David Grace (snooker)

joueur de snooker anglais

David Grace
Image illustrative de l’article David Grace (snooker)
David Grace au Classique Paul Hunter en 2012.
Fiche d'identité
Nom complet David Grace
Surnom Amazing
Nationalité Anglaise
Date de naissance (36 ans)
Lieu de naissance Leeds
Professionnel 2008 à 2009, 2011 à 2018 puis 2019 à nos jours
Meilleur classement 43e (aout 2017)[1]
Gains 163 148 £[2]
Break le plus élevé 139
Centuries 55
Médailles
Jeux mondiaux Médaille d'argent, monde Kaohsiung 2009 (simple)
Dernière mise à jour : 4 août 2021

David Grace est un ancien joueur de snooker professionnel de nationalité anglaise né le à Leeds en Angleterre.

Après avoir connu une brillante carrière chez les juniors et en amateur, il devient professionnel en 2008. L'année suivante, en 2009, il prend part aux Jeux mondiaux à Kaohsiung (Taiwan) et décroche une médaille d'argent. Grace réalise son meilleur résultat au championnat du Royaume-Uni 2015. Inconnu du grand public au début du tournoi, il se qualifie pour la demi-finale, où il est battu de peu par Liang Wenbo. Il est disqualifié du circuit en 2018 mais regagne sa place un an plus tard, grâce à de bons résultats sur le circuit du challenge, la deuxième division du snooker mondial.

CarrièreModifier

Professionnel une première fois de 2008 à 2009, David Grace a notamment remporté pendant cette période le titre de champion d'Europe chez les amateurs[3].

Redevenu professionnel en 2011, il doit remporter quatre matchs pour accéder aux phases finales des tournois comptants pour le classement. Néanmoins, il ne réussit cette action que lors de la saison 2013-2014, sa troisième saison sur le grand circuit[4]. Grace atteint le dernier tableau du Masters de Shanghai 2013 en remportant quatre matchs de qualification, concluant par une victoire sur le score de 5-2 aux dépens de Tom Ford[5]. Pour sa première apparition dans un tournoi classé, il subit une défaite écrasante de 5-0 contre Barry Hawkins[6].

Aux qualifications du Masters de Shanghai 2015, Grace bat Joe O'connor 5-3, Thepchaiya Un-Nooh 5-2 et Cao Yupeng 5-4 pour atteindre le dernier tour[7]. Il y est opposé à Ali Carter qu'il défait sur le score de 5-3[7], une victoire qu'il décrira par ailleurs comme la meilleure de sa carrière. Par la suite, Grace bénéficie du retrait de Mark Selby au premier tour pour rejoindre les seizièmes de finale où il s'incline par 5-1 face à Mark Allen[8]. Au championnat du Royaume-Uni à York, Grace réussit un beau parcours, où il défait Andrew Higginson 6-1, Robert Milkins 6-2, Jack Lisowski 6-4 et Peter Ebdon 6-2 pour la aligner les quarts de finale d'un tournoi de classement pour la première fois de sa carrière[9]. Bien que mené 5-1 face à Martin Gould, il remporte cinq manches de suite pour s'imposer sur le score remarquable de 6-5[10]. En demi-finale, Grace prend un avantage de 4-2 sur le Chinois Liang Wenbo, mais se fait remonter et même devancer 5-4[11]. Dans la manche suivante, il passe à côté d'une opportunité de réégaliser au score, manquant une bille rose à sa portée, ce qui permet à Liang de l'emporter[11]. Malgré la défaite, Grace empoche une dotation de 30 000 £, le double des gains qu'il avait accumulé lors des deux saisons précédentes[11]. Sur les prochains tournois, Grace continue de se montrer performant, notamment à l'Open de Gibraltar où il remporte quatre victoires pour retrouver Liang Wenbo en quarts de finale[12]. Il y sera de nouveau battu[12]. En fin de saison 2015-2016, il termine pour la première fois de sa carrière dans le top 64 du classement mondial, se classant 60e[13].

Au Classique Paul Hunter de 2016, Grace élimine Jack Lisowski et Robbie Williams sans perdre la moindre manche[14]. Cet enchainement de victoires lui permet de disputer son deuxième quart de finale dans un tournoi classé, mais il est battu sur le score de 4-3 par Thepchaiya Un-Nooh, après avoir pourtant mené 3-1[15]. Plus loin dans la saison, il progresse jusqu'en quarts de finale du Snooker Shoot-Out où il s'incline face à Shaun Murphy[16]. Grace se qualifie ensuite pour son premier championnat du monde en remportant au total trois victoires au cours des qualifications pour retrouver Kyren Wilson au premier tour du grand tableau[17]. Il réalise une première session à la hauteur, terminant à 5-4 contre lui. Néanmoins, la deuxième session est nettement à l'avantage de Wilson qui l'emporte sur le score final de 10-6[18]. Grace termine la saison à la 48e place mondiale[13].

Grace a aussi disputé deux quarts de finale sur le circuit principal. C'était au cours de la saison 2017-2018 au classique Paul Hunter 2017 et au Snooker Shoot-Out 2018. Cette même saison, il s'était adjugé le titre le plus important de sa carrière, l'Open de vienne contre l'Anglais Nigel Bond 5 à 2[19]. Fin 2018, David Grace est relégué du circuit professionnel à cause de résultats insuffisants[20]. Au cours de la saison 2018-2019, Grace s'exerce sur le circuit du challenge (circuit amateur secondaire). Vainqueur de deux épreuves, il termine 2e du classement et se voit invité pour les deux saisons suivantes sur le grand circuit[3].

2020-2021 : demi-finale à l'Open d'Irlande du NordModifier

Après avoir atteint les demi-finales de l’Open d’Irlande du Nord, sa deuxième demi-finale d'un tournoi classé, où il s'incline devant Judd Trump[21], David Grace continue les bonnes performances puisqu’il élimine le tenant du titre Ding Junhui dès le premier tour au championnat du Royaume-Uni la semaine suivante[22].

PalmarèsModifier

Légende Catégorie Titres Finales
Tournois classés 0 0
Tournois classés mineurs 0 0
Tournois non classés 0 0
Tournois pro-am 2 1
Tournois amateurs 5 0
Gras Tournois de la triple couronne[23]

TitresModifier

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score Tableau
2005 Championnat d'Angleterre amateur   Andy Symons-Rowe 8-3
2008 Championnat d'Angleterre amateur   Ben Hancorn 9-7
2008 Championnat d'Europe amateur EBSA   Lublin   Craig Steadman 7-6
2007-2008 Tournoi Pontins pro-am (automne)   Prestatyn   Nigel Bond 5-1
2017-2018 Open de Vienne   Vienne   Nigel Bond 5-2 Tableau
2018-2019 Circuit du challenge - Épreuve 2   Preston   Mitchell Mann 3-0
2018-2019 Circuit du challenge - Épreuve 6   Lommel   Ben Hancorn 3-0

FinalesModifier

Saison Nom du tournoi Lieu Finaliste Score Tableau
2009-2010 Jeux mondiaux   Kaohsiung   Nigel Bond 0-3

RéférencesModifier

  1. (en) « World Rankings After 2017 Evergrande China Championship », sur www.worldsnooker.com, WorldSnooker (consulté le )
  2. (en) « Career Total Statistics For David Grace - Professional Results », sur www.cuetracker.net, CueTracker (consulté le )
  3. a et b (en) « David Grace », sur World Snooker (consulté le )
  4. (en) « David Grace (saison 2013-2014) », sur www.snooker.org (consulté le )
  5. (en) « Bank of Communications Shanghai Masters Qualifiers (2013) », sur www.snooker.org (consulté le )
  6. (en) « Bank of Communications Shanghai Masters (2013) », sur www.snooker.org (consulté le )
  7. a et b (en) « Bank of Communications OTO Shanghai Masters Qualifiers (2015) », sur www.snooker.org (consulté le )
  8. (en-US) « Selby Withdraws Due To Family Bereavement », sur World Snooker, (consulté le )
  9. (en) « David Grace ousts Peter Ebdon in York to earn life-changing windfall », sur Eurosport UK, (consulté le )
  10. (en) « Amazing Grace stuns Gould to reach UK semi-finals », sur www.yorkshireeveningpost.co.uk (consulté le )
  11. a b et c (en) John Skilbeck, « David Grace misses out on UK Championship final after Liang Wenbo loss », sur Mail Online, (consulté le )
  12. a et b (en) « David Grace (saison 2015-2016) », sur www.snooker.org (consulté le )
  13. a et b (en) « Ranking History », sur www.snooker.org (consulté le )
  14. (en) « Results (Paul Hunter Classic 2016) », sur www.snooker.org (consulté le )
  15. (en) « Thepchaiya Un-Nooh 4–3 David Grace », sur www.webcitation.org (consulté le )
  16. (en) « David Grace (saison 2016-2017) », sur www.snooker.org (consulté le )
  17. (en-US) « Yan Secures Crucible Debut », sur World Snooker, (consulté le )
  18. (en-US) « Warrior Too Strong For Grace », sur World Snooker, (consulté le )
  19. (en) « Vienna Snooker Open 2017 », sur www.viennasnookeropen.at, ViennaSnookerOpen (consulté le )
  20. (en) « Grace Remains On Course For Tour Return », sur World Snooker, (consulté le )
  21. (en) « BetVictor Northern Ireland Open (2020) », sur World Snooker (consulté le )
  22. (en) « Ding Dashed By Amazing Grace », sur World Snooker, (consulté le )
  23. Championnat du monde, championnat du Royaume-Uni et Masters

Liens externesModifier