Cheick Kongo

pratiquant français d'arts martiaux
(Redirigé depuis Cheick Guillaume Ouedraogo)

Cheick Kongo
Cheick Kongo
Cheick Kongo, le 3 janvier 2008.
Fiche d’identité
Nom complet Cheick Guillaume Ouedraogo
Nationalité Drapeau de la France France
Date de naissance (47 ans)
Lieu de naissance Sevran, Seine-Saint-Denis, France
Style Muay Thai, Pencak-Silat Setia Hati Terate, Kick boxing
Équipe Wolfslair MMA Academy
Taille 1,93 m (6 4)
Catégorie Poids lourds
Palmarès en MMA
Combats 42
Victoires 30
Défaites 10
Matchs nuls 2

Cheick Kongo, de son vrai nom Cheick Guillaume Ouedraogo[1] et né le à Sevran en Seine-Saint-Denis, est un pratiquant français d'arts martiaux mixtes (MMA) dans la catégorie poids lourds.

Après des débuts professionnels en 2001, il intègre l'organisation américaine Ultimate Fighting Championship en 2006 lors de l'UFC 61. Après plus de sept ans de carrière dans la promotion, il quitte l'UFC après une défaite face à Roy Nelson à l'UFC 159 et signe avec le Bellator en août 2013. Il participe alors au tournoi poids lourds censé déterminer le prochain aspirant numéro 1 au titre et le remporte face à Peter Graham en novembre. Il est actuellement considéré par plusieurs spécialistes comme l'un des plus grands combattants français de MMA de l'histoire.

BiographieModifier

Né d'un père burkinabé et d'une mère congolaise, Cheick Kongo commence les arts martiaux à l'âge de 5 ans par le kendo et le karaté. En grandissant, il commence aussi à s’entraîner en muay-thaï, kick boxing et lutte gréco-romaine. Âgé de 19 ans, il apprend le pencak-silat setia hati terate, un art martial indonésien et fut coaché par Charles Joussot et Franck Roppers.

Parcours en arts martiaux mixtesModifier

DébutsModifier

Cheick Kongo commence sa carrière professionnelle en MMA le 10 juin 2001 face Doog Ward qu'il met KO. Il s'ensuit pour Kongo une deuxième victoire cette fois-ci par TKO face à Dave van der Veen. Néanmoins il perd son troisième combat par décision contre Rodney Faverus. Il perd la deuxième fois de sa carrière contre Gilbert Yvel par TKO le 20 mai 2004 après deux ans sans défaite. Il s'est entraîné avec Anderson Silva et Wanderlei Silva au début du Pride Fighting Championships.

En 2005, avec sept victoires pour deux défaites et un match nul, ainsi qu'un titre des poids lourds du King of the Ring il continue son parcours au sein de l'organisation américaine Ultimate Fighting Championship.

Ultimate Fighting ChampionshipModifier

Cheick Kongo entre à l'UFC le 8 juillet 2006 contre Gilbert Aldana à l'UFC 61, qu'il bat par TKO par arrêt du médecin. Il gagne à nouveau pour son deuxième combat contre Christian Wellisch, un nouveau-venu à l'UFC, par KO. Il perd néanmoins contre Carmelo Marrero à l'UFC 64, lui aussi un nouveau à l'UFC. Ensuite, Kongo gagne par décision contre Assuerio Silva à l'UFC 70.

Il fait forte impression lors de l'UFC 75 en affrontant Mirko Filipović dans un combat qu'il remporte par décision unanime. Cro Cop est alors considéré alors comme l'un des meilleurs poids lourds au monde.

Il perd cependant contre Heath Herring à l'UFC 82 par décision partagée. À l'UFC 87, il combat contre un nouveau venu Dan Evensen, qu'il bat par TKO.

 
Cheick Kongo dans l'Octogone après sa victoire lors de l'UFC 97.

Cheick Kongo combat à l'UFC 92 le 27 décembre 2008, contre le champion anglais poids lourd du Cage Rage Mustapha Al Turk qu'il bat par TKO. On le revoit à l'UFC 97 contre Antoni Hardonk qu'il bat par TKO.

Kongo remplace au pied levé Heath Herring et affronte Cain Velasquez lors de l'UFC 99, le 13 juin 2009 à Cologne[2]. Kongo est alors considéré comme un vrai test pour le lutteur américain, alors sur trois victoires par TKO depuis ses débuts dans l'organisation. Le Français n'arrive pas à se montrer supérieur en pieds-poings, car Velasquez réussit rapidement à l'amener au sol et travaille efficacement en ground and pound. Kongo perd alors le match par décision unanime aux termes des trois rounds[3].

Le dernier prétendant à la ceinture des poids lourds de l'UFC, Frank Mir, affronte Kongo à l'UFC 107. Durant la conférence de presse d'avant combat Frank Mir dit que Cheick Kongo n'a pas de ground game (comprendre niveau au sol). Mir gagne le combat par soumission (prise de la guillotine); Le combat dure moins d'une minute trente. Un crochet, une mise au sol et une prise d'étranglement auront suffit à soumettre le français.

Après cette défaite, Kongo bat Paul Buentello le 21 mars 2010 à l'UFC on Versus 1 par soumission. Dans ce combat, il donne un coup de genou non autorisé à la tête de son adversaire car celui-ci avait trois appuis par terre. Cheick Kongo était le combattant prévu pour rencontrer le gagnant de The Ultimate Fighter 10 en la personne de Roy Nelson, le 3 juin 2010 à l'UFC 116 mais il se blesse et le combat est annulé.

Après sa blessure, il combat alors l'invaincu Travis Browne à l'UFC 120. Ce combat est déclaré égalité après que le Français se soit accroché au short de son adversaire plusieurs fois ce qui lui vaut un point déduit.

Il rencontre ensuite Pat Barry le 26 juin 2011 à l'UFC on Versus 4. Ce combat prend la tête d'affiche de l'événement lorsque Nate Marquardt n'est pas autorisé à combattre en poids mi-moyen contre Rick Story. Il fait sensation lors de la soirée où se produit un incroyable retournement de situation : après avoir été mis au sol deux fois de suite par des coups et que l'arbitre ait hésité à arrêter le match, Kongo se relève et met Barry KO avec un puissant uppercut. Ce combat lui permet de décrocher le bonus du KO de la soirée. Il est même désigné plus tard KO de l'année 2011[réf. nécessaire] par l'UFC. Il reçoit également la récompense de come-back de l'année du magazine Fighters Only.

Cheick Kongo rencontra pour son quinzième combat à l'UFC Matt Mitrione le 29 octobre 2011 à l'UFC 137. Il gagne le combat par décision.

Pour son combat suivant, il rencontre un adversaire de taille en la personne de Mark Hunt, l'un des meilleurs kick-boxeurs du monde. En effet, ce dernier a gagné le K-1 World Grand Prix en 2001, en battant notamment Jérome Le banner. Le combat est à un seul sens et Kongo perd au premier round par TKO.

Kongo devait rencontrer Antônio Rodrigo Nogueira le 21 juillet 2012 à l'UFC 149. Cependant, Nogueira se blesse à son dernier round contre Frank Mir et est donc remplacé par Shawn Jordan. Cheick le bat par décision.

Pour son dernier combat à l'UFC, il affronte finalement Roy Nelson le 27 avril 2013 à l'UFC 159, après leur rendez-vous manqué de 2010. Nelson est un très gros frappeur et encaisseur et Kongo perd le combat.

Bellator MMAModifier

À la fin de son contrat avec l'UFC et peu après l'arrivée de son partenaire d'entrainement Quinton Jackson au Bellator MMA, Cheick Kongo signe lui aussi un nouvel accord avec cette organisation, alors considérée comme la seconde mondiale. Son arrivée au sein des effectifs est officialisée le 28 août 2013 et il est annoncé qu'il prendra part au prochain tournoi poids lourds[4].

Son premier combat se déroule le 4 octobre 2013 lors du Bellator 102 contre Mark Godbeer en demi-finale du tournoi. Après un début de premier round où Kongo attaque son adversaire en stand up, il gère ensuite le reste du round en maitrisant son adversaire en clinch et en réalisant plusieurs Takedown. Au deuxième round, il remet le combat en clinch mais se sert cette fois-ci de son Muay-thaï. Il gagne par TKO au deuxième round grâce à une série de coups de genoux au corps et à la tête.

Il devait logiquement affronter ensuite le brésilien Vinicius Queiroz en finale du tournoi. D'abord prévu pour le Bellator 106, le programme de l'évènement est modifié et le combat déplacé au Bellator 107. Cependant, une blessure au genou force le Brésilien à déclarer forfait et Peter Graham est alors désigné comme remplaçant. Le combat se déroule le 8 novembre 2013 et Kongo remporte ce combat par décision unanime et par la même occasion le tournoi poids lourd du Bellator ainsi qu'un chèque de 100 000 $. Cette victoire lui permet également d'obtenir un combat pour le titre de champion poids lourd du Bellator MMA.

Ce match est programmé contre l'actuel champion, Vitaly Minakov pour le 4 avril 2014 à Reno dans le Nevada, en tant que combat principal du Bellator 115[5]. Kongo perd le combat par décision unanime après 5 round d'effort[6].

PalmarèsModifier

Kick-boxingModifier

  • 2005 Champion du King of the Rings
  • 2005 Champion du tournoi King of Colosseum
  • 2005 Champion du monde de Rings
  • 2004 Champion poids lourd du King of the Ring
  • 2004 Champion du monde de Muay Thai
  • 2003 Champion intercontinental Muay Thai
  • 2002 Champion européen du Rings
  • 2001 Vice champion européen du Rings
  • Champion d'Europe de Boxe Française

Arts martiaux mixtesModifier

Bellator MMAModifier

  • Vainqueur du tournoi poids lourds de la saison 9 (2013)

Ultimate Fighting ChampionshipModifier

  • Knockout of the Night (une fois )
  • Knockout of the Year vs Pat Barry

Kings Of The RingModifier

  • Champion Kings Of The Ring -103 kg

World MMA AwardsModifier

  • 2011 Comeback de l'année

AutreModifier

  • Il est également le cousin de Fulgence Ouedraogo, joueur de rugby à XV professionnel.
  • Depuis novembre 2010, il est chroniqueur pour le magazine Top Fight.
  • Il s'entraîne actuellement à Widnes près de Liverpool avec la team Wolfslair à laquelle appartient aussi Rampage Quinton Jackson, l'ancien champion de l'UFC dans la catégorie light-heavyweight.
  • Il a ouvert une boutique de vêtement à Los Angeles

Palmarès en arts martiaux mixtesModifier

Tableau récapitulatif
42 combats 30 victoires 10 défaites
Par KO 14 3
Par soumission 4 1
Sur décision 12 6
Égalités 2
Résultat Record Adversaire Méthode Événement Date Round Temps Lieu Notes
Victoire 26-10-2   Oli Thompson Décision unanime Bellator 172: Thomson vs. Pitbull 3 5:00 San José, Californie, États-unis
Victoire 25-10-2   Tony Johnson Décision majoritaire Bellator 161: Kongo vs. Johnson 3 5:00 Cedar Park, Texas, États-unis
Victoire 24-10-2   Vinicus Queiroz Décision partagée Bellator 150: Kongo vs. Spartan 3 5:00 Mulvane, Kansas, États-unis
Victoire 23-10-2   Alexander Volkov Décision unanime Bellator 139: Kongo vs. Volkov 3 5:00 Mulvane, Kansas, États-unis
Défaite 22-10-2   Muhammed Lawal Décision partagée Bellator 134: The British Invasion 3 5:00 Uncasville, Connecticut, États-Unis
Victoire 22-9-2   Lavar Johnson Soumission (étranglement arrière) Bellator 123: Curran vs. Pitbull II 1 3:27 Uncasville, Connecticut, États-Unis
Victoire 21-9-2   Eric Smith TKO (coups de genou et coups de poing) Bellator 120: Rampage vs. King Mo 2 4:35 Southaven, Mississippi, États-Unis
Défaite 20-9-2   Vitaly Minakov Décision unanime Bellator 115 5 5:00 Reno, Nevada, États-Unis Pour le titre des poids lourds du Bellator.
Victoire 20-8-2   Peter Graham Décision unanime Bellator 107 3 5:00 Thackerville, Oklahoma, États-Unis Remporte la finale du tournoi poids lourds du Bellator.
Victoire 19-8-2   Mark Godbeer TKO (coups de genou et coups de poing) Bellator 102 2 2:04 Visalia, Californie, États-Unis Demi-finale du tournoi poids lourds du Bellator.
Défaite 18-8-2   Roy Nelson KO (coups de poing) UFC 159: Jones vs. Sonnen 1 2:03 Newark, New Jersey, États-Unis
Victoire 18-7-2   Shawn Jordan Décision unanime UFC 149: Faber vs. Barão 3 5:00 Calgary, Alberta, Canada
Défaite 17-7-2   Mark Hunt TKO (coups de poing) UFC 144: Edgar vs. Henderson 1 2:11 Saitama, Japon
Victoire 17-6-2   Matt Mitrione Décision unanime UFC 137: Penn vs. Diaz 3 5:00 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Victoire 16-6-2   Pat Barry KO (coup de poing) UFC Live 4: Kongo vs. Barry 1 2:39 Pittsburgh, Pennsylvanie, États-Unis KO de la soirée
KO de l'année 2011
Égalité 15-6-2   Travis Browne Égalité unanime UFC 120: Bisping vs. Akiyama 3 5:00 Londres, Angleterre Kongo est pénalisé d'un point pour s'être accroché au short de Browne.
Victoire 15-6-1   Paul Buentello Soumission (coups de coudes au corps) UFC Live: Vera vs. Jones 3 1:16 Broomfield, Colorado, États-Unis
Défaite 14-6-1   Frank Mir Soumission technique (étranglement en guillotine) UFC 107: Penn vs. Sanchez 1 1:12 Memphis (Tennessee), Tennessee, États-Unis
Défaite 14-5-1   Cain Velasquez Décision unanime UFC 99: The Comeback 3 5:00 Cologne, Allemagne
Victoire 14-4-1   Antoni Hardonk TKO (coups de poing) UFC 97: Redemption 2009 2 2:21 Montréal, Québec, Canada
Victoire 13-4-1   Mustapha Al-Turk TKO (coups de coude et coups de poing) UFC 92: The Ultimate 2008 1 4:37 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Victoire 12-4-1   Dan Evensen TKO (coups de poing) UFC 87: Seek and Destroy 1 4:55 Minneapolis, Minnesota, États-Unis
Défaite 11-4-1   Heath Herring Décision partagée UFC 82: Pride of a Champion 3 5:00 Columbus, Ohio, États-Unis
Victoire 11-3-1   Mirko Filipović Décision unanime UFC 75: Champion vs. Champion 3 5:00 Londres, Angleterre
Victoire 10-3-1   Assuerio Silva Décision majoritaire UFC 70: Nations Collide 3 5:00 Manchester, Angleterre
Défaite 9-3-1   Carmelo Marrero Décision partagée UFC 64: Unstoppable 3 5:00 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Victoire 9-2-1   Christian Wellisch KO (coup de genou) UFC 62: Liddell vs. Sobral 1 2:51 Las Vegas, Nevada, États-Unis
Victoire 8-2-1   Gilbert Aldana TKO (arrêt du médecin) UFC 61: Bitter Rivals 1 4:13 Las Vegas, Nevada, États-Unis Début à l'UFC
Victoire 7-2-1   Dave Dalgliesh TKO (coups de poing) Rings Holland: Men of Honor 2 NC Utrecht, Pays-Bas
Victoire 6-2-1   Gabor Nemeth KO (coups de poing) King of the Ring 2 NC Zagreb, Croatie
Défaite 5-2-1   Gilbert Yvel TKO (coups de poing) It's Showtime: Amsterdam Arena 2 4:42 Amsterdam, Pays-Bas
Victoire 5-1-1   Joop Kasteel KO (coup de poing) Rings Holland: World's Greatest 1 4:31 Utrecht, Pays-Bas
Victoire 4-1-1   Dave Vader Décision unanime Rings Holland: The Untouchables 3 2:00 Utrecht, Pays-Bas
Victoire 3-1-1   Hans Nijman Soumission (clé de bras) It's Showtime: Amsterdam Arena 2 0:59 Amsterdam, Pays-Bas
Égalité 2-1-1   Michael Knaap Égalité unanime It's Showtime: As Usual 2 5:00 Haarlem, Pays-Bas
Défaite 2-1   Rodney Faverus Décision unanime Rings Holland: Saved by the Bell 2 5:00 Amsterdam, Pays-Bas
Victoire 2-0   Dave van der Veen TKO (coups de poing) Rings Holland: Some Like It Hard 2 1:25 Utrecht, Pays-Bas
Victoire 1-0   André Tete Soumission (clé de talon) Rings Holland: No Guts, No Glory 2 3:20 Amsterdam, Pays-Bas

Notes et référencesModifier

  1. (en) « Résultats UFC 61 », sur Nevada State Athletic Commission (consulté le ).
  2. (en) « Herring Out; Kongo-Velasquez Set for UFC 99 », sur Sherdog, (consulté le ).
  3. (en) Nate Wilcox, « UFC 99 Results: Cain Velasquez Grinds Down Cheick Kongo in Three Round War », sur Bloody Elbow, (consulté le ).
  4. « Cheick Kongo signe avec Bellator, il sera du tournoi HW de la 9e saison », sur MMA Nouvelles, (consulté le ).
  5. « Bellator 115: Cheick Kongo affrontera Vitaly Minakov pour le titre poids lourd le 4 avril au Nevada », sur MMA Nouvelles, (consulté le ).
  6. http://mmanouvelles.com/2014/04/04/bellator-115-minakov-vs-kongo-les-resultats/

Liens externesModifier