Ouvrir le menu principal

Le Club olympique de Billancourt est un ancien club omnisports français basé à Boulogne-Billancourt. Également appelé « Club Renault », il a été créé en 1917 sous le nom de C.O.U.R. (Club Olympique des Usines Renault)[1]. En juin 1920 par décision de Louis Renault, le club devient le CO Billancourt. En 1945, la loi sur les Comités d'entreprises fait que le club passe sous la tutelle du Comité d’Établissement de Renault qui en fait son club référent. Le , le Comité d'établissement décide que le C.O.B. n'est plus le « Club Renault », ce qui entraîne la disparition de la plupart de ses sections.

La section de volley-ball a été l'une des plus prolifiques, remportant le Championnat de France à trois reprises.

Sommaire

HistoriqueModifier

Section de volley-ballModifier

CO Billancourt
Généralités
Nom complet Club olympique de Billancourt
Fondation (club omnisports)
Palmarès principal
National[2] Champion de France (3)

Créée au début des années 1940, la section de volley-ball devient champion de France en 1954 et conserve son titre les 2 saisons suivantes. Au début des années 1960, le club est relégué en Nationale 2.

PalmarèsModifier

Joueurs célèbres ou marquantsModifier

  •   Michel Constantin
  •   Jean Chabert (international français de 1952-1960)
  •   Roger Chabert (international français de 1952-1960 et capitaine de 1958-1959)
  •   Igor Chichkine (international français de 1951-1957)

Section athlétismeModifier

Parmi les athlètes qui ont marqué l'histoire du Club, on remarque :

Section de handballModifier

  Ne doit pas être confondu avec Athletic Club de Boulogne-Billancourt (handball).

Une section de handball a également existé et a évolué au plus haut niveau du handball français dans les années 1960-70 :

Chez les femmes, la section a également évolué dans l'élite, au moins lors de la saison 1966-1967.

Section de footballModifier

La section de football a notamment évolué en Championnat de France amateur de football 1937-1938. Elle a également compté dans ses rangs le hongrois Gusztáv Sebes lors de la saison 1926-1927.

Autres sectionsModifier

La patineuse artistique Jacqueline du Bief a été championne du monde en 1952

Note et référenceModifier

  1. Voir historique sur la section Randonnée du club [1]
  2. Seuls les principaux titres en compétitions officielles sont indiqués ici.

Liens externesModifier