Christophe Rousset

claveciniste et chef d'orchestre français
Christophe Rousset
Description de cette image, également commentée ci-après
Christophe Rousset en 2012.

Naissance (59 ans)
Avignon,
Vaucluse,
Drapeau de la France France
Activité principale Claveciniste
Style
Activités annexes Chef d'orchestre, Chef de chœur

Répertoire

Christophe Rousset, né à Avignon le , est un claveciniste et chef d'orchestre français.

BiographieModifier

Christophe Rousset développe très tôt une passion pour l’esthétique baroque, et commence des études de clavecin à la Schola Cantorum de Paris avec Huguette Dreyfus, puis au Conservatoire Royal de La Haye[1] dans la classe de Bob van Asperen. Il suit également les cours d'esthétique musicale de Rémy Stricker[2]. À 22 ans, il remporte le Premier prix du septième Concours de clavecin de Bruges (1983) ainsi que le Prix du public.

Remarqué par la presse internationale et les maisons de disques comme claveciniste, il commence sa carrière de chef avec Les Arts florissants, puis Il Seminario Musicale, avant de créer son propre ensemble, Les Talens Lyriques, en 1991.

Son objectif est alors d’explorer l’Europe musicale des XVIIe et XVIIIe siècles (opéra, cantate, oratorio, sonate, symphonie, concerto), ce qui l'amène à la fois à découvrir des partitions inédites (Antigona de Tommaso Traetta, La capricciosa corretta de Vicente Martín y Soler, Armida abbandonata de Niccolò Jommelli) et à interpréter des œuvres plus populaires.

Il est invité comme chef d'orchestre dans les festivals spécialisés, les opéras et les salles de concert du monde entier : Opéra de Paris, Théâtre des Champs-Élysées, Théâtre du Châtelet, Théâtre du Capitole de Toulouse, Opéra national des Pays-Bas, Opéra de Lausanne, Barbican Centre. Il participe aussi à de nombreux enregistrements discographiques (Harmonia Mundi, L'Oiseau-Lyre, Fnac Music, EMI-Virgin, Decca, Naïve et Ambroisie) : la bande-son du film Farinelli, Mitridate, re di Ponto de Wolfgang Amadeus Mozart, le Stabat Mater de Giovanni Battista Pergolesi.

Parallèlement à ses activités de chef d’orchestre à la tête des Talens Lyriques, Christophe Rousset poursuit sa carrière de claveciniste international et enregistre des œuvres de nombreux compositeurs : François Couperin, Jean-Philippe Rameau, Jean-Sébastien Bach, Antoine Forqueray, Jean-Henry d'Anglebert, Johann Jakob Froberger, Pancrace Royer, Le Clavier bien tempéré de Jean-Sébastien Bach.

Christophe Rousset est Chevalier de La Légion d'honneur[3], commandeur des Arts et des Lettres[4] et chevalier de l'ordre national du Mérite.

EnregistrementsModifier

En tant que clavecinisteModifier

En tant que chef d'orchestreModifier

OpérasModifier

Musique vocaleModifier

Musique instrumentaleModifier

RéférencesModifier

  1. « Christophe Rousset : portrait et biographie sur France Musique », sur France Musique (consulté le 19 mai 2019)
  2. Guillaume Decalf, « Décès du musicologue, pédagogue et ancien producteur de radio Rémy Stricker », sur francemusique.fr,
  3. Promotion du 31 décembre 2014
  4. Promotion de juillet 2011
  5. Lors de sa sortie ce disque a été distingué d'un « 8 » dans le magazine Répertoire no 114 et de « 5 clés » dans le magazine Diapason no 450.
  6. Hervé Mestron, « Couperin version Rousset, l’art de l’alchimie « À Emporter « ResMusica » (consulté le 19 mai 2019)

Liens externesModifier