Danedream

Cheval de course allemand

Danedream (2008-2023) est un cheval de course pur-sang anglais. Élue deux fois cheval de l'année en Allemagne, elle remporte le Prix de l'Arc de Triomphe en 2011.

Danedream
Image illustrative de l’article Danedream
Danedream dans le Prix de l'Arc de Triomphe 2011

Père Lomitas
Mère Danedrop
Père de mère Danehill
Sexe F
Naissance
Pays de naissance Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Mort (à 15 ans)
Pays d'entraînement Drapeau de l'Allemagne Allemagne
Éleveur Gestüt Brümmerhof
Propriétaire Gestüt B. Eberstein/T. Yoshida
Entraîneur Peter Schiergen
Jockey Andrasch Starke
Rating Timeform 132
FIAH 128
Nombre de courses 17
Nombre de victoires 8 (4 places)
Gains en courses 3 177 486 €
Distinction 3 ans européenne de l'année (2011)
Cheval de l'année en Allemagne (2011, 2012)
Principales victoires Grosser Preis von Berlin (2011)
Grosser Preis von Baden (2011, 2012)
Prix de l'Arc de Triomphe (2011)
King George VI and Queen Elizabeth Diamond Stakes (2012)

Carrière de courses

modifier
 

Acquise yearling pour la modique somme de 9 000 €, confiée à l'entraîneur Peter Schiergen, Danedream commence sa carrière à deux ans sur le petit hippodrome alsacien de Wissembourg par une victoire dans une course G. Troisième d'une listed en Allemagne, gagnante rétrogradée à la troisième place dans une autre listed à Deauville, elle échoue à la 6e place dans le Prix Marcel Boussac à Longchamp, puis achève sa saison par une nouvelle troisième place à Baden-Baden, dans un Groupe 3.

À 3 ans, Danedream fait sa rentrée en Italie à Milan, terminant quatrième d'une listed, puis s'empare de la troisième place du Derby Italien à Rome face aux mâles, avant de s'envoler dans les Oaks d'Italie, de plus de 6 longueurs. Malade, elle ne peut terminer que 5e du Prix de Malleret (Gr.2) à Saint-Cloud pendant l'été. Mais de retour en Allemagne, elle montre d'énormes progrès en remportant deux Groupes I consécutivement : le Grand Prix de Berlin de 5 longueurs et le Grand Prix de Baden de 6 longueurs.

A la faveur de ce double exploit, Danedream est supplémentée au prix de 100 000 € pour courir le Prix de l'Arc de Triomphe à Longchamp le . Elle s'y élance néanmoins à une cote d'outsider (28/1), mais dans une course menée sur un rythme très élevé, elle s'y impose très nettement, par 5 longueurs, en battant le record de l'épreuve en 2'24"49. Après ce coup d'éclat, elle se présente au départ de la Japan Cup où, malgré une prestation courageuse, elle ne peut faire honneur à son titre, terminant 6e. À l'issue de cette année, Timeform lui attribue un rating de 132, soit un point de moins que la dernière pouliche lauréate, Zarkava, tandis qu'elle termine à la troisième place des bilans mondiaux de la FIAH, avec un rating de 128.

Pour son retour en compétition à 4 ans, elle s'impose de justesse dans un groupe 2 en Allemagne, avant de décevoir franchement dans le Grand Prix de Saint-Cloud où elle termine quatrième et dernière. Pourtant, elle s'offre un nouveau succès de grand prestige quelques semaines plus tard, en s'adjugeant les King George VI and Queen Elizabeth Diamond Stakes à Ascot, puis conserve son titre dans le Grand Prix de Baden, se montrant prête à défendre sa couronne dans l'Arc, objectif avoué de son entourage. Las, la jument ne disputera pas cet Arc 2012 qui allait se révéler décevant et rétrospectivement peut-être à sa portée : un virus affectant le centre d'entraînement de Cologne, Danedream, pourtant testée négative, se retrouve parmi 300 chevaux confinés en quarantaine et empêchés de quitter l'Allemagne. Alors que ses adieux sont programmés pour le printemps 2013 à Dubaï, ses propriétaires décident au cours de l'hiver de retirer la jument de la compétition et de l'envoyer au haras, où elle est saillie par le crack Frankel avant d'être exportée au Japon.

Résumé de carrière

modifier
Date Hippodrome Pays Course Statut Distance Jockey Place Écart Vainqueur ou deuxième
2010, 2 ans
20 juin Wissembourg   France Prix Constructions HR Rene Hemmerle Maiden 1 200 m P. Schiergen 1er / 7 2 ½ Kirolus
25 juillet Cologne   Allemagne Oppenheim-Rennen Listed 1 400 m F. Minarik 3e / 6 Acadius
21 août Deauville   France Critérium du Fonds Européen de l'élevage Listed 1 600 m M. Guyon 3e / 7 Klammer
3 octobre Longchamp   France Prix Marcel Boussac Gr. 1 1 600 m P. Schiergen 6e / 8 Misty For Me
24 octobre Baden-Baden   Allemagne Preis Der Winterkönigin Gr. 3 1 600 m F. Minarik 3e / 11 Djumama
2011, 3 ans
10 avril San Siro   Italie Premio Seregno Listed 1 600 m A. Goritz 4e / 8 Bezique
7 mai Capannelle   Italie Derby Italiano Gr. 2 2 200 m A. Starke 3e / 12 Crackerjack King
29 mai San Siro   Italie Oaks d'Italia Gr. 2 2 200 m A. Starke 1er / 9 6 ½ Good Karma
26 juin Saint-Cloud   France Prix de Malleret Gr. 2 2 400 m M. Guyon 5e / 8 Testosterone
24 juillet Hoppegarten   Allemagne Grosser Preis von Berlin Gr. 1 2 400 m A. Starke 1er / 10 5 Scalo
4 septembre Baden-Baden   Allemagne Grosser Preis von Baden Gr. 1 2 400 m A. Starke 1er / 6 6 Night Magic
2 octobre Longchamp   France Prix de l'Arc de Triomphe Gr. 1 2 400 m A. Starke 1er / 16 5 Shareta
27 novembre Tokyo   Japon Japan Cup Gr. 1 2 400 m A. Starke 6e / 16 Buena Vista
2012, 4 ans
20 mai Baden-Baden   Allemagne Grosser Preis Der Badischen Unternehmer Gr. 2 2 200 m A. Starke 1er / 10 3/4 Ovambo Queen
24 juin Saint-Cloud   France Grand Prix de Saint-Cloud Gr. 1 2 400 m A. Starke 4e / 4 Meandre
21 juillet Ascot   Royaume-Uni King George VI & Queen Elizabeth II St. Gr. 1 2 400 m A. Starke 1er / 10 nez Nathaniel
2 septembre Baden-Baden   Allemagne Grosser Preis von Baden Gr. 1 2 400 m A. Starke 1er / 7 1/2 Ovambo Queen

Au haras

modifier

Acquise par la famille Yoshida pour sa carrière de poulinière, Danedream n'a su transmettre sa qualité à sa descendance, aucun de ses produits ne parvenant à briller en piste. En 2020, elle rejoint le Japon où elle meurt en août 2023, victime de fourbure[1].

La production de Danedream :

  • 2014 : Nothing But Dreams (Frankel), inédite, mère de Rouge Eveil (Just A Way), deuxième de l'Epsom Cup (Gr.3) au Japon.
  • 2015 : Solid Dream (Frankel)
  • 2016 : Faylaq (m, Dubawi), vendu 1 500 000 Guinées aux ventes de yearlings de Newmarket en [2], placé de Listed.
  • 2017 : Dreaming Eyes (f, Frankel), accidentée à l'entraînement
  • 2018 : Online Dream (m, Frankel)
  • 2019 : Togai (m, Dubawi)
  • 2020 : N. (m, Kingman)
  • 2021 : Dream Day (f, Le Havre)
  • 2022 : Crackaway (m, Cracksman)
  • 2023 : N. (Lord Kanaloa)

Origines

modifier
 

Danedream est le meilleur élément de l'étalon allemand Lomitas, cheval de l'année en Allemagne en 1991, où il a remporté trois Groupes I et terminé second du Derby Allemand. Étalon, il a officié quelques saisons en Angleterre mais surtout dans son pays, où il a donné plusieurs vainqueurs de Groupe I. Retiré de la monte en 2009, il est mort l'année suivante. Le prix affiché par Danedream yearling (9 000 €), étonne eu égard à sa très belle famille maternelle. Sa mère, Danedrop, une fille du grand Danehill a confirmé son talent de poulinière en donnant ensuite :

  • Venice Beach (Galileo) : Chester Vase (Gr.3), 2e Great Voltigeur Stakes (Gr.2), 3e Grand Prix de Paris.
  • Broadway (Galileo) : Denny Cordell Fillies Stakes (Gr.3). 3e Royal Whip Stakes (Gr.2), Kilboy Estate Stakes (Gr.2), Athasi Stakes (Gr.3).

Et Danedrop a pour seconde mère la championne et grande poulinière Lady Berry (par Violon d'Ingres). Lauréate du Prix Royal-Oak et du Prix de Pomone (Gr.2), 5e du Prix de l'Arc de Triomphe dans les années 70, elle se réclame d'une exceptionnelle descendance, puisqu'elle est la mère de :

Pedigree

modifier
Origines de Danedream (GER), jument baie née en 2008
Père
Lomitas
Niniski Nijinsky Northern Dancer
Flaming Page
Virginia Hills Tom Rolfe
Ridin' Easy
La Colorada Surumu Literat
Surama
La Dorada Kronzeuge
Love In
Mère
Danedrop
Danehill Danzig Northern Dancer
Pas de Nom
Razyana His Majesty
Spring Adieu
Rose Bonbon High Top Derring Do
Camenae
Lady Berry Violon d'Ingres
Moss Rose (famille 14)[3]
  1. « Une championne nous a quittés : Danedream, la Cendrillon de tous les records - Jour de Galop », sur www.jourdegalop.com (consulté le )
  2. « Tattersalls Sale Results », sur www.tattersalls.com (consulté le )
  3. « Pedigree de Danedream » (consulté le )