Les Arts florissants (ensemble musical)

ensemble musical français de musique baroque

Les Arts florissants
Genre musique baroque et de la période classique
Direction William Christie
Création 1979
Éditeurs harmonia mundi
Site web arts-florissants.org

Les Arts florissants sont un ensemble musical français fondé en 1979 par William Christie, spécialisé dans la musique baroque, et plus particulièrement dans la musique baroque française

L'ensemble est l'un des huit membres fondateurs de la FEVIS, créée en 1999[1].

Fondation et directionModifier

 
Instruments de musique baroque : une vielle à roue, une viole de gambe, un luth, un violon baroque et une guitare baroque.

L’ensemble a été fondé en 1979 et est dirigé par le claveciniste et chef d'orchestre français de naissance américaine William Christie[2]. Il tire son nom de l'opéra Les Arts florissants du compositeur français Marc-Antoine Charpentier (1643-1704). Paul Agnew, après avoir été directeur musical adjoint à partir de [3], a été nommé codirecteur musical de l'Ensemble en [4].

CompositionModifier

Il se compose d’une formation instrumentale (jouant sur instruments d’époque) ainsi que d’un ensemble vocal à géométrie variable. Tous les musiciens assument régulièrement les rôles de solistes.

C'est une pépinière de talents : plusieurs anciens membres des Arts Florissants sont devenus des chefs d'orchestre reconnus dans le monde de la musique baroque et de la période classique, au nombre desquels : Marc Minkowski (fondateur des Musiciens du Louvre), Christophe Rousset (fondateur des Talens Lyriques), Hugo Reyne (fondateur de La Simphonie du Marais), Hervé Niquet (fondateur du Concert Spirituel), tous participants à Atys, une des créations légendaires de l'ensemble : ils y étaient respectivement : basson, clavecin, flûte, et choriste.

Pratique de la représentation et instrumentsModifier

L'ensemble compte parmi les principaux ensembles adeptes de la manière dite « historique » qui se fixe pour objectif non pas de procéder à une reconstitution, mais de faire un travail de création sur une musique, avec des moyens aussi proches que possible de ceux que le compositeur avait en tête quand il a conçu l’œuvre. Le travail porte sur le son et le style, tant dans l’articulation que dans le rythme. Comme dans tous les ensembles spécialisés, les instruments utilisés sont soit d’époque (violons non remanchés), soit des copies fidèles aux originaux (flûtes, hautbois). Les cordes des instruments sont en boyau et les archets sont de type baroque.

CoopérationModifier

Les ensembles vocal et instrumental collaborent avec d’autres ensembles musicaux. William Christie utilise, par exemple, l’ensemble vocal avec des orchestres d’opéra pour des productions exigeant un chœur.

Financements publics et dépensesModifier

RessourcesModifier

Pour son exercice 2019, Les Arts Florissants indiquent bénéficier d'un budget de 5,5 millions d'euros, dont 22% proviennent de subventions publiques soit environ 1,2 millions d'euros, et 27% de mécénat, soit plus de 2 millions d'euros[5]. Il s'agit d'un montant comparable aux subventions de l'exercice 2017[6].

La fondation a par ailleurs perçu 19 321 € au titre du CICE sur l'exercice 2017[6].

DépensesModifier

En 2017, sur 5,3 millions d'euros de dépensés, 2,2 millions d'euros ont été utilisés pour payer les salaires et 1,0 millions pour payer les charges sociales, pour un total de 3,2 millions d'euros (60 % des dépenses) avec plus de 200 artistes employés[5].

Résidence et soutiensModifier

Les Arts Florissants sont soutenus par le ministère de la Culture et de la Communication, la Philharmonie de Paris qui les accueille en résidence depuis 2015[7],[8], et des mécènes (American Friends of Les Arts Florissants).

Leurs enregistrements, après avoir été produits par Harmonia Mundi puis par Erato, Virgin Classics et Warner Classics, le sont aujourd'hui par Harmonia Mundi avec la collection « Les Arts Florissants ».

FestivalsModifier

Depuis 2012, Les Arts Florissants organisent chaque année fin août le festival « Dans les Jardins de William Christie » à Thiré, en Vendée, dans les jardins créés par le chef d'orchestre lui-même (les jardins du Bâtiment, reconnus Jardins remarquables et inscrits à l'inventaire des Monuments historiques) autour d'une demeure du XVIe siècle acquise par lui en 1985. Ce festival unique en son genre permet à tous les publics de découvrir la musique baroque à travers des ateliers musicaux ouverts aux plus jeunes, des concerts aux quatre coins des jardins, l'après midi, un spectacle le soir sur une scène flottant sur un miroir d'eau pour s'achever par des Méditations à l'aube de la nuit dans l'église de Thiré[9].

En 2017, un deuxième festival voit le jour, toujours en partenariat avec le Département de la Vendée: le Festival de Printemps - Les Arts Florissants. Dirigé par Paul Agnew, ce festival invite à découvrir le répertoire de musique sacrée baroque dans le cadre des églises du Sud-Vendée.

DistinctionModifier

Le chœur des Arts Florissants est lauréat du Prix Liliane Bettencourt pour le chant choral en 2004, décerné en partenariat avec l’Académie des beaux-arts[10]. Ce prix récompense la qualité musicale de l’ensemble et sa maîtrise de l’art vocal baroque[11].

Productions (sélection)Modifier

Discographie (sélection)Modifier

  • A Purcell companion de Henry Purcell, Arles, Harmonia Mundi, 1994
  • Acis and Galatea de Georg Friedrich Haendel, Paris, Erato, 1999
  • Actéon H 481, H 481 a de Marc-Antoine Charpentier, Saint-Michel-de-Provence, Harmonia Mundi, 1982
  • Actéon H 481, H 481 a, Intermède pour Le mariage forcé H 494 de Marc-Antoine Charpentier, Arles, Harmonia Mundi, 2001
  • Airs de cour (1689) de Michel Lambert, Arles, Harmonia Mundi, 1992
  • Alcina de Georg Friedrich Haendel, Paris, Erato, 2000
  • Altri canti : Madrigaux extraits des VIIe et VIIIe livres de Claudio Monteverdi, Saint-Michel-de-Provence, Harmonia, 1981
  • Anacréon ballet en un acte de Jean-Philippe Rameau, Saint-Michel-de-Provence, Harmonia Mundi, 1982
  • Idoménée (version de 1731) de André Campra, Bernard Deletré, Idoménée, Sandrine Piau, Electre, Monique Zanetti, Ilione, Jean-Paul Fouchécourt, Idamante, Les Arts Florissants, direction William Christie (3 CD Harmonia Mundi, 1992)
  • Antiennes "O" de l'Avent H 36 à 43 de Marc-Antoine Charpentier, Arles, Harmonia Mundi, 1993
  • Atys tragédie lyrique en un prologue et cinq actes ; Dies Irae ; Petits motets ; Airs pour le clavecin de Jean Baptiste Lully, Arles, Harmonia Mundi, 1993
  • Il ballo delle ingrate : livre VIII des madrigaux ; Sestina de Claudio Monteverdi, Saint-Michel-de-Provence, Harmonia Mundi, 1983
  • Baroque festival vol. 1. Firenze, CD Classica, 1993
  • Caecilia lia, virgo et martyr H 413, Filius prodigus : H. 399 ; Magnificat, H. 73 de Marc-Antoine Charpentier, Arles, Harmonia Mundi, 2003
  • Cantates de Louis-Nicolas Clérambault, Arles, Harmonia Mundi, 1990
  • Cantates françaises d’André Campra, Arles, Harmonia Mundi, 2000
  • Cantique de Moÿse ; Veni sponsa mea ; Trois fantaisies à quatre pour les violes ; Espoir de toute âme affligée ; O bone Jesu d’Étienne Moulinié, Saint-Michel-de-Provence, Harmonia Mundi, 1980
  • Castor & Pollux : chœurs et danses de Jean-Philippe Rameau, Arles, Harmonia Mundi, 1999
  • Chansons de la Renaissance, Arles, Harmonia Mundi, 2005
  • Concerti grossi op. 6 de Georg Friedrich Haendel, Arles, Harmonia Mundi, 1995
  • David et Jonathas H 490 de Marc-Antoine Charpentier, Arles, Harmonia Mundi, 1998
  • De Lully à Rameau de Jean Baptiste Lully, et al., Arles, Harmonia Mundi, 1996
  • Descente d’Orphée aux Enfers H.488 de Marc-Antoine Charpentier, Paris, Erato, 1995
  • Deux Oratorios, Filius prodigus H 399, Caecilia virgo et martyr H 413 de Marc-Antoine Charpentier, Saint-Michel-de-Provence, Harmonia Mundi, 1980
  • Dido & Æneas de Henry Purcell, Arles, Harmonia Mundi, 1994
  • Die Entführung aus dem Serail de Wolfgang Amadeus Mozart, Paris, Erato, 1999
  • Die Zauberflöte KV 620 de Wolfgang Amadeus Mozart, Paris, Erato, 1996
  • Divertissements, airs et concerts de Marc-Antoine Charpentier, Paris, Erato, 1999
  • Grands Motets lorrains pour Louis XIV, de Henry Desmarest, Paris, Erato, 2000
  • Grand office des morts, Te Deum H 146 de Marc-Antoine Charpentier Paris, Virgin 2000
  • Great Mass in C minor K.427 de Wolfgang Amadeus Mozart, Paris, Erato, 1999
  • Hippolyte et Aricie de Jean-Philippe Rameau, Paris, Erato, 1997
  • Idoménée d’André Campra, Arles, Harmonia Mundi, 1992
  • Intermède pour le mariage forcé et la comtesse d'Escarbagnas H 494 de Marc-Antoine Charpentier, Saint-Michel de Provence, Harmonia Mundi, 1982
  • Il Ballo delle ingrate Sestina de Claudio Monteverdi, Arles, Harmonia Mundi, 1996
  • Il Combattimento di Tancredi e Clorinda de Claudio Monteverdi, Arles, Harmonia Mundi, 1997
  • Il Ritorno d'Ulisse in patria de Claudio Monteverdi, [S.l.], Virgin Classics, 2003
  • Il Sant'Alessio de Stefano Landi, Paris, Erato, 1996
  • In nativitatem Domini canticum : un oratorio de Noël, H. 416 ; Sur la naissance de Notre Seigneur Jésus-Christ : H. 482 de Marc-Antoine Charpentier, Saint-Michel-de-Provence, Harmonia Mundi, 1983
  • Jefferson in Paris de Richard Robbins, et Marc-Antoine Charpentier New York, Angel, 1995
  • Jephté de Michel Pignolet de Montéclair, Arles, Harmonia Mundi, 2002
  • King Arthur de Henry Purcell, [S.l.n.d.], 1995
  • La musique sacrée à travers les âges de Marc-Antoine Charpentier et al., [S.l.], Harmonia Mundi, 1998
  • La reine des fées de Henry Purcell, Arles, Harmonia Mundi, 1989
  • Le baroque français, Erato / Warner Music France, 2016 (Attention ! Certaines plages de ce coffret triple CD sont corrompues : des fragments de certains titres sont bizarrement intervertis avec des fragments d'autres titres !)
  • Le Cantique de Moÿse d’Étienne Moulinié, Arles, Harmonia Mundii, 2004
  • Le Grand Siècle français musique au temps de Louis XIV de Kenneth Gilbert, Arles, Harmonia Mundi, 1997
  • Le Jugement de Salomon, Motet pour l’offert de La Messe rouge de Marc-Antoine Charpentier Paris Virgin 1999
  • Le malade imaginaire H 495 de Marc-Antoine Charpentier, Arles, Harmonia Mundi, 1990
  • Le reniement de Saint Pierre H 424 ; Méditations pour la Carême (H 380-389) de Marc-Antoine Charpentier, Saint-Michel-de-Provence, Harmonia Mundi, 1985
  • Leçons de ténèbres de François Couperin, Paris, Erato, 1997
  • Les Antiennes "O" de l'Avent : H 36 à 43 ; Noël sur les instruments : H 534 ; In Nativitatem D.N.J.C. canticum : H 414 de Marc-Antoine Charpentier, Arles, Harmonia Mundi, 1990
  • Les Boréades de Jean-Philippe Rameau, Waldron, Opus Arte, 2004
  • Les Plaisirs de Versailles H 480 de Marc-Antoine Charpentier, Paris, Erato, 2002
  • Les fêtes d’Hébé de Jean-Philippe Rameau, [S.l.s.n.], 1997
  • Les Indes galantes de Jean-Philippe Rameau, Waldron, Opus Arte, 2005
  • Le jardin des voix de William Christie, [S.l.], Virgin Classics, 2006
  • Les vingt figures rhétoriques [sic] d'une passion XXe festival de Saintes de Francesco Cavalli, Luigi Rossi, et al. [S.l.], K. 617, 1991
  • Louis XIV Musique à Versailles au temps du Roi Soleil, [S.l.], Harmonia Mundi, 2004
  • Lully de Jean Baptiste Lully, Arles, France : Harmonia Mundi, 1993
  • Madrigal classique, madrigal soliste, comédie madrigalesque. L’âge d’or du madrigal, Arles, Harmonia Mundi, 1998
  • Madrigaux à 5 voix de Carlo Gesualdo, prince de Venosa, Arles, Harmonia Mundi, 1988
  • Madrigaux des VIIe et VIIIe livres de Claudio Monteverdi, Saint-Michel de Provence, Harmonia Mundi, 1981
  • Marc-Antoine Charpentier de Marc-Antoine Charpentier, Arles, Harmonia Mundi, 2004
  • Médée H 491 de Marc-Antoine Charpentier, Arles, Harmonia Mundi, 1984
  • Médée H 491 de Marc-Antoine Charpentier, Erato 1994
  • Messiah de Georg Friedrich Haendel, Arles, Harmonia Mundi, 1994
  • Les Mille et un voyages de Claudio Monteverdi[12], texte de Carl Norac , raconté par Michel Fau et illustré par Nathalie Novi. Interprétation musicale Les Arts Florissants, direction Paul Agnew, Harmonia Mundi, 2017 - CD et livret illustré
  • Motets & madrigaux Il ballo delle ingrate ; Selva morale ; L'incoronazione di Poppea de Claudio Monteverdi, Arles, Harmonia Mundi, 1992
  • Motets de Guillaume Bouzignac, [S.l.n.d], 1993
  • Mozart, Entfuhrung aus dem Serail, Schäfer, Petibon, Christie de Wolfgang Amadeus Mozart, [S.l.n.d], 1999
  • Musique de ballet 1979-1999 : 20e anniversaire Les Arts Florissants. de Jean-Philippe Rameau, Marc-Antoine Charpentier, Paris, Erato, 1999
  • Opera's first master The musical dramas of Claudio Monteverdi de Claudio Monteverdi, Pompton Plains, Amadeus Press, 2006
  • Oratorio per la Settimana Santa ; Un peccator pentito de Luigi Rossi, Arles, Harmonia Mundi, 1989
  • Orfeo de Luigi Rossi, Arles, Harmonia Mundi, 1991
  • Pastorale sur la naissance de N.S. Jesus-Christ, H. 483 ; Magnificat à 3 voix, H. 73 de Marc-Antoine Charpentier, Saint-Michel de Provence, Harmonia Mundi, 1981
  • Petits motets de Michel-Richard Delalande, Arles, Harmonia Mundi, 1997
  • Pièces de clavecin (1724) Les Indes galantes : suite d'orchestre ; Anacréon : ballet en un acte, scène 5 ; In convertendo, grand motet de Jean-Philippe Rameau, Arles, Harmonia Mundi, 1992
  • Pierre philosophale H 501 de Marc-Antoine Charpentier, Paris, Erato, 1999
  • Pygmalion ; Nélée et Myrthis de Jean-Philippe Rameau, Arles, Harmonia Mundi, 1992
  • Rameau de Jean-Philippe Rameau, Arles, Harmonia Mundi Plus, 1992
  • Reniement de Saint-Pierre H 424 de Marc-Antoine Charpentier, [S.l.s.n.], 1985
  • Requiem : KV. 626 Ave verum corpus : KV 618 Introitus, Kyrie, Dies irae (excerpts) de Wolfgang Amadeus Mozart, Paris, Erato, 1995
  • Selva morale e spirituale de Claudio Monteverdi, Arles, Harmonia Mundi, 2003
  • Soleil musiques au siècle de Louis XIV, Paris, Erato, 1999
  • Te Deum ; motets de Guillaume Bouzignac, Arles, Harmonia Mundi, 1993
  • Te Deum ; Super flumina Babilonis ; Confitebor tibi Domine de Michel-Richard Delalande, Arles, Harmonia Mundi, 1991
  • Te Deum H 146, Missa assumpta est Maria H 11, Litanies de la Vierge H 83, de Marc-Antoine Charpentier, Arles, Harmonia Mundi, 1997
  • Motet pour l’Offertoire de la messe rouge, H 434, Judicium Salomonis, H422 Erato 2000
  • Theodora de Georg Friedrich Haendel, Paris, Erato, 2003
  • Un Oratorio de Noël ; In nativitatem Domini canticum, H. 416 ; Sur la naissance de Notre Seigneur Jésus Christ H. 482 de Marc-Antoine Charpentier, Saint-Michel-de-Provence, Harmonia Mundi, 1983
  • Voyage en Italie : deux siècles de musique à Rome, Venise, Ferrare, 1550-1750, Arles, Harmonia Mundi, 1998
  • Zoroastre de Jean-Philippe Rameau, Paris, Erato, 2002

Notes et référencesModifier

  1. « Plaquette FEVIS », sur fevis.com, (consulté le )
  2. « Concert Odyssée Baroque : Les Arts Florissants – Écouter en replay », sur France Musique (consulté le )
  3. Site de France Musique (consulté le 23 septembre 2013)
  4. Site de l'ACCR Europe
  5. a et b Les Arts Florissants, « Entreprises, devenez mécènes », sur https://www.arts-florissants.org/ (consulté le ).
  6. a et b Comptes publié au Journal officiel des associations. https://www.journal-officiel.gouv.fr/document/associations_a/324166339_31122017.
  7. Jusqu'en 2015, ils étaient en résidence au théâtre de Caen et soutenus par la ville de Caen et la région Basse-Normandie.
  8. « Les Arts Florissants perdent le soutien de la ville de Caen », Francemusique.fr, 30 septembre 2014
  9. « Festival Dans les Jardins de William Christie », sur arts-florissants.com (consulté le ).
  10. « Les Arts Florissants », sur FEVIS (consulté le )
  11. « Les Arts Florissants », sur Fondation Bettencourt Schueller, (consulté le )
  12. Article sur la sortie du conte musical illustré Les Mille et un voyages de Claudio Monteverdi, site de France Musique du 17 février 2017.

Voir aussiModifier

BibliographieModifier

  • Christophe Deshoulières, William Christie et les théâtres des Arts Florissants : 1979-1999, Paris, Colin, 1999 (ISBN 2200250959).
  • Olivier Rouvière, Les Arts florissants de William Christie, Paris, Gallimard, 2004 (ISBN 2070732746).
  • Catherine Massip et Gérard D. Khoury, William Christie et Les Arts florissants, 30 années en images, Marseille, Images en manœuvres Éditions, 2011 (ISBN 9782849951927).

Articles connexesModifier

Liens externesModifier