Ouvrir le menu principal

Combat de l'HMS Ambuscade contre la Bayonnaise

Le combat de l'HMS Ambuscade et de la Bayonnaise est un combat naval qui se déroule le , à 30 milles nautiques au large de l'île de Ré et qui met aux prises une frégate britannique et une corvette française commandée par Jean Baptiste Edmond Richer.

Au bout de plusieurs heures de combat, la corvette, surclassée en puissance de feu et en qualités manœuvrières, réussit à aborder son adversaire et à le capturer.

La frégate passera sous le pavillon tricolore sous le nom d’Embuscade. Elle sera reprise par le HMS Victory le .

Cette action, montée en épingle à l'époque, a donné lieu à plusieurs tableaux dont celui de Louis-Philippe Crépin exposé à Paris, au Musée de la Marine.

Sommaire

Les adversairesModifier

HMS AmbuscadeModifier

C'est une frégate de 12 portant 32 canons, construite en 1773 à Depford. Elle porte 26 canons de 12 livres et 6 caronades de 12 sur le gaillard d'avant.
Son équipage est de 200 marins (environ).

Article détaillé : en:HMS Ambuscade (1773).

La BayonnaiseModifier

C'est une corvette portant 24 canons de 8 livres et 2 caronades de 32. Elle a aussi 4 pierriers. Elle a été construite en 1794 à Bayonne.
Son équipage est de 250 hommes. Elle transporte aussi ce jour-là 40 soldats.

Représentations picturalesModifier

SourceModifier

AnnexesModifier

BibliographieModifier

  • Onésime Joachim Troude, Batailles navales de la France, t. 3, Paris, Challamel aîné éditeur, (notice BnF no FRBNF36474146, lire en ligne), p. 145-147

Liens externesModifier