Topi

espèce de mammifères
(Redirigé depuis Damaliscus korrigum)

Damaliscus korrigum

Le Topi (Damaliscus korrigum), aussi appelé Nyamera en swahili, est une espèce d'antilopes. Il est herbivore et vit en troupeaux en Afrique. Il appartient à la famille des bovidés, et a longtemps été considéré comme une sous-espèce du sassabi (Damaliscus lunatus).

DescriptionModifier

 v · d · m  Caractéristiques
Masse 67 à 160 kg
Longueur 150 à 205 cm
Hauteur 100 à 130 cm
Queue 40 à 60 cm
Cornes 72 cm
Robe brun pourpre
taches noires
 
Saison des amours janv à avr  
Gestation 8 mois
Petit(s) 1 / an
Poids à la naissance 11 kg
Sevrage 4 mois
Maturité sexuelle ans

Le topi est une grande antilope (environ 120 cm au garrot pour 90 kg) et environ 1 m 60- 1 m 70 à la hauteur de la tête. Il a un pelage fauve, sombre. Le mâle règne sur une harde de 6 à 20 femelles. Les mâles écartés vivent isolés du groupe et forment souvent des groupes de mâles célibataires, à cause des prédateurs.

Répartition géographiqueModifier

On rencontre des topis au Congo (Nord-Kivu), Ouganda, Kenya, Tanzanie, Somalie, Soudan, Tchad, République démocratique du Congo, République centrafricaine, Cameroun, Éthiopie, Gambie, Mali, Niger, Nigeria, Togo, Burkina Faso, Bénin, Burundi, Mauritanie, Ghana, Somalie, Sénégal, Guinée-Bissau et au Nord-Est du Rwanda. L'état de guerre le long du Graben (Nord-Kivu) a conduit à une forte réduction de leurs effectifs dans cette région.

Habitudes de vieModifier

À la saison sèche, ils se rassemblent en troupeaux importants.

En cas de danger, cette grande antilope compte sur sa rapidité pour échapper aux prédateurs. Les damalisques peuvent courir à 70 km/h. Ils peuvent aussi, très bien se défendre devant une hyène ou un guépard. Les animaux en bonne santé n'ont pas vraiment de prédateurs, mais les animaux atteints de maladies, trop jeunes, faibles, blessés, âgés ou une femelle au terme de sa gestation (moins rapide) peuvent être la proie des lions, hyènes, léopards, lycaons, guépards.

Néanmoins, le guépard, est le seul prédateur pouvant rivaliser en vitesse, mais il s'attaque surtout aux jeunes (nouveau-nés et adolescents). Les adultes sont trop forts pour un guépard solitaire et les mères damalisques défendent farouchement leurs petits devant des prédateurs comme le guépard, le chacal ou une hyène solitaire.

PopulationModifier

Il y a près de 300,000 topis, sous-espèces confondues :

  • 200,000 Topi
  • 75,000 Tiang
  • 3,000 Korrigum
  • 30,000 Sassabi

Sous-espècesModifier

  • Damaliscus korrigum korrigum — Soudan, Ouganda, Éthiopie
  • Damaliscus korrigum jimela
  • Damaliscus korrigum topi — Afrique de l'Est

GalerieModifier

  Cliquez sur une vignette pour l’agrandir.

Notes et référencesModifier

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier

Références taxinomiquesModifier