Ouvrir le menu principal

Cour Dejean

ancienne verrerie de Lodelinsart (Charleroi)

La cour Dejean est une ancienne verrerie, construite en 1846 à Lodelinsart (Charleroi). Transformée en logements sociaux fin des années 1990, elle est actuellement le seul témoin encore existant de l'industrie verrière de la première moitié du XIXe siècle de la région de Charleroi.

HistoireModifier

Située le long de le chaussée de Bruxelles, à la limite de Dampremy, la cour Dejean est une ancienne verrerie, construite en 1846 par le maître verrier Gustave Andris-Hocquemiller[1] au lieu-dit « Le Caveau ». Elle comprenait un four à huit creusets et deux étenderies conçus pour produire annuellement cent mille bouteilles et environ 360 000 m2 de verre à vitres[2].

De 1862 à 1881 la verrerie sera exploitée par la veuve du fondateur qui se remarie avec Philippe Hindel. Achetée en 1882 par Auguste Delière, elle sera convertie en logement dès 1889[3],[2].

Le bâtiment central, logement du maître de verrerie et les ateliers de transformations ont quasiment gardé leur aspect d'origine. Les bâtiments de stockage jouxtant l'industrie subiront davantage de transformations, les dernières dans les années 1920-1930 concernent les logement à front de chaussée[2]. Les logement se vidèrent et l'ensemble devint un taudis. L'ancien halle de triage de bouteilles et l'arrière de l'habitation du maître de verrerie seront rasés[2].

La transformation en logements sociaux fin des années 1990, permis la sauvegarde de ce patrimoine industriel[4]. C'est le seul témoin encore existant de l'industrie verrière de la première moitié du XIXe siècle de la région de Charleroi[2].

Notes et référencesModifier

  1. Emmanuel Brutsaert (Rédacteur en chef), Gilbert Menne (Secrétaire d'édition) et Johan De Meester (Mission photographique), Histoire et patrimoine des communes de Belgique : Province du Hainaut, Bruxelles, Éditions Racine, , 608 p. (ISBN 978-2-87386-599-3), p. 155
  2. a b c d et e Michelle Thiry, « La cour Dejean à Lodelinsart », dans Le patrimoine industriel de Wallonie, Liège, Édition du Perron, (ISBN 978-2-87114-113-6), p. 446
  3. Anne-Catherine Bioul et Cécile Hancart (ill. Anne Debecker), Parcourir Charleroi industriel, Charleroi, Espace Environnement
  4. Olivier Collot, « La cour Dejean revit à Lodelinsart », Le Soir,‎ , p. 38 (lire en ligne)

Voir aussiModifier

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexesModifier