Bensa Alban (1995)
  • Les Kanak face au développement: La voie étroite de Isabelle Leblic (1993)
  • La maison kanak de Roger Boulay (1992)
  • etc.
J'ai volontairement exclu les écrits politiques, ceux des journalistes et les ouvrages de vulgarisation pour ne garder que des scientifiques ou des écrivains, puisqu'il semblerait que le débat puisse être politique pour certains.
Alors, si vous êtes pour une orthographe invariable, svp, apportez des sources, mais pas des impressions ou des convictions. Car pour ma part, je constate que les tenant de l'orthographe régulière n'ont apporté aucun élément factuel, et en particulier aucune source. -- Damien Raczy (discuter) 3 mai 2014 à 06:01 (CEST)
Vous confondez droit et orthographe. Vous n'avez pas saisi que le droit français n'a aucune prise sur la version francophone de Wikipdia qui n'est et ne sera jamais une émanation du droit français. Donc l'argutie des arrêts constitutionnels et autre cassation sont sans conséquence. wikipédia est soutenue par une fondation soumis au droit de Floride... bref. Vous pouvez multipliez les exemples d'invariabilité que cela ne sera toujours qu'un parti pris. Le français, lui, est bien plus logique. Nonopoly (discuter) 3 mai 2014 à 12:09 (CEST)

Accord de "kanak" - Arguments statistiquesModifier

Puisque la discussion tourne en rond et que les tenants de l'accord n'ont pas d'arguments factuels à proposer, j'ai essayé de comprendre leur point de vue. Et j'ai tenté d'imaginer comment analyser les usages, d'un point de vue un peu statistique. Et j'au donc fait deux paires requêtes dans google. D'une part :

  • "les kanak" -wikipedia : Environ 42 000 résultats
  • "les kanaks" -wikipedia : Environ 32 700 résultats

D'autre part

  • "culture kanak" -wikipedia : Environ 48 100 résultats
  • "culture kanake" -wikipedia : Environ 13 500 résultats

Je constate que dans le web, sur ces deux exemples l'usage du mot "kanak" est majoritairement invariable. - Damien Raczy (discuter) 3 mai 2014 à 21:01 (CEST)

Il n'y a pas besoin d'éléments factuels. La règle, elle, est simple : un adjectif s'accorde en genre et en nombre. Il ne s'agit pas d'une invention, mais d'une règle de grammaire. Les statistiques ne montrent que ceux qui respectent ou non une règle, mais n'établissent pas un usage. Nonopoly (discuter) 3 mai 2014 à 21:10 (CEST)
Ah bon, le français serait une langue parfaitement régulière qui effacerait les (nombreuses) exceptions de la langue Française ?
De mon côté, j'apporte les éléments factuels suivants:
  • L'usage courant est majoritairement d'utiliser une forme invariable (cf toutes les extractions google que j'ai faites)
  • L'usage scientifique est également majoritairement d'utiliser une forme invariable (cf bibliographies scientifiques ou recherche amazon)
  • L'usage littéraire est encore majoritairement d'utiliser une forme invariable (cf recherche sur les titres dans amazon)
  • L'usage légal est d'utiliser de manière officielle et quasi systématique une forme invariable
  • L'usage journalistique est assez partagé
  • Le mot n'a pas une étymologie indo-européenne
  • Il existe des dizaines de mots invariables en Français malgré la règle générale d'accord en genre et en nombre
Vous mettez en balance une règle qui supporte des exceptions, sans aucun élément pour étayer votre affirmation selon laquelle elle devrait s'appliquer malgré le fait que la grande majorité des cas d'utilisation et des références soit en contradiction avec une orthographe invariable.
J'en viens sincèrement à me demander si votre position n'est pas idéologique. - Damien Raczy (discuter) 4 mai 2014 à 00:58 (CEST)
Tout d'abord, je vous suggère de ne me prêter aucune position idéologique. Votre position serait à tout le moins autant dogmatique que la mienne si tant est qu'on considère ce prisme de lecture. Ce que je ne fais pas.
Reprenons : google n'est pas une règle (un moteur de recherches biaisé, américain, et lacunaire). L'usage ne fait pas la règle. Vous avez constaté qu'il existait également la variabilité de l'adjectif.
L'usage littéraire ou journalistique ne fait pas la règle non plus.
L'usage légal ? encore une fois, Wikipédia en français n'est pas Wikipédia de la France et l'aspect légal d'où que ce soit est à rejeter définitivement. Que pensent-les francophones du Québec, d'Afrique ou d'ailleurs ? sincèrement... Le fait que la France décide d'utiliser telle ou telle formulation, orthographe ou autre disposition, ne s'impose à Wikipédia en français, pas de la France.
Pour ce qui est du reste, l'usage dont vous vous prévalez fait l'objet des critiques au-dessus et votre méthode de correction est tout aussi discutable, si ce n'est plus, que de laisser aux contributeurs le loisir de choisir la variabilité ou l'invariabilité. En cas de contestation de ce type entre contributeurs, par exemple qui choisissent pour leur rédaction le français antérieur ou postérieur à la réforme de 1990, dont vous pouvez confortablement vous passer (soit dit en passant...), il est d'usage wikipédien de respecter le choix initial du rédacteur. Vos corrections sont donc contraires, quoi qu'il en soit, aux recommandations en usage sur Wikipédia. Sauf erreur de ma part. Nonopoly (discuter) 4 mai 2014 à 01:48 (CEST)
Nonopoly j'ai essayé de suivre vos règles et j'ai étudié les règles d'accord introduites implicitement ou explicitement par les premiers contributeurs. La logique de la première référence citée par l'article est l'invariabilité, 3 septembre 2003 à 15:53, "Patrimoine et identité kanak en Nouvelle-Calédonie". Si on regarde la première référence à une "règle" d'accord, dès les premières publications, 11 janvier 2004 à 03:13, alors l'adjectif kanak serait au mieux invariable au féminin, mais il s'accorderait au pluriel. Mais ceci contreviendrait déjà à la règle d'accord de fait qui est était déjà donnée implicitement à l'époque par les références. Mais puisque vous invoquez les règles de bon usage wikipédien, et je suggère que conformément à vos souhaits nous adoptions la règle d'accord en genre et en nombre décidée par les premiers éditeurs de l'article. C'est bien ce que vous voulez ? Remarquez que dès le 7 janvier 2005 à 23:32, c'est la règle d'invariabilité totale de l'adjectif qui est introduite, le nom Kanak pouvant être accordé au pluriel. - Damien Raczy (discuter) 4 mai 2014 à 11:30 (CEST)
Le problème n'est pas ce que je veux, moi personnellement. Vous avez décidé de « corriger » ce que vous estimiez être une faute selon la loi, l'usage, etc., ce sur quoi vous revenez désormais. La chronologie de tel ou tel usage est symptomatique du fonctionnement de Wikipédia. Ce n'est pas tant la primauté parfaite à telle date de l'usage qui va in fine conditionner l'orthographe choisie pour le reste de l'article que ce que va en décider la communauté de tous les rédacteurs. Dès l'origine, l'invariabilité au féminin semble primer mais pas au pluriel. Au nom de quelle règle ? je me le demande encore. Notre wiktionnaire atteste l'existence du féminin avec un e et du pluriel avec un s. Puisque cela existe, pourquoi ne pas l'utiliser ?? Au nom de quel principe rédactionnel ? La solution hybride ne semble pas très satisfaisante non plus. Je propose un sondage pour trancher dans la section suivante.
« Singulier et pluriel des mots empruntés : les noms ou adjectifs d’origine étrangère ont un singulier et un pluriel réguliers ». Tiré de la réforme de 1990 de l'Académie Française. Le français étant une langue prescriptive, les décisions de l'Académie ont valeur normative. Donc, pas invariable. Quoiqu'en dise Google :)
Cheers, Thouny (discuter), le 5 mai 2014 à 22:23 (CEST)
Utilisateur: Thouny Vous écrivez que « Singulier et pluriel des mots empruntés : les noms ou adjectifs d’origine étrangère ont un singulier et un pluriel réguliers ». Cette règle ne me semble pas applicable puisque "kanak" n'est pas un mot d'origine étrangère mais un mot issu de langues certes non francophones, mais de la République Française, et, pour l'heure, reconnues, et même enseignées, comme telles par le droit français. - Damien Raczy (discuter) 5 mai 2014 à 23:04 (CEST)
La réforme de 1990 de l'orthographe, publiée dans le JORF du 6 décembre 1990, indique clairement (page 14, article 6) la règle d'accord pour les mots empruntés. Cet article 6 ne limite pas cette règle aux seuls mots étrangers. Pour la langue française, kanak est un mot emprunté d'une langue océanienne, donc les règles d'accord du français s'y appliquent.
--CalcXEF (discuter) 6 mai 2014 à 14:22 (CEST)
Peut-être, mais en droit, les règles spéciales priment sur les règles générales. Par exemple, l'adjectif « cool » est couramment considéré comme invariable et un accord de cet adjectif, surtout au féminin, choquerait le lecteur. Seudo (discuter) 6 mai 2014 à 15:27 (CEST)
J'ai posé une question de langue à l'Académie sur ce sujet, s'ils répondent, on aura un avis clair et fiable :)
Cheers, Thouny (discuter), le 6 mai 2014 à 17:38 (CEST)
Réponse :

« Monsieur,

Le mot Kanak est variable en genre et en nombre, à la fois comme adjectif et comme nom.

On écrira donc Des coutumes kanakes, Des Kanaks, des Kanakes.


Cordialement,


Patrick Vannier »

L'Académie Française considère donc bien le mot "Kanak" et dérivés comme variables. Voilou !
Cheers, Thouny (discuter), le 7 mai 2014 à 17:04 (CEST)
Merci Thouny pour votre contribution et cette réponse claire de l'Académie Française qui nous permet de clore définitivement ce débat sur l'application des règles de la langue française au mot kanak.
--CalcXEF (discuter) 7 mai 2014 à 22:23 (CEST)
L'Académie française (ou l'employé s'exprimant en son nom) n'est pas la seule autorité pour la langue française. Mais c'est clairement un argument de poids. Le Robert + l'Académie française d'un côté, un Larousse récent de l'autre... Seudo (discuter) 7 mai 2014 à 23:02 (CEST)

Tout ceci reste forcément une convention, car aucune source ne possède une autorité suffisante pour décider à 100 %. Et cette solution est assez originale, car je ne connais pas d'autre exemple (les adjectifs empruntés aux langues étrangères sont en général invariables au singulier aussi bien qu'au pluriel : « ces filles sont cool et bath »...) Seudo (discuter) 6 mai 2014 à 15:27 (CEST)

Certes c'est un argument... l'académie peut donner des avis mais ... cet avis est à prendre avec beaucoup de pincettes :
  • l'académie française n'est pas l'académie de la francophonie,
  • l'académie a un rôle essentiellement consultatif, sur le régime de avis simple, pas de l'avis conforme
  • il n'y a pas d'entrée "kanak" dans leur dictionnaire
  • dans leur dictionnaire, la seule mention du mot écrit avec un "k" est si ancienne que c'est l'ancienne orthographe "kanake" qui est donnée (article canaque) !
mais surtout l'académie a une position idéologique sur le sujet de langues régionales et se sont opposé au législateur lors de la modification de la constitution, et n'a jamais apporté le moindre bémol sur ce point.
Or, tout le problème de cette discussion sur l'invariabilité est justement de sortir de l'idéologie
- Damien Raczy (discuter) 8 mai 2014 à 02:23 (CEST)
Justement, élevons ce débat au dessus de l'idéologie :
  • Je rappelle qu'à l'origine il s'agit d'une revendication, formulée en janvier 1985 par le « Gouvernement provisoire de Kanaky » (voir l'article, rubrique étymologie), que les partisans de l'invariabilité ne font que relayer. À partir de 1988, les législateurs français ont relayé cette revendication politique pour rétablir la paix en Nouvelle Calédonie.
  • En mettant de côté cet aspect politique et idéologique, nous constatons :
    • 10 ans avant cette revendication politique, alors que le mot kanak n'avait pas encore la charge idéologique acquise dans les années 1980, Jean-Marie Tjibaou en personne accordait le mot kanak en genre et en nombre dans le programme officiel du festival Mélanésia 2000, au chapitre Kanaké - jeu scénique (voir référence 5 dans l'article).
    • L'Académie Française et les dictionnaires ne tiennent pas compte des aspects idéologiques liés aux mots, et préconisent la régularité du mot kanak.
Étant donné que nous sommes sur Wikipédia en français et non de la France ni de la Nouvelle Calédonie, les règles de la langue française doivent normalement s'appliquer sans parti pris idéologique.
--CalcXEF (discuter) 8 mai 2014 à 07:15 (CEST)
CalcXEF je ne sais pas ce que vous essayez de démontrer. Que des politiciens et des militants de tous poils choisissent de se battre pour que le mot s'écrive comme ceci ou comme cela pour des raisons idéologique n'a absolument aucune espèce d'importance pour la question et de devrait pas interférer. Et je ne comprends vraiment pas votre argumentation. Jean-Marie Tjibaou faisait ce qu'il voulait, et maniait sa langue de la manière qu'il entendait, comme chacun en République française. Et quand bien même il aurait eu une quelconque autorité en la matière, ce qu'il vous reste à démontrer, depuis, de l'eau a coulé sous les ponts : des articles et des ouvrages scientifiques ont été écrits, les lois de la république ont été rédigées et adoptées, des oeuvres littéraires ont été écrites etc. Et le mot dans ses graphies scientifiques, officielles ou encore littéraire est aujourd'hui majoritairement invariable. Seule les écrits populaires, une partie de la presse la presse et quelques ouvrages minoritaires continuent d'utiliser une graphie variable. Et je vous rappelle d'ailleurs qu'à l'origine "kanak" s'écrivait "kanake" comme vous l'avez vous même remarqué en citant cette unique occurrence présente dans le dictionnaire de l'Académie. - Damien Raczy (discuter) 8 mai 2014 à 11:31 (CEST)

Recherche dans les dictionnairesModifier

S'agissant d'une question de langue française, je crois qu'il faudrait suivre :

  • en priorité, l'usage, à condition qu'il fasse l'objet d'un large consensus. Or la recherche statistique ci-dessus montre, qu'on suive Google ou qu'on consulte la presse, qu'il y a peut-être une majorité (fragile, comme tout Argumentum ad Google) mais pas de large consensus. C'est donc un argument à prendre en compte, mais non décisif. Les accords de Nouméa sont l'un des exemples les plus importants, mais ils n'ont pas de valeur normative en matière d'orthographe (même en France, et a fortiori sur Wikipédia) ;
  • en second lieu, les dictionnaires de référence. Voici ce que j'ai trouvé dans une bonne bibliothèque, par ordre chronologique inverse :
Édition Graphie et règles Source
2013 kanak, invariable en genre. Relatif aux Kanaks. Petit Larousse illustré
2009 kanak, e ou canaque. n. et adj. Petit Robert 2009
2005 kanak, kanake ou kanaque. « L'identité kanake ». Dictionnaire culturel en langue française (Alain Rey, Le Robert)
9e édition kanak, -ake, adj. Dictionnaire de l'Académie française
1990 kanak, e ou canaque. Grand Larousse en 5 volumes

Par ailleurs, tous semble appliquer le pluriel au nom « Kanaks », doté d'une majuscule comme tous les noms de peuples.

Le Grand Dictionnaire terminologique en ligne (québécois) ne connaît ni les kanaks, ni les canaques.

Pour ma part, il me semble que la règle du Petit Larousse illustré de 2013, qui est le plus récent parmi les dictionnaires que j'ai consultés, pourrait être retenue ici, d'autant qu'elle semble correspondre assez bien à l'usage.

Soit une invariabilité en genre mais pas en nombre, qu'on pourrait appliquer aussi bien à l'adjectif (en minuscule) qu'au nom (avec une majuscule initiale) :

  • l'identité kanak, des médecins kanaks, des infirmières kanaks ;
  • un Kanak, une Kanak, les Kanaks.
Vous partez du principe qu'au nom d'un seul dictionnaire récent, il faudrait appliquer une règle qui va à l'encontre de tous les autres ? C'est osé... Nonopoly (discuter) 8 mai 2014 à 13:27 (CEST)
Non, je m'appuyais sur le dictionnaire le plus récent que j'ai pu consulter, plus l'usage tel qu'il a été rapporté plus haut dans cette page, pour essayer de proposer une solution pas trop exotique. Mais la réponse de l'Académie française (ou de l'un de ses employés) qu'a obtenue Thouny remet cela en question. Au total je doute qu'il y ait vraiment une solution qui puisse satisfaire tout le monde... Le terme « kanak » est encore un néologisme, peut-être faudra-t-il attendre quelques dizaines d'années pour que la pratique se stabilise. Seudo (discuter) 8 mai 2014 à 17:48 (CEST)

Revendication politique ou règle de la langue française ?Modifier

Ce texte est extrait de l'exposition « KANAK L’Art est une Parole » qui se tient au Cente culturel Tjibaou à Nouméa du 15 mars au 15 juin 2014.

« De Canaque à Kanak : la réappropriation de notre image
Kanak est un terme d'origine polynésienne désignant l'homme.
Les Européens nommèrent ainsi les populations autochtones locales, et tout indigène océanien travaillant dans les élevages, les mines, à bord des bateaux...
La connotation de sauvage colle tant au terme qu'il est toujours employé à Berlin pour injurier les Turcs issus de l'immigration.
La dénomination « canaque » est tellement liée à l'imagerie coloniale française que l'adoption de la graphie « kanak » (à l'anglaise), au détriment du « canaque » de nos arrières-grands-pères (à la française), fut un enjeu majeur et un objet de fierté pour Jean-Marie Tjibaou et ses amis politiques (1986).
Cette revendication fut dans le même temps insupportable à ceux qui auraient aimé conserver un terme qui fut longtemps une insulte. »

Bien que les partisans de la forme invariable de kanak le nient farouchement, il s'agit bien là d'une revendication politique et identitaire régionale, incompatible avec l'esprit de Wikipédia.

Que la forme invariable soit appliquée dans un créole ou un pidgin valable uniquement en Nouvelle Calédonie, ne gênera personne puisqu'il ne s'agit plus de français.

En revanche, imposer à tous les francophones de la planète cette revendication comme nouvelle règle de la langue française, est une attitude plus que douteuse.

--CalcXEF (discuter) 10 mai 2014 à 14:05 (CEST)

Bien sûr que ce terme est issu d'une revendication politique, tout le monde le sait ; d'ailleurs c'est une création récente. La question n'est pas là, mais de savoir si cette revendication a été acceptée dans l'usage et les ouvrages de référence au point de justifier sa transformation en règle. Le document cité ici est issu d'une exposition présentée d'abord au musée du Quai Branly, institution nationale et non pas néo-calédonienne, et prend clairement position en faveur de l'invariabilité totale. Donc je ne crois pas que ce soit un très bon argument... Seudo (discuter) 11 mai 2014 à 00:06 (CEST)
Je rejoins Seudo. Bien sûr qu'à l'origine c'est une revendication politique et identitaire. Et il est évident qu'aujourd'hui encore, pour certains ça l'est encore. D'ailleurs, certains, s'y opposent, également dans une revendication idéologique. Certains vont même jusqu'à nier la légitimité même du mot "kanak" lui préférant "canaque" qui est pourtant de plus en plus désuet. Mais je pense que personne ici ne cherche à démontrer le contraire. Et je ne vois pas ce que vient faire cette question ici. Qu'est-ce que cela change à l'usage qui en est fait ? Pourquoi chercher à politiser la question ? - Damien Raczy (discuter) 11 mai 2014 à 01:45 (CEST)
Il ne faut oublier que cette discussion se tient sur Wikipédia en français et non de la France ni de la Nouvelle Calédonie. À l'exception de ces deux territoires, les autres francophones de la planète, qui sont 3 fois plus nombreux que les Français, ignorent totalement et surtout n'ont que faire de cette revendication sur la forme invariable de kanak.
Alors que la tendance, appuyée par l'Académie Française (réforme 1990), est de régulariser la langue française, au nom de quels principes, admis sur Wikipédia, une minorité acquise à la cause kanake (ethnologues, sociologues, politiciens) peut se permettre d'imposer, par leurs seuls écrits (publications, textes législatifs) et à l'ensemble des francophones, cette exception aux règles de la langue française ?
Aujourd'hui, faut-il créer une exception à la langue française pour le seul mot kanak, alors que les règles de la langue française s'appliquent à tous les noms de peuples de la planète ? Si la réponse est oui, alors pourquoi ne pas le faire pour tous les noms de peuples de la planète ?
Cette discussion qui tourne en rond vient du fait que pour kanak la même graphie désigne aujourd'hui le nom et l'adjectif, alors que pour la plupart des noms de peuples l'usage a plus ou moins rapidement fait la distinction. L'usage peut être lent, par exemple pour les États-Unis il a fallu attendre plus de 2 siècles que pour le mot états-unien remplace le mot américain jugé trop générique, et cela fait moins de 10 ans que ce néologisme est accepté de tous.
Ce débat sur l'application ou non des règles de langue française au mot kanak n'existera plus lorsque les néologismes désignant les habitants de la Kanaky seront définis et acceptés de tous. Par exemple dans un contexte identitaire similaire, le Vanuatu n'a pas imposé d'exception à la langue française, en français ses habitants sont vanuatais(es).
--CalcXEF (discuter) 11 mai 2014 à 02:47 (CEST)
CalcXEF wikipedia n'est pas une tribune politique. - Damien Raczy (discuter) 11 mai 2014 à 05:36 (CEST)
Nous sommes d'accord, Wikipédia n'est pas une tribune politique. Imposer à l'ensemble de la francophonie une exception issue d'une revendication politique est une attitude plus que discutable.
--CalcXEF (discuter) 11 mai 2014 à 05:46 (CEST)
CalcXEF il n'y a que vous qui faites de la revendication politique ici. Et jusqu'à ce que vous prouviez le contraire, vous êtes hors sujet chaque fois que vous déplacez le débat sur le champ politique. Par contre, si on examine les évolutions, par exemple dans la presse de ces derniers jours, toutes les statistiques montrent un usage massif de kanak dans sa modalité invariable. J'espère que vous saurez sortir du débat politique politicien pour revenir à quelque chose de plus encyclopédique. -- 118.179.236.141 (discuter) 19 mai 2014 à 04:42 (CEST)
Au contraire, il n'est pas dans la revendication politique, il compte faire appliquer les règles du français pour toute la francophonie. kanak,e,s. Nonopoly (discuter) 19 mai 2014 à 09:42 (CEST)
Je peux faire fausse route, mais je ne pense pas que demander l'application des règles de la langue française sur Wikipédia en français soit une position politique, en revanche exiger une exception aux règles de la langue à partir d'une revendication politique me semble plus que discutable
Je repose donc ma question : Au nom de quels principes de Wikipédia, une minorité acquise à la cause kanake (au plus les 250 000 habitants de Nouvelle Calédonie) peut imposer aux 200 millions de francophones de la planète, cette exception aux règles de la langue française ?
--CalcXEF (discuter) 19 mai 2014 à 11:02 (CEST)
Merci d'éviter les procès mal posés. On pourrait dire avec la même mauvaise foi : au nom de quoi Wikipédia se permettrait-il de choisir une convention orthographique différente de celle utilisée par de nombreux spécialistes et par un accord mentionné dans la Constitution française ?
La seule question, sur Wikipédia, est celle des sources. En l'occurrence, l'adjectif et le nom sont utilisés sous forme invariable dans des sources respectables bien au-delà du cercle des habitants de Nouvelle-Calédonie ; mais ils sont aussi utilisés sous forme variable dans des sources tout aussi respectables. J'ai donc du mal à avoir une opinion ferme[1]. Seudo (discuter) 19 mai 2014 à 11:36 (CEST)
  1. Même si, à titre personnel, j'utiliserais probablement la forme variable, car la forme invariable n'est pas ancrée dans un usage très ancien.

Sondage pour l'orthographe de kanakModifier

Au vu des discussions précédentes, il apparaît comme nécessaire de trancher sur l'orthographe de l'adjectif kanak. Dans l'argumentaire, plusieurs éléments sont avancés :

  • Argument pour l'invariabilité :
    • préémincence statistiques sur google (en gros 60%-40%) : kanak au détriment des accords kanake, kanaks et kanakes ;
    • usage journalistique et littéraire majoritaires ;
    • usage dans les textes législatifs au sujet de la Nouvelle-Calédonie en droit français ;
    • usage invariable largement majoritaire dans la littérature scientifique
  • Arguments en faveur de la solution hybride (adjectif masculin donc féminin invariable et pluriel variable) :
  • Arguments en faveur de la variabilité parfaite :
    • règles générales de grammaire de la langue française
    • usage journalistique, littéraire, minoritaire mais attesté ;
    • le wiktionnaire ;
    • usage journalistique, littéraire minoritaire mais attesté ;
    • attesté dans les dictionnaires :
  • Absence de mention :
    • à compléter

Pour l'invariabilité kanakModifier

Pour la solution adjectif masculin, variable au plurielModifier

Pour la variabilité parfaiteModifier

Dans un contexte similaire à kanak (canaque), un bon exemple est le choix fait par l'Office québécois de la langue française avec inuit (esquimau).
Dans son grand dictionnaire, l'OQLF consacre à inuit les fiches [4](nom) et [5](adjectif) qui indiquent l'accord en genre et en nombre du mot.
--CalcXEF (discuter) 4 mai 2014 à 22:36 (CEST)

Je ne vois pas très bien l'équivalence entre les lexèmes "inuit" et "kanak". Serait il possible d'apporter des éléments ? - Damien Raczy (discuter) 5 mai 2014 à 12:41 (CEST)

J'aimerais comprendre de quoi on parleModifier

J'ai lu l'intéressante discussion ci-dessus mais, avant d'y participer, j'aimerai en comprendre les enjeux, que cherchent les différents contradicteurs ? Apporter des compléments au présent article ? Définir la graphie de l'adjectif kanak sur l'ensemble de l'encyclopédie ?-- Kimdime (d) 4 mai 2014 à 13:03 (CEST)

Ceci est une page de discussion d'un article. Donc si un accord suffisamment large était trouvé, il pourrait servir pour guider l'écriture du mot « kanak » dans Wikipédia.
J'ai ajouté une mention de cette discussion sur Discussion Wikipédia:Conventions typographiques, où des experts auront peut-être des idées. Seudo (discuter) 5 mai 2014 à 11:54 (CEST)
Selon moi, certains souhaitent que le mot kanak soit écrit dans les articles de Wikipedia en suivant l'usage (c'est ma position personnelle), alors que d'autres souhaitent que la grammaire française soit la référence. Mais ce n'est que mon point de vue. - Damien Raczy (discuter) 5 mai 2014 à 12:39 (CEST)

Liens sans relation avec le sujet ?Modifier

Je lis les "Articles connexes" suivants:

  • Australie : Aborigènes d'Australie, Aborigènes de Tasmanie, Black War
  • Caraïbes : Caraïbes (peuple), Kali'na, Taïnos
  • De l'inégalité parmi les sociétés

Je ne vois pas le rapport avec l'article "Kakak", en particulier le lien avec les caraïbes (et pourquoi pas la Bretagne et les bretons) et je suggère leur suppression

canaque, canaques, kanak, kanaks, kanake, kanakesModifier

Pourquoi défendre une écriture plus qu'une autre. Les Quanaques (surement les anciens)eux s'en foutent car ils ont une tradition orale bien que les Quanaques qui avaient cette tradition n'avaient rien à voir avec les kanak (ks) d'aujourd'hui, ils en sont les descendants et de par la colonisation n'ont plus cette tradition orale. On peut voir que la colonisation n'est pas fini. N'oublier pas que derrière ces mots et cette guerre de grammaire il y a eu des souffrances et pas des souffrances de grammaire mais de vrai souffrances humaines comme on pourrai se l'imaginer en lisant toute l'histoire de l'humanité.

Fichier proposé à la suppression sur CommonsModifier

Message déposé automatiquement par un robot le 11 juillet 2017 à 02:34 (CEST).

Liens externes modifiésModifier

Bonjour aux contributeurs,

Je viens de modifier 1 lien(s) externe(s) sur Kanak. Prenez le temps de vérifier ma modification. Si vous avez des questions, ou que vous voulez que le bot ignore le lien ou la page complète, lisez cette FaQ pour de plus amples informations. J'ai fait les changements suivants :

SVP, lisez la FaQ pour connaître les erreurs corrigées par le bot.

Cordialement.—InternetArchiveBot (Rapportez une erreur) 1 novembre 2017 à 03:29 (CET)

Fichier proposé à la suppression sur CommonsModifier

Message déposé automatiquement par un robot le 29 septembre 2019 à 18:21 (CEST).

Revenir à la page « Kanak ».