Farinelli (film)

film sorti en 1994
Farinelli
Réalisation Gérard Corbiau
Scénario Marcel Beaulieu
Gérard Corbiau
Andrée Corbiau
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau de l'Italie Italie
Drapeau de la Belgique Belgique
Drapeau de la France France
Genre Drame, biographie
Durée 111 minutes
Sortie 1994


Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Farinelli est un film italo-belgo-français réalisée par Gérard Corbiau, sorti en 1994. C'est une biographie romancée de Farinelli, castrat italien du XVIIIe siècle.

SynopsisModifier

Riccardo Broschi décide de faire castrer son petit frère Carlo, futur Farinelli, en maquillant cela sous la forme d'un « accident », afin qu'il puisse conserver cette voix cristalline sensationnelle sans laquelle la musique de Riccardo, qui est compositeur, ne vaudrait rien. Le jeune homme parcourt les opéras avec son frère. Une jeune femme, Alexandra, vient un jour demander aux frères Broschi de donner une représentation dans un théâtre de Londres en pleine faillite, l'Opera of the Nobility, dirigé par Nicola Porpora, l'ancien maître des deux frères. Ils acceptent. C'est alors que s'engage la concurrence entre les Broschi qui veulent sauver l'Opera of the Nobility et le Covent Garden, le théâtre dirigé par le celèbre compositeur Haendel. L'Opera of the Nobility gagne considérablement en popularité, mais Haendel tente par tous les moyens de récupérer la voix exceptionnelle de Farinelli. Haendel fait une allusion à « l'accident » qui a coûté sa virilité à Farinelli. Ce dernier découvre alors la vérité et la relation privilégiée qu'il avait avec Riccardo s'efface. Farinelli et Alexandra sont amoureux. Riccardo, qui cherche à se faire pardonner et à rendre une vie « normale » à son petit frère, fait un enfant à Alexandra, puis part s'engager dans l'armée. Il disparaît de la vie de Farinelli, que l'on voit, dans l'une des dernières scènes du film, embrasser le ventre arrondi par la grossesse d’Alexandra.

Fiche techniqueModifier

DistributionModifier

DistinctionsModifier

Autour du filmModifier

Véracité historiqueModifier

De nombreux éléments du film relèvent de la fiction. Par exemple, la relation entre les frères Broschi, les interventions d'Haendel, le rôle de Riccardo Broschi quant à l'origine de la castration de son frère.

Notes et référencesModifier

AnnexesModifier

Articles connexesModifier

Lien externeModifier