Ouvrir le menu principal

Communauté de communes du Pays Roussillonnais

intercommunalité française

Communauté de communes du Pays Roussillonnais
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Auvergne-Rhône-Alpes
Département Isère
Forme communauté de communes
Siège Saint-Maurice-l'Exil
Communes 22
Président Francis Charvet (DVG)
Date de création
Code SIREN 200085751
Démographie
Population 51 067 hab. (2012)
Densité 241 hab./km2
Géographie
Superficie 212,2 km2
Localisation
Localisation de Communauté de communes du Pays Roussillonnais
Localisation en Isère.
Liens
Site web Site de la CC du Pays Roussillonnais
Fiche Banatic Données en ligne
Fiche INSEE Dossier complet en ligne

La communauté de communes du Pays Roussillonnais (C.C.P.R.) est une ancienne communauté de communes française, située dans le département de l'Isère et la région Auvergne-Rhône-Alpes.

Au 1er janvier 2019, elle fusionne avec la communauté de communes du Territoire de Beaurepaire pour former la nouvelle communauté de communes Entre Bièvre et Rhône.

Sommaire

CompositionModifier

Elle est composée des 22 communes suivantes :

Liste des communes de l’intercommunalité
Nom Code
Insee
Gentilé Superficie
(km2)
Population
(dernière pop. légale)
Densité
(hab./km2)
Saint-Maurice-l'Exil
(siège)
38425 Samauritains 12,82 6 030 (2014) 470


Agnin 38003 Agnitaires 7,96 1 069 (2014) 134
Anjou 38009 Anjoulois 5,03 1 016 (2014) 202
Assieu 38017 Assieutois 12,34 1 373 (2014) 111
Auberives-sur-Varèze 38019 Auberivois 7,05 1 472 (2014) 209
Bougé-Chambalud 38051 Bougérards 15,85 1 400 (2014) 88
Chanas 38072 Chanasiens 11,65 2 467 (2014) 212
La Chapelle-de-Surieu 38077 Chapelains 11,22 729 (2014) 65
Cheyssieu 38101 Cheyssinois 8,55 1 042 (2014) 122
Clonas-sur-Varèze 38114 Clonarins 6,83 1 506 (2014) 220
Le Péage-de-Roussillon 38298 Péageois 7,41 6 676 (2014) 901
Les Roches-de-Condrieu 38340 Rochelois 1,03 2 078 (2014) 2 017
Roussillon 38344 Roussillonnais 11,62 8 187 (2014) 705
Sablons 38349 Sablonnais 10,23 2 188 (2014) 214
Saint-Alban-du-Rhône 38353 Saint-Albanais 3,56 856 (2014) 240
Saint-Clair-du-Rhône 38378 Saint-Clairois 7,16 3 902 (2014) 545
Saint-Prim 38448 Saint-Primois 7,30 1 318 (2014) 181
Saint-Romain-de-Surieu 38452 Sainromaintais 4,71 348 (2014) 74
Salaise-sur-Sanne 38468 Salaisiens 16,15 4 498 (2014) 279
Sonnay 38496 Sonnayards 14,17 1 242 (2014) 88
Ville-sous-Anjou 38556 Terrebassiens 18,25 1 186 (2014) 65
Vernioz 38536 Vergnos 11,32 1 241 (2014) 110

La C.C.P.R est présidée par Francis Charvet, ancien maire de Saint-Maurice l'Exil.(2001-2014)

CompétencesModifier

La Communauté de Communes exerce, en lieu et place des 22 communes membres, les compétences d'intérêt communautaire qui lui ont été déléguées par ces dernières. Depuis sa création en 2002, elle n'a cessé d'accroître ses compétences et se fait de plus en plus présente dans le quotidien de ses habitants. Ses domaines d'intervention sont multiples et concernent:

  • la collecte des déchets ménagers en porte à porte, en déchetterie, ou en point d'apport volontaire (pour le verre et les vêtements) ;
  • la sécurisation, l'aménagement et l'entretien de quelque 560 km de voiries ;
  • l'animation de son PLH (Programme Local de l'Habitat) pour répondre aux besoins de la population en matière de logement ;
  • le développement d'actions diverses dans le domaine social, voire médico-social, en direction des jeunes, des familles et des personnes en difficulté ;
  • la gestion des Transports en commun du Pays Roussillonnais, les TPR, qui couvrent l'ensemble de son territoire ;
  • l'instruction des dossiers d'urbanisme pour la quasi-totalité de ses communes ;
  • la valorisation de ses patrimoines touristiques (historiques, naturels, artisanaux et industriels) ;
  • le développement d'activités culturelles ou artistiques au bénéfice de chacun ;
  • la gestion d'équipements sportifs sur l'ensemble du territoire : centre aquatique Aqualône, piscine Charly-Kirakossian, ainsi que les complexes sportifs Pierre-Quinon et Frédéric-Mistral ;
  • le développement, la promotion et l'aménagement des zones d'activités économiques d'intérêt communautaire ;
  • Par toutes ses actions dans ces différents domaines, la Communauté de Communes du Pays Roussillonnais participe au développement durable de son territoire.

HistoriqueModifier

Jusqu'en 2005, le nom de la communauté de communes était Communauté de communes du canton de Roussillon.

Voir aussiModifier