Maxime Guyon

jockey français

Maxime Guyon, né le à Laval en Mayenne, est un jockey français.

Maxime Guyon
Image dans Infobox.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (31 ans)
LavalVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Activité
Autres informations
Sport
Monture
Distinction

CarrièreModifier

Maxime Guyon fait ses armes au sein de l'AFASEC à l'école du Moulin à vent de Gouvieux, avant de se mettre au service de l'entraîneur André Fabre en tant qu'apprenti en 2003. Il fait ses premières pas en compétition en 2005 et obtient sa première victoire le à l'hippodrome de Chinon, puis passe professionnel en 2008.

Fin 2011, Maxime Guyon, avec ses 156 victoires, manque de peu la cravache d'or finalement remporté par Christophe Soumillon, avec 162 victoires[1]. Il poursuit son ascension avec de nombreux groupes 1 pour André Fabre et une deuxième place dans le Prix de l'Arc de Triomphe 2014 sur le dos de Flintshire. Le , il signe un contrat de première monte en faveur de l'écurie Wertheimer et succède ainsi à Olivier Peslier. En , il franchit le cap des 1 500 victoires[2]. En 2019, il remporte sa première Cravache d'or, récompensant le jockey ayant remporté le plus de victoires en France au cours de l'année, après six Cravaches d'argent et quatre Cravaches de bronze. Il franchit le cap des 2 000 victoires en 2020[3].

Palmarès (groupe 1 uniquement)Modifier

  France


  Royaume-Uni


  Allemagne


  Italie


  Hong Kong

  • Hong Kong Vase – 1 – Flintshire (2014)
  • Hong Kong Classic Cup – 1 – Ambitious Dragon (2011)
  • Hong Kong Derby – 1 – Ambitious Dragon (2011)

  Dubaï

GalerieModifier

RéférencesModifier

  1. « Remise de la cravache d'Or 2011 », sur paroledejockey, (consulté le 11 septembre 2016)
  2. « Maxime Guyon décroche son 1500e trophée en France », sur Paris-Turf, (consulté le 25 octobre 2017)
  3. « Maxime Guyon passe le cap des 2.000 victoires », sur paris-turf.com,