Ouvrir le menu principal
Outhere
Description de l'image Outhere Official Logo.png.
Fondation Années 2000
Fondateur Charles Adriaenssen
Genre musique classique
Pays d'origine Drapeau de la Belgique Belgique
Siège Bruxelles
Site web outhere-music.com

Outhere est un groupe producteur et distributeur belge de musique classique[1] qui ìntègre différents labels anciennement indépendants dont certains sont spécialisés dans la musique ancienne[2].

Le groupe a été fondé et est dirigé par Charles Adriaenssen et produit plus de 100 CD par an[3],[4].

PrésentationModifier

Outhere possède les labels suivants :

  • Fuga Libera, un label belge fondé en 2004 sous la direction de Michel Stockhem qui fut à l’origine du groupe Outhere ;
  • Aeon, un label français spécialisé dans la musique contemporaine fondé en 2000 et anciennement dirigé par Damien Pousset. Ce label comprend également quelques enregistrements médiévaux[5] ;
  • Alpha, un label français de musique ancienne fondé en 1999 par Jean-Paul Combet, remarqué pour le choix des œuvres d’arts illustrant ses couvertures et commentées par Denis Grenier ;
  • Ramée, un label de musique ancienne fondé par le violoniste allemand Rainer Arndt en 2004 ;
  • Ricercar, un label belge, qui a réalise plus de 300 enregistrements de musique ancienne, fondé par le musicologue Jérôme Lejeune en 1980 avec le Ricercar Consort ;
  • Zig-Zag Territoires, un label français fondé en 1997 par Sylvie Brély et Franck Jaffrès ;
  • Outnote, un label de Jazz récent fondé par Outhere en 2010 et dirigé par Jean-Jacques Pussiau[Note 1] ;
  • Phi, le label de Philippe Herreweghe fondé en 2011.

ArtistesModifier

Quelques artistes édités par un des labels d'Outhere : Philippe Herreweghe, Amandine Beyer, Chiara Banchini, David Plantier, Le Poème Harmonique, Belcea Quartet, Alexei Lubimov, Éric Le Sage, Café Zimmermann, Les Agrémens, Les Muffatti ou Leonardo García-Alarcón.

Notes et référencesModifier

NotesModifier

  1. Jean-Jacques Pussiau est anciennement directeur du label Owl Records (qui appartient maintenant à Universal).

RéférencesModifier

  1. « Le groupe Outhere, en labels et en chiffres », sur lalibre.be, La Libre Belgique, .
  2. Max Dembo, « Zig-Zag Territoires devient belge », sur qobuz.com, .
  3. Bertrand Dermoncourt, « Comment un brasseur belge mélomane est devenu patron de maison de disques », sur lexpress.fr, L'Express, .
  4. « Le belge Outhere, croqueur de labels classiques français », sur lemonde.fr, Le Monde, .
  5. Renaud Machart, « Les petits labels aiguillonnent le marché classique », Le Monde,‎ .

Voir aussiModifier