Dirachmaceae

famille de plantes

La petite famille des Dirachmacées regroupe des plantes dicotylédones ; elle comprend deux espèces du genre Dirachma (en).

Ce sont des arbustes à petites feuilles fortement dentées, originaires de Somalie et de l'île de Socotra.

ÉtymologieModifier

Le nom vient du genre type Dirachma, peut-être dérivé de rachman, nom vernaculaire de cet arbuste parfumé dans l’île de Socotra., bien qu'aucune dérivation latine n'ait été donnée lors de la description du genre[1].

ClassificationModifier

En classification classique de Cronquist (1981) cette famille était placée l'ordre des Geraniales.

La classification phylogénétique APG III (2009) la situent dans l'ordre des Rosales.

Cette famille, encore controversée, présente des similitudes avec plusieurs autres familles notamment les Rhamnaceae, Malvaceae, Barbeyaceae et Elaeagnaceae[2].

Liste des genresModifier

Selon NCBI (31 mai 2010)[3] et DELTA Angio (31 mai 2010)[4] :

Liste des genres et espècesModifier

Selon NCBI (31 mai 2010)[3] :

Ce genre était mono-spécifique jusqu’à ce qu'on en découvre une second espèce Dirachma somalensis en Somalie, décrite en 1991[5].

Notes et référencesModifier

  1. (en) Maarten J M Christenhusz, Michael F Fay et Mark W. Chase, Plants of the World : An Illustrated Encyclopedia of Vascular Plants, Chicago, The University of Chicago Press, , 792 p. (ISBN 978-0-2265-2292-0, lire en ligne), p. 268
  2. (en) Louis P. Ronse De Craene et Anthony Miller, « Floral development and anatomy of Dirachma socotrana, (Dirachmaceae): A controversial member of the Rosales », Plant Systematics and Evolution, vol. 249, no 1,‎ , p. 111-127 (ISSN 0378-2697, e-ISSN 2199-6881, lire en ligne, consulté le 18 janvier 2021)
  3. a et b NCBI, consulté le 31 mai 2010
  4. DELTA Angio, consulté le 31 mai 2010
  5. Link, D.A. 1991. Dirachma somalensis D.A.Link sp. nov. A New Species of a Remarkable and Highly Endangered Monogeneric Family. Bulletin du Jardin botanique national de Belgique / Bulletin van de National Plantentuin van België, 61: 3-13.

Liens externesModifier

Sur les autres projets Wikimedia :