Département de La Paz (Bolivie)

département de Bolivie

Département de La Paz
Blason de Département de La Paz
Héraldique
Drapeau de Département de La Paz
Drapeau
Département de La Paz (Bolivie)
Isla Chelleca au large du lac Titicaca.
Administration
Pays Drapeau de la Bolivie Bolivie
Capitale La Paz
ISO 3166-2 BO-L
Démographie
Population 2 719 344 hab. (2012)
Densité 20 hab./km2
Géographie
Coordonnées 15° 00′ 00″ sud, 68° 20′ 00″ ouest
Superficie 13 398 500 ha = 133 985 km2
Localisation
Localisation de Département de La Paz

Le département de La Paz est un département de l'ouest de la Bolivie. Sa capitale est la ville de La Paz qui est également la capitale administrative du pays. Le département est constitué par un décret du président Antonio José de Sucre le . Les frontières du département sont alors bien définies et il est doté d'une administration.

GéographieModifier

Géographie politiqueModifier

Le département de La Paz est situé à l'ouest de la Bolivie. Il est bordé au nord par le département de Pando, à l'est par les départements du Beni et de Cochabamba, au sud par le département d'Oruro, au sud-ouest par le Chili et à l'ouest par le Pérou.

Avec une superficie de 133 985 km2, il s'agit du troisième plus grand département après ceux de Santa Cruz et du Beni. En 2012, sa population est de 2 719 344 habitants, suivi de peu par celle du département de Santa Cruz qui risque fort bien de devenir dans quelques années le département le plus peuplé considérant l'accroissement rapide de la population de cette région. Avec 20 habitants/km2, la densité de population du département demeure la deuxième plus élevée du pays, après celle du département de Cochabamba.

Géographie physiqueModifier

Le département de La Paz est divisé en trois zones géographiques distinctes.

La zone de l'Altiplano formée par les régions environnantes du lac Titicaca et des îles s'y trouvant où l'altitude moyenne est de 3 600 mètres. La faune et la flore sont typiques de la puna, où les précipitations relativement faibles entraînent une végétation plus ou moins dense et la présence notamment de vigognes, lamas, condors et alpagas.

La zone sub-andine qui comprend la région des Yungas et qui constitue les contreforts des Andes où la végétation est beaucoup plus dense et la température, plus chaude. L'altitude de cette écorégion se situe entre 600 et 2 500 mètres. Une présence soutenue de nuages est remarquée et le sol accidenté est traversé de nombreuses rivières.

La zone amazonienne se situe au nord du département et est limitrophe des départements du Beni et de Pando. Le secteur fait partie du bassin amazonien et son altitude est en deçà de 600 mètres. Typique de la forêt tropicale, la végétation est luxuriante et le nombre d'espèces fauniques et floristiques est important.

 
Le parc national Madidi, au nord du département.

HistoireModifier

Depuis des siècles, les territoires près du lac Titicaca, dont certains font aujourd’hui partie du département de La Paz, sont occupés par différentes civilisations. D’abord, la civilisation Tiwanaku entre les 5e et 12e siècles puis la civilisation inca à partir du 13e siècle jusqu’à la colonisation espagnole en 1532[1].

Les assises historiques du département de La Paz en tant qu’entité administrative et politique reposent toutefois sur celles de la ville de La Paz, sa capitale. La ville de La Paz est fondée le par Alonso de Mendoza (es) sous le nom de Nuestra Señora de La Paz, son emplacement est ensuite officialisé en 1550[2]. La ville et sa région avoisinante constituent donc le Corregimiento de La Paz (es) qui est intégré à la Province de Charcas et à l’Audience royale de Charcas (es), entités administratives sous l’égide de la Vice-royauté du Pérou jusqu’en 1776. Cette année-là, ces entités sont transférées à la vice-royauté, nouvellement créée, du Río de la Plata, et ce, jusqu’en 1784.

 
Vue par satellite du lac Titicaca

L’Intendance de La Paz est donc créée en 1784, faisant toujours partie de la Vice-royauté du Río de la Plata. Les délimitations géographiques de l’époque demeurent cependant approximatives et il peut être ardu de cartographier précisément l’étendue du territoire de l’Intendance[3]. En 1810, l’entité politique prend le nom de Province de La Paz.

Les départements boliviens, dans leur forme actuelle, sont cependant créés dans la foulée de l'indépendance de la Bolivie. Peu avant la promulgation de la Constitution politique de 1826, le département de La Paz est créé par le décret suprême du président Antonio José de Sucre du qui sépare le territoire bolivien en cinq départements[4],[5],[6].

Le département de La Paz subit des changements dans son organisation territoriale et décisionnelle à quelques reprises au cours de son existence, les plus importantes ayant eu lieu en 1994 et en 2010.

Villes principalesModifier

Le département au total compte 87 municipalités. Les plus populeuses, tel qu'établi dans le recensement bolivien, sont consignées dans le tableau suivant[7]. La ville la plus populeuse du département est la ville voisine de La Paz, El Alto.

Ville Population

(2001)

Population

(2012)

El Alto 695 243 848 452
La Paz 793 293 766 468
Viacha 46 596 80 724
Caranavi 43 060 50 330
Achacachi 7 560 46 058

Divisions administrativesModifier

Le département de La Paz est subdivisé en 20 provinces :

Province Chef-lieu Superficie
(km²)
Population
(2012)
Carte des provinces
Abel Iturralde Ixiamas 42 815 18 073  
Aroma Sica Sica 4 510 98 205
Bautista Saavedra Charazani 2 525 16 308
Caranavi Caranavi 3 400 61 524
Eliodoro Camacho Puerto Acosta 2 080 54 072
Franz Tamayo Apolo 15 900 27 088
Gualberto Villarroel San Pedro de Curahuara 1 935 17 865
Ingavi Viacha 5 410 134 965
Inquisivi Inquisivi 6 430 66 462
José Manuel Pando Santiago de Machaca 1 976 7 474
Larecaja Sorata 8 110 86 122
Loayza Luribay 3 370 47 473
Los Andes Pucarani 1 658 78 579
Manco Kapac Copacabana 367 27 244
Muñecas Chuma 4 965 25 378
Nor Yungas Coroico 1 720 36 327
Omasuyos Achacachi 2 065 84 634
Pacajes Coro Coro 10 584 55 316
Pedro Domingo Murillo Palca 4 705 1 669 807
Sud Yungas Chulumani 5 770 106 428

ÉconomieModifier

Contrairement à plusieurs autres départements boliviens, l'économie du département de La Paz ne repose pas sur une extraction minière ou d'hydrocarbures d'importance, elle a su donc davantage se diversifier. Effectivement, plus de 50 % du PIB départemental repose sur cinq grands secteurs, soit les services d'administration publique (19,68 %), les établissements financiers (14,16 %), les industries (8,76 %), les transports et communications (8,01 %) et le commerce (7,86 %). D'autres secteurs d'importance moindre tels que l'agriculture (7,24 %) et les mines (6,15 %) constituent également des vecteurs de développement du département[8].

En 2019, le produit intérieur brut (PIB) du département atteint 11 585 000 $ US (représentant 28 % de l'économie bolivienne), ce qui en fait la deuxième économie départementale du pays. Quant à lui, le produit intérieur brut par habitant est de 4 000 $ US[9].

Notes et référencesModifier

  1. (es) El Diario, « Información general de Bolivia », sur www.eldiario.net (consulté le 14 janvier 2021)
  2. (es) Gobierno Autónomo Municipal de La Paz, « Sobre la Ciudad », sur Gobierno Autónomo Municipal de La Paz, (consulté le 14 janvier 2021)
  3. Torrico et al., Alberto (2005). Centralización y Descentralización en las Unidades Político-Administrativas (Departamento de La Paz y Nuestra Señora de La Paz). Editorial GRAPHY NET. p. 9.
  4. (es) Consulado General de Bolivia en Ginebra, « La Paz », sur consuladoboliviasuiza.com (consulté le 14 janvier 2021)
  5. (es) Gobierno Autónomo Departamental de La Paz, « Gobernador Dr Patzi a los 194 anos AÑOS de creación del departamento de La Paz: "Esta fecha historica histórica aún no figura en la historia de Bolivia ni en la currícula educativa” », sur lapaz.gob.bo, (consulté le 14 janvier 2021)
  6. (es) Gobierno Autónomo Departamental de La Paz, « 23 de enero: Departamento de La Paz cumple 194 años », sur gobernacionlapaz.gob.bo, (consulté le 14 janvier 2021)
  7. « Noticias | CENSOS », sur censosbolivia.ine.gob.bo (consulté le 1er juin 2020)
  8. Carlos Torrez Zavaleta (2018), «Capitulo 3: Departamento de La Paz». Historia Económica de Bolivia y sus Departamentos (3ra edición). La Paz, pp. 200-570.
  9. (es) Instituto Nacional de Estadística, « Producto interno bruto departamental », sur ine.gob.bo (consulté le 22 décembre 2020)